Attention, vous êtes concerné par la plus grosse fuite de mots de passe de l’histoire

Sécurité

Par Remi Lou le

Un fichier massif révèle des milliards de mots de passe appartenant potentiellement à l’ensemble des internautes dans le monde. Il s’agirait de la plus grosse fuite de mots de passe de l’histoire d’Internet.

Fuite mots de passe
James Harrison / Unsplash

« RockYou2021 ». Si ce nom entraînant pourrait très bien désigner un immense festival de musique qui viendrait clore cette pandémie sans fin, il n’en est rien. Il s’agit du nom d’un fichier massif de près de 100 Go comprenant des milliards de mots de passe provenant d’internautes du monde entier. D’après CyberNews, ce fichier pourrait tout simplement inclure deux mots de passe de chaque internaute dans le monde, étant donné que 4,7 milliards de personnes utilisent Internet aujourd’hui autour du globe. En d’autres termes : vous êtes certainement concernés (et nous aussi).

La plus grosse fuite de mots de passe de l’histoire d’Internet

Ce fichier a fait son apparition sur un forum de hackers, qui affirmaient qu’il contenait pas moins de 82 milliards de mots de passe. Après analyse par les chercheurs de CyberNews, il n’en comporterait finalement « que » 8  459  060  239. Cela reste si conséquent qu’il s’agirait dans les faits de la plus importante fuite de mots de passe de l’histoire d’Internet.

Selon le hacker qui a publié « RockYou2021 », ces mots de passe compileraient des mots de passe dérobées lors de nombreuses fuites et autres cyberattaques survenues ces derniers temps sur de nombreux sites web. Si tant est que vous utilisiez un même mot de passe sur plusieurs comptes différents, il y a donc de fortes chances pour que vos comptes soient compromis.

Afin de savoir si vous êtes concerné par cette fuite de mots de passe historique, CyberNews a mis en ligne un utilitaire en ligne à cet effet (en anglais). Si jamais vous voyez que l’un de vos mots de passe a fuité, on ne saurait trop vous conseiller de le changer de ce pas. C’est également le moment de redoubler de vigilance quant aux différentes arnaques et autres malwares qui prolifèrent actuellement, et qui risquent de s’intensifier encore davantage.