Instagram explique enfin comment fonctionne son algorithme

apps

Par Amandine Jonniaux le

L’entreprise espère ainsi dissiper quelques fake news qui circulent toujours au sujet de son mystérieux algorithme.

Logo Instagram
© Instagram

Au moment de son lancement, Instagram proposait une timeline uniquement chronologique, qui permettait à ses utilisateurs et utilisatrices de voir les publications de leurs abonnements au fur et à mesure de leur parution. Oui mais voilà, depuis déjà plus de cinq ans, l’entreprise a changé de cap, cédant à un affichage algorithmique, capable de décider plus ou moins arbitrairement quelles publications sont mises en avant, et quels contenus sont “shadowban”. Un système d’affichage régulièrement critiqué par les utilisateurs, mais que l’entreprise américaine a tenu à défendre malgré tout. Dans un récent post de blog, le responsable d’Instagram Adam Mosseri a ainsi pris le temps de debunker certaines idées reçues au sujet de l’algorithme.

Anticiper les likes

Adam Mosseri explique ainsi qu’Instagram ne possède pas un algorithme, mais bien plusieurs, dédiés aux stories, aux Reels ou encore aux publications classiques. Chacun fonctionne sensiblement de la même manière, mais indépendamment les uns des autres, l’objectif premier rappelle Mosseri, étant d’anticiper les éventuelles interactions que vous pourrez avoir avec les publications que vous croisez. Ainsi, ce sont les posts provenant de vos amis, famille et proches qui sont toujours privilégiés. Pour le reste, des “signaux” vont pousser le réseau social à estimer si oui ou non, une vidéo ou une photo est capable de vous intéresser. “Plus vous êtes susceptible d’entreprendre une action (liker, sauvegarder, commenter…), cette action est importante, plus une publication sera mise en avant”. Tandis que l’onglet Explorer est davantage axé sur la découverte de nouveaux contenus susceptibles de vous plaire, la partie Reels en revanche se concentre davantage sur le divertissement.

Concernant le problème du shadowban en revanche, Instagram s’est encore une fois montré plutôt nébuleux. Le phénomène, qui touche notamment certains influenceurs, temporairement “censurés” des algorithmes de la plateforme sans aucune explication, reste donc flou. Seule promesse de la part de l’entreprise, faire preuve de plus de transparence à ce sujet.

Offrir plus de contrôle aux internautes

Pour permettre de mieux comprendre, mais surtout de mieux utiliser l’algorithme, Instagram a terminé son billet de blog par quelques conseils à destination de ses utilisateurs : commencez ainsi par mettre à jour votre liste d’amis proches, qui permettra au réseau social de systématiquement les mettre en avant lorsque ces derniers publient quelque chose. Enfin, usez sans modération de l’option “Pas intéressé” lorsque du contenu ne vous convient pas, ce qui permettra à la plateforme de ne plus vous recommander ce type de contenu.