L’App Store d’Apple est une plateforme très lucrative pour les développeurs

Apple

Par Elisa Rahouadj le

Celle-ci aurait rapporté plus de 230 milliards de dollars aux développeurs depuis sa création il y a 13 ans.

apple-store
© Medhat Dawoud / Unsplash

Alors que le procès opposant Epic Games à Apple est terminé depuis quelques semaines, Apple a tenu à rappeler que sa plateforme est un lieu de choix pour les développeurs. Lors de la conférence d’ouverture de la WWDC, la Pomme a affirmé que l’App Store avait rapporté plus de 230 milliards de dollars aux développeurs ayant misé sur la plateforme pour leurs jeux et applications. Le plus impressionnant à propos de ce chiffre, c’est qu’il a drastiquement augmenté de 2020 à 2021. L’année dernière, Apple annonçait un bénéfice à hauteur de 155 milliards de dollars pour les développeurs.

Une commission qui fait polémique

Si cela semble très avantageux pour eux, Epic Games n’est pas de cet avis. À ce jour, Apple prend une commission de 30 % sur les achats effectués dans l’App Store, et une commission de 15 % pour les petits développeurs gagnant moins d’un million de dollars annuellement. C’est une situation qui a valu un procès à la firme dirigée par Tim Cook, procès qui a duré trois semaines et dans lequel les 30 % de commission ont été vivement critiqués. Est-ce donc une façon pour Apple de lancer une pique à Epic Games ? Si rien ne le confirme, présenter des centaines de milliards de gain pour les développeurs donne une image très lucrative de la plateforme.

Cependant, ce chiffre sorti de son contexte ne peut vraiment avoir de sens. En effet, on ne connaît pas le nombre de développeurs ayant bénéficié de ces 230 milliards de dollars et quelles sont leurs parts respectives du butin. Dans une autre optique, l’on peut également se douter que certains de ces développeurs auraient pu gagner bien plus si seulement Apple autorisaient des boutiques tierces à exister sur iOS.