Commerce en ligne : gare à la hausse des prix

Business

Par Olivier le

Vous l'avez remarqué si vous avez passé commande sur internet depuis le 1er juillet : les prix ont peut-être augmenté. C'est le résultat d'une disposition européenne qui impose aux vendeurs des plateformes d'e-commerce de régler la TVA.

© josemiguels de Pixabay

Les sites de commerce en ligne comme Amazon, AliExpress ou Wish mettent à disposition des vendeurs tiers leurs plateformes de vente et de distribution. Or, bon nombre d’entre eux basés en dehors de l’Union européenne, notamment en Asie, ne paient pas de TVA sur les produits vendus moins de 22 euros. Cela leur permet de vendre leurs marchandises moins cher, ce qui représente une concurrence déloyale vis à vis des des commerces européens.

Directive européenne

Depuis le 1er juillet, tous les colis sont assujettis à la TVA, selon une directive européenne. Cette taxe sera équivalente à celle appliquée en France, c’est à dire 20%. Parmi les commerces ayant annoncé la prise en compte de cette disposition, Amazon et AliExpress ont été les premiers, mais les autres n’auront pas d’autre choix que de s’y mettre s’ils ne veulent pas se mettre dans l’illégalité.

Dans le détail, ce sont les opérateurs des plateformes qui prélèveront directement la taxe, comme c’est le cas pour les vendeurs français ou européens. De ce point de vue, tout le monde est désormais mis sur le même pied d’égalité. Pour le consommateur, les changements sont plus visibles car les prix augmentent mécaniquement, à moins que les vendeurs n’acceptent de prendre à leur charge la TVA… Ce qui serait étonnant au vu de leurs marges déjà très modestes.

En parallèle, les contrôles douaniers se renforcent : les produits entrant dans l’Union européenne et qui ont une valeur inférieure à 150 euros devront être déclarés. Cela représente un surcroît de travail pour les douaniers, qui procèderont à des contrôles aléatoires. Les vendeurs indélicats qui tenteraient le diable pourraient écoper d’une amende, en plus de la saisie des marchandises.