YouTube dégaine Shorts en France, le pire cauchemar de TikTok

Sur le web

Par Remi Lou le

YouTube annonce le lancement de Shorts en France, sa copie de TikTok.

YouTube
© Szabo Viktor / Unsplash

C’est officiel : YouTube lancera son concurrent de TikTok cette semaine en France, ainsi que dans plus de 100 pays autour du monde.

Baptisée « Shorts », cette nouvelle fonctionnalité permet aux utilisateurs de YouTube de publier des vidéos verticales de moins de 60 secondes, tout en leur laissant accès à une vaste bibliothèque regroupant des millions de chansons issues des catalogues de plus de 250 labels et éditeurs. YouTube en profite pour annoncer l’option « Remix », une fonction permettant — à la manière de TikTok — de reprendre des extraits audio de vidéos YouTube.

Déjà un succès à l’international

Shorts débarquera en version bêta pour tous les utilisateurs français de YouTube d’ici le 14 juillet dans le cadre de son déploiement mondial. La plateforme annonce avoir mis en place une section dédiée aux Shorts sur la page d’accueil de YouTube, afin de profiter d’une expérience de visionnage plus instinctive en glissant verticalement le doigt sur l’écran pour passer d’une vidéo à une autre.

Les Shorts ont déjà été lancés dans plusieurs pays du monde, avec succès. C’est notamment le cas en Inde, aux États-Unis, au Royaume-Uni et dans certains pays d’Amérique latine, dans lesquelles YouTube Shorts comptabilise déjà plus de 6,5 milliards de vues quotidiennes et a permis de faire émerger de nouveaux créateurs tels que Bobby Moore Facts, Adventures and Naps, Jeremy Lynch ou encore Stephou F.