Joker : Folie à deux officialise une date de sortie

Cinéma

Par Amandine Jonniaux le

Malgré des annulations en série, la Warner vient d'officialiser la date de sortie de Joker 2. Rendez-vous en 2024.

Harley Quinn Lady gaga
© Warner Bros.

Warner n’a pas que des mauvaises nouvelles dans ses tiroirs. Tandis que le film Batgirl a été annulé alors qu’il était déjà tourné, le diffuseur officiel de DC Comics vient de fixer la date de Joker : Folie à deux. Selon les informations de Deadline, Todd Philips serait en passe de présenter la suite de son film multi-oscarisé. Cette fois, Joaquin Phoenix ne sera pas seul, et pourrait être accompagné de son acolyte la docteure Harleen Quinzel.

Le rendez-vous est donc fixé le 4 octobre 2024 pour la suite des aventures d’Arthur Fleck. Un choix logique de la part de la Warner, qui avait déjà réservé la date pour un film jusqu’à présent inconnu. Avec un début de tournage prévu pour le mois de décembre, ce second volet devrait se dérouler en grande partie à l’asile d’Arkham. On peut donc imaginer qu’après le meurtre de Murray Franklin et les émeutes de Gotham, le Clown maléfique s’est payé un petit séjour à l’asile.

Pour le moment, on ignore qui campera la compagne du Joker. Il y a fort à parier que ce ne sera pas Margot Robbie : malgré le rôle récurrent de l’actrice australienne pour le personnage d’Harley Quinn, Todd Philips a plutôt fait le choix de créer ses propres personnages plutôt que de s’intégrer dans un DCEU encore balbutiant. L’arrivée de ce second volet s’est d’ailleurs imposée comme une surprise, Joker étant perçu comme un film d’auteur unique en son genre plutôt que comme le point de départ d’une saga.

Côté équipe technique, la majorité de l’équipe de production du premier film devrait rempiler pour Folie à deux. Espérons que la compositrice Hildur Guðnadóttir — récompensée aux Oscars pour la bande-son de Joker — signera elle aussi son grand retour. Rendez-vous à l’automne 2024 pour découvrir la suite. En attendant, le second volet de The Batman avec Robert Pattinson a déjà été lancé. Gotham City n’a pas dit son dernier mot.

[Critique] Joker : une leçon de cinéma

Source: Deadline

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *