Dossier

Le comparatif ultime des services de trottinettes électriques en libre-service

Urban Mobility

Par Remi Lou le

Difficiles de les louper. Les trottinettes électriques sont omniprésentes à Paris et dans certaines villes françaises. Devant la profusion de services de location de trottinettes, un comparatif s’impose pour choisir celui qui vous convient le mieux parmi les six services actuellement en place, lesquels passeront au nombre de trois dans la capitale d’ici peu. 

Crédits : @KristofTopolewski via Pixabay

Dans la capitale, difficile de faire trois pas sans tomber nez à nez avec l’une de ces créatures à guidon. Elles sont estampillées Lime, Bird ou encore Jump, et elles rencontrent un succès phénoménal. Les trottinettes électriques sont parvenus à s’implanter durablement dans l’espace urbain, fortement plébiscitées par les jeunes, et les moins jeunes.

Avec la multiplication des services – ce surtout depuis l’année dernière qui a vu l’émergence de Flash, Hive, Voi, Dott et Uber avec Jump – difficile d’y voir clair dans l’offre, qui a fini par passer de douze opérateurs à six à l’heure actuelle, avec pour ambition de limiter leur nombre à seulement trois à Paris. Les services de location de trottinettes électriques se valent-ils ? Lesquels proposent la meilleure expérience ? Dans ce comparatif, on vous explique les points communs et les différences entre les différents services de trottinettes électriques en libre-service.

Lime : le précurseur

La première trottinette électrique en libre-service arrivée en France est Américaine. Difficile de passer à côté de Lime et de ses Ninebot Segway ES1 modifiées couleur citron vert. Elles sont grandes, présentes sur tous les trottoirs de la capitale, et offrent une autonomie de 50 km tout en pouvant atteindre une vitesse maximale de 24 km/h. L’application de Lime est simple et efficace. On y retrouve un plan dans lequel on vient localiser une trottinette, qu’il suffira ensuite de scanner grâce au QR code situé sur le guidon de l’engin. En ce qui concerne les tarifs, Lime fonctionne avec un portefeuille virtuel dans lequel on doit obligatoirement placer au minimum 10 euros au départ. Ensuite, la trottinette vous sera facturé 1 euro de « prise en charge » puis 20 centimes la minute.

Crédit : @Lime

Bird : le classique

Bird est arrivé un petit peu plus tard que Lime en France. L’entreprise, elle-aussi Américaine, propose des Xiaomi M365 à la location, sur le même principe que Lime. Un euro de frais de « prise en charge » puis 25 centimes d’euros la minute, soit un peu plus que Lime. Tout comme ce dernier, il n’est pas nécessaire de « recharger » un portefeuille virtuel avec 10, 20 ou 50 euros. Bird vous facture uniquement l’utilisation effective de son service.

Crédit : @Bird

Circ (ancien Flash) : la conduite la plus « luxueuse »

Elles sont déjà présentes à Zurich, Lisbonne ou encore Madrid, et elles sont arrivées en début d’année à Paris. Les trottinettes Flash se distinguent de leurs concurrentes puisqu’elles se déclinent en deux modèles. Le premier est somme toute très classique, mais le deuxième modèle est sans doute la trottinette la plus luxueuse qu’on peut louer avec ces services. Conduite douce grâce aux suspensions des roues, et freinage en douceur. Hélas, l’application du service ne distingue pas (encore) les deux types de trottinettes, mais elle s’avère sinon plutôt complète. On notera la possibilité de pouvoir réserver sa trottinette pendant cinq minutes. Côté tarif, toujours plus ou moins la même formule : 1 euro de « prise en charge » puis 20 centimes d’euros la minute.

Crédit : @Flash

VOI : l’une des plus faciles à trouver

VOI a débarqué assez récemment à Paris, en février dernier, mais le service a mis le paquet sur le nombre des trottinettes mises en place, ce qui permet d’en trouver une extrêmement rapidement dans la capitale. Si l’application a encore quelques soucis dûs à sa jeunesse, avec une géolocalisation pas toujours très précise, le service semble se développer très rapidement. Le service propose des Ninebot Segway ES4 couleur saumon, très rapidement identifiables. Comme toujours, 1 euro pour débloquer la trottinette, puis 20 centimes la minute.

Crédit : @VOI

Dott : une trottinette unique

Le nouveau venu dans le secteur des trottinettes en libre-service s’appelle Dott, une Start up qui a décidé de proposer un modèle de sa conception à la location. Légères, avec de grandes roues et un large repose pied, la trottinette Dott est facile à utiliser, et offre certainement la meilleure expérience de conduite du marché. L’application est également bien pensée et intuitive. Son principal problème était que les trottinettes ne pouvaient être utilisées que dans le 13ème arrondissement. Depuis avril, elles sont libres de se balader partout dans Paris, et offrent ainsi une excellente expérience à ceux qui souhaiterait se faire une virée. Seul bémol : le petit nombre de trottinettes en circulation. Niveau tarif, Dott n’a pas fait gonfler ses tarifs et se révèle moins cher que ses concurrents, avec 1 euro de « prise en charge » puis 15 centimes par minute.

Crédit : @Dott

Jump : la trottinette d’Uber

Le géant américain du VTC s’est également lancé dans la bataille des trottinettes en libre-service depuis cette année en France. Les trottinettes Jump, tout de rouge vêtues, sont assez nombreuses dans la capitale. Le gros avantage, c’est que vous pouvez réserver votre trottinette directement depuis l’application Uber, ce qui pourrait attirer les utilisateurs courants du service de VTC, tout en profitant de l’expertise de la firme dans son logiciel. Sinon, Jump propose un service assez classique, avec des Ninebot Segway ES4 disponibles pour 1 euro de « prise en charge » puis 15 centimes par minute supplémentaire.

Crédit : @Uber

Alors, on choisit quoi ?

Avec six services disponibles, difficile de ne pas trouver son bonheur dans l’offre actuelle de trottinettes en libre-service. Que vous souhaitiez vous reposer sur l’expertise des anciens comme Lime ou Bird, favoriser de jeunes pousses comme Dott ou vous reposer sur l’application d’Uber avec Jump, il y en a pour tous les goûts. Au niveau des tarifs, c’est identique partout, mais au niveau de la conduite, la trottinette conçue par Dott reste un peu au-dessus du lot. Si ce que vous recherchez c’est plutôt d’avoir une trottinette disponible en toute occasion, Lime et Bird sont tout indiqués. Ces services, présents depuis plus longtemps que leurs concurrents, ont réussi à se faire une place majeure dans le paysage urbain. Difficile de les louper. En clair, il n’y a pas de service meilleur qu’un autre, c’est avant tout une question de préférence, et surtout de ce qui est le plus important pour vous sur une trottinette : application, facilité de trouver le deux-roues, conduite, sécurité… À vous de définir vos priorités.

Par ailleurs, le 11 mars 2020, l’appel d’offre de la mairie de Paris pour avoir une chance de finir dans les trois services autorisés dans la capitale vient de prendre fin. Au total, seize sociétés ont déposé leur candidature, mais nous ne connaissons pas encore le verdict de cet appel d’offre. C’est pourquoi notre comparatif sera actualisé avec ces trois services définitifs lorsqu’ils seront connus.