Dossier

[Dossier comics] Le guide de lecture des Avengers en dix équipes indispensables

Under Siege

Under Siege

under siege

Autre pépite du passé, cette histoire clé des Avengers au beau milieu des années 80. Imaginée par Roger Stern, cette fantastique saga nous donne un premier aperçu du groupe des Thunderbolts que le Baron Zémo crée quelques années plus tard.

Zémo décide de constituer son équipe de super vilains pas beaux (les Maîtres du Mal) pour défoncer les Avengers. Rien de bien folichon à première vue, sauf que la joyeuse équipe de bourrins ne joue à aucun moment au jeu du chat et de la souris. Le groupe fonce alors tout droit sur le manoir des Avengers pour le réduire en miettes. S’en suit des combats individuels particulièrement violents. Les cases explosent, les protagonistes souffrent, mais les Avengers finissent par l’emporter, non sans constater l’étendue des dégâts physiques et moraux. Les cases finales avec Captain America en pleurs sur les décombres du manoir sont particulièrement émouvantes.

Revenons brièvement sur les Thunderbolts. L’équipe est crée suite à la mort présumée des Avengers contre Onslaught (dont je vous parlais un peu plus haut). Le Baron Zémo décide de combler ce manque en créant son équipe de super héros sur la base de redoutables criminels. Tous se créent une nouvelle identité publique et gagne petit à petit la confiance de l’opinion publique, jusqu’à ce que les Avengers reviennent dans notre dimension et que les imposteurs perdent la face. Une poignée d’entre eux se prennent au jeu et tentent de se racheter. S’en suit de multiples formations et changements éditoriaux (dont celui dont nous vous parlions durant Civil War), plus ou moins bons.

À lire :
Under Siege

Les premières aventures des Thunderbolts