Dossier

Notre guide ultime pour réussir dans Pokémon GO

Pokemon GO, c’est LE phénomène du moment sur smartphones et tablettes. Tout le monde en parle (parfois un peu trop), nombreux sont ceux à vouloir y jouer mais tous ne savent pas comment s’y prendre pour rattraper leur retard. On va vous aider à comprendre comment y jouer et surtout, comment réussir à devenir un maître dresseur hors pair.

Les débuts

L’inscription :

Pokémon GO vous laisse deux possibilités. Soit vous vous inscrivez rapidement via Google avec votre adresse email personnelle, soit vous vous créez un compte de dresseurs de Pokémon, qui est relativement intéressant (vous pouvez obtenir des jetons de dresseur, gagner des écussons, vous amuser sur le Pokémon Global Link et jouer au jeu de cartes Pokémon Online). Dans les deux cas, la connexion est rapide et vos débuts ne devraient plus tarder. Notez pour finir que tous les Pokémon que vous allez attraper ne sont pas sauvegardés directement sur la mémoire de votre téléphone mais sont liés à votre compte. Il suffit de vous y connecter sur un autre téléphone pour retrouver votre dresseur et votre inventaire complet.

inscription

La création d’avatar :

Très simple et intuitif, ce mode vous permet de donner un nom et un visage au personnage qui se déplacera sur votre smartphone et qui vous suivra dans votre quête virtuelle. La dernière mise à jour de l’application permet par ailleurs d’apporter des modifications directement dans le jeu. En clair, vous pourrez changer votre avatar après plusieurs heures d’aventure sans problème.

pokemon go face

Le premier Pokémon :

Comme dans les versions Bleu et Rouge, les trois Pokémon de départ sont Carapuce, Bulbizarre et Salamèche. Ces derniers apparaîtront rapidement sur votre carte autour de vous et il vous faudra donc choisir votre préféré en cliquant dessus. Vous avez plus d’affinités avec Pikachu ? Pas de problème. Pour l’obtenir dès le début, il vous faut simplement fuir les trois Pokémon de base, en se déplaçant physiquement de quelques mètres de votre lieu de départ. Après cela, ils apparaîtront encore une fois. Répétez cette manipulation trois fois pour voir un Pikachu se dévoiler. Et ce sera à vous de jouer pour le capturer avec les Pokéballs du Professeur Saule.

pokemon-pikachu-bulbizarre-salameche-avatar

[nextpage title=”Comment on attrape les Pokémon ?”]

J’veux absolument cet Aspicot !

La technique peut paraître toute simple, mais pourtant, elle nécessite un minimum de maîtrise. Pour attraper des Pokémon, il vous faudra, à l’aide de votre doigt, lancer une Pokéball sur la créature. En fonction de la rareté et de la puissance du Pokémon visé, un rond apparaîtra. Il sera vert si il est facile à capturer, jaune si cela se complique et rouge s’il vous faudra être prêt à le voir s’échapper.

Screenshot_20160804-144314

Vient ensuite l’histoire de la grandeur du cercle. Certains pensent qu’il doit être rempli pour augmenter les chances de les capturer et d’autres estiment qu’il doit, au contraire, être le plus resserré possible. C’est en réalité le second cas qui est le plus vrai. Mais cela ne s’arrête pas là. Pour maximiser vos chances, vous devrez faire en sorte que votre Pokéball atterrisse en plein dans le cercle. Vous verrez alors un des messages suivants :

– Joli ! (+10 points d’expérience)
– Super ! (+50 points d’expérience)
– Excellent ! (+100 points d’expérience)

La technique la plus simple ? Si vous voyez un Pokémon rare et puissant (au-delà de 200 points de combat), envoyez lui tout d’abord des baies (une ou deux maximum), en cliquant sur le sac à dos présent à bas à droite de l’écran. Privilégiez ensuite vos Balls les plus puissantes (les Superballs augmentent déjà considérablement vos chances). Si vous n’avez que des Pokéballs de base, concentrez vous pour obtenir le meilleur lancer possible. Au bout de 3 ou 4 essais, le Pokémon devrait atterrir dans votre poche.

Screenshot_20160804-143837

Et ils sont où les autres ?

Pour capturer les 151 Pokémon, il faudra voyager ! Actuellement, seuls 142 sont véritablement disponibles en France. Regardez plutôt cette carte rassemblant les créatures en fonction de leur rareté :

liste-pokemon-rare

On apprend ainsi que :

Canarticho est uniquement disponible au Japon
Mr. Mime en Europe
Tauros en Amérique du Nord
Kangourex en Australie

Au début, vous risquez donc surtout de trouver des Roucools, des Ratattas et des Aspicots. Mais ne désespérez pas. Il existe plusieurs techniques pour en obtenir le plus et le tout rapidement. Tout d’abord, il est très important de capturer plusieurs fois les même Pokémon, même si vous les collectionnez. Pourquoi ? Pour deux choses :

1° Cela vous permettra de rapidement les faire évoluer (Roucool en Roucoups, puis Roucoups en Roucarnage ou Ratatta en Ratattak que vous pourrez avoir en à peine une heure)

roucool évolve

2° N’hésitez pas à faire évoluer plusieurs fois vos Pokémon. Pour chaque évolution, vous obtiendrez 500 points d’expérience (si vous l’avez déjà) et 1 000 points si vous n’aviez pas déjà le Pokémon évolué

[nextpage title=”Comment obtenir facilement des Pokéballs, des potions, etc ?”]

Il me faut une Superball, MAINTENANT

Pokémon GO est un possède quelques particularités dans ses phases de gameplay qu’il vaut mieux connaître. Pour récupérer tous les objets nécessaires à la capture de Pokémon, il faudra vous rendre dans des Pokéstops, lieux “emblématiques” de votre ville ou village. Bien malheureusement, les grandes villes profitent mieux de ces endroits (il y a en souvent plusieurs centaines) que les plus petites communes.

Mais ne désespérez pas, si vous habitez Chagny ou Chaudenay en Saône-et-Loire, il existe des solutions. Tout d’abord Niantic compte bien ajouter des Pokéstops dans les semaines à venir. Puis, nous ne pouvons que vous conseiller de vous rendre au sein de l’arène de votre ville, afin d’en devenir le maître et donc gagner des Poképièces.

Screenshot_20160804-143800

Les arènes sont les endroits où vos Pokémon combattent ceux d’autres dresseurs du coin. Le système de combat est très basique et relativement intuitif. Déplacez-vous sur la gauche ou la droite pour esquiver et tapotez le Pokémon ennemi pour l’attaquer. Il vous sera en outre possible d’utiliser vos attaques spéciales en temps voulu, en maintenant votre doigt appuyé sur le Pokémon adverse.

Une fois le combat gagné, cliquez à nouveau sur l’arène puis sur l’icone en bas à droite afin d’y placer le Pokémon de votre choix, qui deviendra un combattant de l’arène. Dès que c’est fait, rendez-vous vite dans la boutique du jeu et cliquez sur la petite icone verte et blanche en haut à droite. Ce bouclier devrait ainsi contenir des Poképièces qui vous serviront à acheter Pokéballs, encens, œufs, leurres, incubateurs ou améliorations pour votre personnage (extension du sac ou du stockage de Pokémon). Attention toutefois, vous ne pouvez récupérer des Poképièces qu’une fois toutes les 21 heures environ. L’autre solution pour mettre la main sur les objets de la boutique étant de sortir la carte bleue et de convertir ses euros en Poképièces.

Screenshot_20160804-143853

Screenshot_20160804-152626

Mais alors, comme développer nos PC (Point de Combats) ?

Les PC peuvent vous paraître illusoire, mais prenez le temps de vous y intéresser. Sachez tout d’abord que plus vous augmenterez de niveaux, plus vous aurez de chances de trouver des Pokémon avec des PC élevés. De plus, via la poussière d’étoile, vous pourrez augmenter manuellement ces points de combats afin d’augmenter les spécificités de vos créatures et donc accroître vos chances de victoire en Arènes. Les Pokémon avec des PC faibles vous demanderont, la plupart du temps, un bonbon et 1 000 poussières d’étoile pour élever leurs PC. Plus ils seront puissants, plus ils vous en demanderont. Par exemple, mon Pyroli avec 861 PC demande 2 bonbons et 1 300 poussières d’étoile. À vous de voir si ces évolutions de caractéristiques sont intéressantes ou pas.

Mais c’est quoi tous ces Poké-machins ?

Plus vous gagnerez de niveaux, plus vous obtiendrez de nouveaux objets (potions, pokéballs, encens, leurres,…). Pour que vous compreniez bien l’intérêt de chaque objet, voici un petit récapitulatif :

Les Pokéstops : un spot bleu sur la carte dans lequel vous pouvez récupérer des objets et 50 points d’expérience. Vous pouvez retourner à un même Pokéstop toutes les 5 minutes environ.

Les Arènes : les endroits où vous mènerez des combats contre d’autres joueurs dans le but de devenir des maîtres d’arènes. Elles peuvent vous rapporter des Poképièces.

Pokéball : indispensable pour attraper vos Pokémon de base.

Superball : vous aurez deux fois plus de chances de capturer un Pokémon avec elle.

Hyperball : mettez toutes les chances de votre côté avec ces balls ultra puissantes. À utiliser pour les Pokémon les plus rares et puissants.

Les Encens : pendant 30 minutes, ils vous permettront d’attirer tous les Pokémon autour de vous. Ils fonctionnent quand on est immobile, mais ils sont plus efficaces quand on se déplace.

Les Leurres : objet à placer sur un Pokéstop et qui attire l’ensemble des Pokémon qui passent autour. Si vous avez la chance d’avoir deux Pokéstop proches l’un de l’autre, n’hésitez pas à en utiliser deux pour des résultats boostés.

Les Incubateurs : il peut vous arriver d’obtenir des œufs au sein des Pokéstops. Ces œufs contiennent des Pokémons. Pour les faire éclore, il faudra les placer dans un incubateur et de marcher le nombre de kilomètre inscrit sur les oeufs. Sachez que vous avez droit à un incubateur illimité dès le départ et, en fonction de votre niveau, trois autres incubateurs offerts à usage unique. Nous conseillons néanmoins de mettre vos œufs de 2 kilomètres dans la version illimitée pour mieux profiter des autres.

Les œufs de Pokémon : il en existe trois types : 2 kilomètres, 5 kilomètres, 10 kilomètres. Bien évidemment, plus le nombre de kilomètres est élevé, plus vous aurez de chances d’obtenir une créature rare. Attention néanmoins, si vous souhaitez obtenir un Salamèche, un Bulbizarre, un Carapuce ou un Pikachu, privilégiez les œufs de 2 kilomètres, au risque d’être légèrement déçu.

oeufs pokego

Les œufs chance : un multiplicateur d’expérience qui dure 30 minutes. Très intéressant de l’utiliser si vous avez beaucoup de Pokémon à faire évoluer.

Les Baies : un Pokémon vous donne du fil à retordre ? Donnez lui une baie et il sera plus enclin à se faire capturer.

Screenshot_20160804-144322

Potions : elles rendent 20 PV à vos Pokémon blessés en arène.

Super Potions : elles rendent 50 PV à vos Pokémon blessés.

Hyper Potions : elles rendent 200 PV à vos Pokémon blessés.

Les Rappels : ils réaniment vos Pokémon hors d’état de combattre.

Aussi, sachez qu’il est possible d’augmenter les spécificités de vos créatures. Pour cela, vous aurez besoin de bonbons spécifiques à chacune d’entre elles que vous gagnerez en les capturant (3 lors de chaque capture) ou en les transférant au professeur Saule (1 lors de chaque transfère). Vous obtiendrez également à chaque capture de la poussière d’étoile (100) que vous pourrez utiliser pour améliorer les statistiques (PV et Point de Combats) de vos Pokémon.

Screenshot_20160804-152711

[nextpage title=”Les factions et la prise d’expérience”]

Bleu, Rouge ou Jaune ?

Dès que vous aurez atteint le niveau 5 (et croyez-moi, vous allez l’atteindre rapidement), il vous sera possible de combattre dans une arène et surtout de choisir votre faction. Il en existe trois, de couleurs différentes (jaune, bleu, rouge) mais rassemblées par un but commun : dominer le monde des Pokémon. Chaque faction est représentée par un Pokémon légendaire et dévoile des envies et caractéristiques différentes :

Faction Instinct (Jaune) représentée par un Elektor et dirigée par Spark. Cette faction se concentre spécifiquement sur l’éclosion des œufs Pokémon.

Faction Sagesse (Bleu) représentée par un Artikodin et dirigée par Blanche. Cette faction a pour but principal d’en savoir plus sur l’évolution des Pokémon de votre équipe.

Faction Bravoure (Rouge) représentée par un Sulfura et dirigée par Candela. Cette faction s’intéresse particulièrement au développement des capacités et de la force de vos Pokémon.

POKEMON-GO-FACTIONS

Combien de points d’expérience pour combien de niveaux ?

Niveau 2
1 000 points
Niveau 3
2 000 points
Niveau 4
3 000 points
Niveau 5
4 000 points
Niveau 6
5 000 points
Niveau 7
6 000 points
Niveau 8
7 000 points
Niveau 9
8 000 points
Niveau 10
9 000 points
Niveau 11
10 000 points
Niveau 12
10 000 points
Niveau 13
10 000 points
Niveau 14
10 000 points
Niveau 15
15 000 points
Niveau 16
20 000 points
Niveau 17
20 000 points
Niveau 18
20 000 points
Niveau 19
25 000 points
Niveau 20
25 000 points
Niveau 21
50 000 points
Niveau 22
75 000 points
Niveau 23
100 000 points
Niveau 24
125 000 points
Niveau 25
150 000 points
Niveau 26
190 000 points
Niveau 27
200 000 points
Niveau 28
250 000 points
Niveau 29
300 000 points
Niveau 30
350 000 points
Niveau 31
500 000 points
Niveau 32
500 000 points
Niveau 33
750 000 points
Niveau 34
1 000 000 points
Niveau 35
1 250 000 points
Niveau 36
1 500 000 points
Niveau 37
2 000 000 points
Niveau 38
2 500 000 points
Niveau 39
3 000 000 points
Niveau 40
5 000 000 points

[nextpage title=”Nos conseils pour les attraper tous”]

Sept points cruciaux, pour devenir le meilleur

Même si vous êtes chez vous, n’hésitez pas à retourner plusieurs fois sur l’application car les Pokémon changent constamment d’endroit. Ainsi, il est tout à fait possible qu’il n’y ait rien dans votre appartement ou votre maison à 16h00 mais qu’un Scarabrute ou un Pikachu apparaissent à 16h30. Si vous pouvez laisser votre téléphone branché à côté de vous, c’est encore mieux.

maxresdefault

N’hésitez pas à sortir et à vous rendre vers les Pokéstops les plus proches. Pourquoi ? Tout simplement parce qu’il y a souvent des utilisateurs qui y posent des leurres. Vous aurez alors la chance de profiter de leurs objets et de voir tous les Pokémon aux alentours venir vers vous. Et c’est souvent là qu’on en capture le plus.

Screenshot_20160804-143813

Certains Pokémon apparaissent surtout dans des endroits spécifiques. Ainsi, Magicarpe, Poissirène, Hypotrempe ou Stari seront plus présents vers les cours d’eau. Certains y ont même croisé des Leviator, c’est vous dire ! N’oubliez d’ailleurs pas d’aller dans des parcs ou se mêlent souvent verdure, hauteur et cours d’eau. C’est dans ces endroits que l’on trouve les espèces les plus rares jusqu’à maintenant.

MOOD_Connect-Pokemon-Go-Magicarpe

Équipez-vous d’un chargeur portable afin de ne pas tomber en rade. Pokémon GO pompe votre batterie comme une sangsue. Il n’est pas rare de voir certains joueurs en pleine capture tomber aux bords de la dépression lorsque leur téléphone s’éteint après seulement quelques heures de jeux.

chargement-telephone-portable

Incubez le maximum d’œufs. Ils contiennent souvent de belles choses et certains Pokémon sont plus facile à obtenir par ce système que grâce à vos recherches. Les incubateurs, c’est la vie !

Screenshot_20160804-144937

Privilégiez dès le départ Salamèche. C’est en effet le Pokémon le plus rare des 4 (Pikachu, Bulbizarre, Carapuce et lui). Vous aurez donc plus de facilités à obtenir les 4 par la suite en suivant ce principe.

POkémon-Go-Salamèche

Réfléchissez-bien à quel type de joueurs vous appartenez et gérez votre inventaire en conséquence. Si vous privilégiez la capture de Pokémon, n’hésitez pas à jeter les potions et rappels qui ne vous serviront pas à grand chose et engrangez plutôt les Pokéballs. À l’inverse, si vous préférez vous rendre dans les arènes afin de gagner des Poképièces, gardez le maximum de soins pour vos créatures. Le sac de votre personnage ne peut contenir que 350 objets dans sa version de base. Au départ cela semble beaucoup mais vous allez vite vous rendre compte qu’il vous faudra faire du tri.

Screenshot_20160804-143825