Dossier

[Sélection maison] Les 8 cadeaux à NE PAS offrir pour la fête des mères

Intro

Les fêtes à vocation commerciale sont nombreuses, et bien souvent, autant de prétextes bidons dont le dessein n’est autre que de nous motiver à dépenser nos deniers. Mais la fête des mères est quelque peu différente. Le plus souvent, les mamans attacheront de l’importance à des détails, et non pas à la valeur du cadeau. Désolé Apple mais « votre mère ne sera pas plus heureuse avec une Apple Watch ». Cela dit, établir un top 8 des meilleurs cadeaux à offrir à sa mère est utopique tant les paramètres d’appréciations sont nombreux (relation mère(s) / enfant, âge, etc).
La rédaction s’est donc interrogée et a décidé d’établir une autre liste. On s’est ainsi demandé quels pouvaient être les pires cadeaux à offrir pour la fête des mères. Ceux qui de prime abord partent d’une bonne intention, ceux qui tentent de tirer les cordes émotionnelles, ceux qui respectent les canevas du « ça plaira absolument » mais qui, pour une raison étrange provoquent l’effet inverse. Voici le TOP 8 des cadeaux à NE PAS offrir pour la fête des mères.

Le jeu de carte Hearthstone DIY (De 60€ en version chinoise à environ 200€ pour un jeu très bien réalisé à la main)

hearthstone-board

Petits, alors que nos poches étaient aussi vides que celles d’un Smicar le 10 du mois et que nos capacités artistiques frôlaient le niveau d’un capucin après la cuite du nouvel an, nous avions coutume à l’école de maltraiter des feutres sur une feuille de papier. Puis nous apposions notre nom en bas, tel artiste achevant le travail d’une vie. Heureux, nous apportions nos torchons immondes mais gorgés d’amour à notre (nos) maman(s) qui, d’une expression sincère, les yeux humides, prenait le présent dans ses mains avec autant de considération qu’un Sacha à la réception de son premier Pokemon. Mais depuis nous avons grandi. Nos aptitudes se sont développées, parfois bien plus que notre portefeuille. Nous sommes capables de mieux, de plus, avec plus d’implication. Mais attention à ne pas aller trop loin.

Il y a quelques temps, nous avons pu découvrir le cadeau de cette femme à son mari : une version plateau du jeu de carte virtuel Hearthstone. Un présent sublime.

Reste qu’un tel effort pour sa génitrice serait vain, à moins qu’elle ne soit une adepte du jeu. A la réception de ce merveilleux et colossal travail d’impression, ses yeux ne s’empliront pas de joie. Pire, elle devra se forcer à aimer cette chose dont elle ne saura que faire. Autant lui offrir une paire de Jordan millésime 95 taille 52.

Un Hoverboard (de 100€ à quelques millions d’euros)

18kwlx61prurxjpg

Peu importe l’âge de votre maman, il y a de fortes chances qu’elle ait connu la saga de Retour Vers le Futur et rêvé, ne serait-ce qu’un instant, d’arpenter les rues sur l’Hoverboard de Marty. Le vrai, celui qui plane, et non ce truc à 2 roues qui prend parfois feu lorsqu’on le charge. De prime abord, cela peut paraître intéressant, même si rares sont les mamans qui « ride » à leurs heures perdues. Mais pourquoi pas après tout ?
Malheureusement, aujourd’hui les options sont limitées.

Option numéro 1 : vous pouvez tenter d’acheter le prototype de Lexus.
lexus-hoverboard-vrai-fake
Il faudra alors expliquer que le cadeau ne s’utilise que sur une petite portion, mais surtout, qu’il a fallu hypothéquer la maison et vendre un ou deux organes pour le payer. Une fin qui peine à justifier les moyens.

Option numéro 2 : quand on n’a pas les thunes, on fait avec ses mains et sa tête. La solution consiste à fabriquer soit même un hoverboard. Les petits génies de la chaîne Indy Mogul vous explique comment faire moyennant quelques deniers :

Un autre vous (de 50€ à plusieurs milliers voire millions d’euros)

Il est parfois difficile pour les mères de voir leur enfant quitter le nid pour accomplir sa vie. Dès lors, pourquoi ne pas combler le vide des jours qui séparent deux retrouvailles par un autre vous ? Pour cela, rien de plus simple : faire un robot ultra réaliste de vous. Une sorte de clone, mais qui n’a nul besoin de nourriture, d’intimité dans sa chambre ou de squatter la salle de bain. Un autre vous qui ne râle pas et qui réagit que lorsqu’on lui demande. Bref, un autre vous, le côté chiant en moins.

1421956074185

Option 1 : envoyer un petit mail (en anglais) à Chen Xiaoping puis allumer un cierge ou user de n’importe quel procédé qui augmentera les chances d’avoir une réponse, quelques années, des moyens colossaux et de l’espoir.

33371F8700000578-3542621-Dubbed_a_robot_goddess_Jia_Jia_has_the_long_flowing_locks_and_ro-a-1_1460991514832

Option 2 : récupérer de quoi faire une poupée à votre effigie, ou qui y ressemble en gros. Imprimer une photo de vous et la coller sur le visage. Trouver un petit dictaphone d’occaz ou en acheter un neuf. Enregistrer les phrases que vous avez l’habitude de dire et dont votre mère est nostalgique (ce sont celles qu’elle aime sortir dans ses discussions, précédées d’un « oh, il était mignon quand il était petit. Il me disait toujours… » ). Ouvrir la poupée et y intégrer le dictaphone. Prévoir quelques piles en rab. Oui, c’est débile à l’heure ou Facetime et Skype sont plus répandus que l’eau potable. Mais le DIY n’a pas de prix.

Des crédits pour un jeu freemium (De 0,79€ à plusieurs centaines de milliers d’euros)

treasure_c8de2cc69bbd4b41d14cb477d21cd699.nbcnews-ux-2880-1000

Des crédits pour un Clash Of Clans ou un Candy Crush Saga. Voilà un cadeau avec autant de saveur que des frites du McDo vieilles de 3 jours et chauffées au four à micro-onde. La Rolls du cadeau détestable. La quintessence du cadeau vide. Le Goncourt de l’idée de m*****. Pourquoi ? Après tout, si votre maman aime bien jouer à ces jeux, où est le souci ? La raison est simple : au mieux, ce cadeau signifie « t’es trop radine ou pauvre pour te payer une astuce, ou encore « t’es trop idiote pour réussir sans aide ». Au pire : « t’es tellement seule que la seule aide que tu trouves est dans l’achat in-app ». Certains diront que l’on exagère, qu’elle peut passer un coup de fil. Mais elle refusera, se disant qu’elle vous dérangera dans quelque chose d’important. Non, sérieux, c’est comme si on vous offrait un DLC de CoD pour votre anniv’, mais en pire. Au moins une fleur se fane. On peut la toucher, voir la lumière s’y refléter et le temps passer. Là nada !