Dossier

Prise en Main : Huawei Mate 9

Par Anh Phan le

​Comme vous le savez maintenant, c’est hier que le constructeur chinois Huawei, a officialisé son Mate 9, nouveau smartphone XL haut de gamme avec un écran de 5,9″ dans un encombrement relativement contenu pour une telle diagonale d’écran.

Après la débacle d’un certain constructeur coréen, qu’on ne citera pas, Huawei va bien évidemment en profité pour positionner son nouveau smartphone XL. Le Mate 9 peut se résumer en la fusion des Mate 8 et P9, tous les deux sortis plus tôt cette année.

huawei-mate-9-live-01

Pour rappel sur les caractéristiques techniques, je vous redirige vers l’annonce, c’est par ICI.

huawei-mate-9-live-02

Alors qu’on s’attendait à ce que le constructeur chinois s’inspire plus du P9, particulièrement avec sa bande au dos avec les deux APN, le Mate 9 reprend les lignes de son prédécesseur, le Mate 8. Disponible en 6 coloris, seules le version Silver et Space Gray seront disponibles pour nous autres en France. Quand on prend le Mate 9 en main pour la première fois, on est surpris par son encombrement et son poids. En effet, il est assez léger pour un smartphone avec un écran de 5,9″ mais surtout son encombrement est similaire à celui d’un iPhone 7 Plus alors que ce dernier ne nous propose qu’un écran de 5,5″. La finition est au rendez-vous et on retrouve une qualité similaire à ce qu’on connaissait récemment avec les Mate 8, P9 et P9 Plus. Les deux APN ne sont plus rangés à l’horizontal mais à la vertical dans le prolongement du capteur biométrique. Malgré des tranches moins arrondies par rapport au smartphone d’Apple, ça reste tout autant glissant, et ce, même avec le petit étui en plastique livré en standard. Maintenant, c’est un smartphone XL, il ne faut pas l’oublier donc c’est plus un smartphone qui doit se manipuler à deux mains.
Sans avoir vraiment fait de tests dessus, l’écran du Mate 9 est plutôt bon et on sait qu’une partie d’entre vous vont reprocher à Huawei un écran Full HD seulement et non Quad HD, surtout pour un smartphone positionné à 700 euros. Très honnêtement, à moins d’y aller à la loupe, vous ne verrez aucun pixel à l’oeil nu. Par contre, alors que Huawei nous a indiqué que le Mate 9 était bel et bien compatible avec le dernier casque de Réalité Virtuelle de Google, on sait déjà qu’un écran de 5,9″ avec une définition Full HD ne va pas nous donner des résultats très probants. Maintenant, si vous ne comptez pas vous lancer dans la VR mobile, cela sera du tout bon pour vous. L’écran en lui-même est plutôt propre et bien contrasté. Maintenant, j’aurais peut-être aimé un poil plus de luminosité. A confirmer avec le temps. Dans les regrets, toujours de Force Touch ou de certification IP6x comme ses récents concurrents.

huawei-mate-9-live-11

huawei-mate-9-live-13

Pour les performances, je n’avais pas de soucis particulier avec le processeur de dernière génération Kirin 960 et d’un autre côté, je ne doute pas de ce qu’est vraiment capable le dernier processeur de Huawei. J’ai pu essayé Alsphalt Xtreme et je n’ai pas noté de différence avec la version iOS sur un iPhone 7 Plus. Comme vous le savez sans doute déjà, le Mate 9 reprend le principe instauré par le P9, en partenariat avec Leica, à savoir un capteur couleur et un capteur monochrome. Sur le Mate 9, on a droit à des capteurs de seconde génération et si on garde une résolution de 12 Mégapixels pour le capteur couleur, on passe à 20 Mégapixels pour le capteur monochrome. Le Mate 9 vous propose également la stabilisation optique sur les deux capteurs, on regrettera sans doute les objectifs avec une ouverture de F/2.2 seulement. A côté, le Mate 9 vous permettra également d’avoir l’équivalent d’un zoom 2x. Comment ? En gros, ça va utiliser le capteur monochrome (plus lumineux puisqu’il n’y a pas de filtres RGB) et en post-production, le Mate 9 va colorier la photo prise avec le capteur monochrome. Des premiers résultats, c’est plutôt convaincant. Dans la même idée, le Mate 9 est capable de vous sortir des photos couleurs de 20 Mégapixels. La photo est prise en noirr&blanc et est coloriée en post-production. A voir.

huawei-mate-9-live-15

huawei-mate-9-live-16

Côté son, vous le savez déjà, il y a bien un port audio jack de 3,5mm et le Mate 9 est tout aussi fin qu’un iPhone 7 Plus et propose une batterie avec une capacité supérieure. En parlant de l’autonomie, on verra si le Mate 9 proposera la même chose que le Mate 8, mais c’est une promesse de Huawei. Et parce qu’on est en 2016, le Mate 9 vous propose un port USB Type-C avec en promesse un Super Charge qui est censé vous permettre d’avoir une journée d’autonomie avec seulement une recharge de 20 minutes.