Dossier

Sélection : Les 13 bandes-dessinées qui concluent l’année en beauté

bande dessinée

Par Jules le

Vous l'aurez peut-être remarqué, mais l'année touche à sa fin. Le froid envahi les rues, les premières neiges pointent le bout de leurs flocons et les sites d'e-commerces bourrent vos boites mails de promotions exclusives aux fêtes de Noël. De notre côté, on s’est contenté, non sans plaisir, de lire les moult comics et bande-dessinées sorties depuis le mois d’octobre afin de vous confectionner l’ultime liste de lecture de 2018. Et puisque l’on ne change pas, cette sélection est toujours subjective. Que voulez-vous, nous avons nos goûts et nous aimons vous les partager.

Southern Cross (Tome 1)

Au-delà du thriller SF psychologique mâtiné de space-opera imaginé par Becky Cloonan, Southern Cross se démarque surtout grâce aux talents de dessinateur d’Andy Belanger. À travers une mise en scène dynamique, le lecteur participe à un voyage halluciné et psychédélique, sublimé par des couleurs qui étalent leurs nuances. On suit l’enquête d’Alex Braith, une ancienne prisonnière qui embarque à bord du tanker spatial Southern Cross pour en apprendre plus sur la mort mystérieuse de sa soeur. Une investigation qui ne manquera pas de l’emmener aux frontières du réel. Une bande-dessinée aux airs de friandises pour la rétine, qui a le bon goût d’être prenante de la première à la dernière page.

Acheter cette BD

Southern Cross, tome 1, par Becky Cloonan (scénario) et Andy Belanger (dessin), chez Glénat. Sorti le 10 octobre, 15,95 euros.

Brigands & Dragons (Tome 1)

L’or attire les voleurs. L’or attire les dragons. On vous laisse donc imaginer l’attraction que peut exercer le précieux métal sur la brave Luvander, une chasseuse de trésors solitaire dont les veines sont parcourues de sang draconique. Contrainte de s’associer à une troupe d’aventuriers hétéroclites, c’est pleine d’avidité qu’elle se lance à l’assaut de la Gueule du Dragon, un donjon dont les profondeurs regorgent de richesses. Mais cette course au trésor scénarisée par Sebastien Girner et illustrée, non sans un certain dynamisme, par Galaad, va rapidement se métamorphoser en odyssée épique impliquant le salut de la troupe. Rien que ça.

Acheter cette BD

Brigands & Dragons, tome 1, par Sebastien Girner (scénario) et Galaad (dessin), chez Hi Comics. Sorti le 24 octobre, 15,90 euros.

Tank Girl : Gold (Tome 2)

Si vous lisez ces sélections régulièrement, vous aurez peut-être remarqué que nous ne mettons que des one shot ou le premier tome d’une nouvelle série. En effet, nous cherchons avant tout à vous faire découvrir de nouveaux univers, et non à tenir un compte détaillé des diverses entrées d’une même saga. Pourtant nous avons choisi de mettre Tank Girl : Gold, qui se place comme la suite de Tank Girl : Two Girls, One Tank (présent dans cette liste de lecture). Pourquoi ce choix ? Pour la simple et bonne raison que cette nouvelle aventure de la punk australienne complètement déjantée et de sa bande de compagnons tout aussi loufoques peut se lire indépendamment des autres. On y voit ainsi une Tank Girl pleine aux as lancer un sport national inédit (et incompréhensible), avant de réaliser un film audacieux (et idiot), pour finir par tranquillement voyager dans le temps. Honnêtement, qui n’a pas envie d’assister à ça ?

Acheter cette BD

Tank Girl : Gold, tome 2, par Alan Martin (scénario) et Brett Parson (dessin), chez Ankama sous le label 619. Sorti le 16  novembre, 13,90 euros.

Klaus (Tome 1)

Il est probablement le super-héros le plus connu et pourtant le Père Noël, ou Santa Claus, n’a jamais eu d’aventure à proprement parler. Car un homme capable de créer des milliards de jouets, et de les distribuer chez tous les habitants de la planète en une seule nuit, n’est clairement pas une personne lambda. Une injustice donc que se sont chargés  de corriger Grant Morrison et Dan Mora. Avec Klaus, ils ont imaginé un monde d’Heroic-Fantasy,  en proie à l’oppression, dans lequel un trappeur du nom de Klaus apparaît comme le seul espoir des habitants. Un homme ordinaire qui se rend compte que la magie de Noël est peut-être plus réelle qu’on peut le croire.

Acheter cette BD

Klaus, par Grant Morrison (scénario) et Dan Mora (dessin), chez Glénat Comics. Sorti le 7 novembre, 22 euros.

American Gods (Tome 1)

Bryan Fuller et Michael Green se sont occupés d’adapter American Gods à la télévision sous l’égide de la chaîne Starz. Cette fois, c’est au tour de Philip Craig Russell et Scott Hampton de croquer le roman de Neil Gaiman en bande-dessinée. L’auteur anglais n’est pas loin puisqu’il s’est chargé de piloter le projet et d’en pondre le scénario. Les amateurs de American Gods constateront non sans plaisir que le comics se veut plus fidèle à l’oeuvre littéraire qu’à la déclinaison télévisuelle, notamment au niveau du design des personnages.

Acheter cette BD

American Gods, Tome 1, par Neil Gaiman (scénario) et Philip Craig Russel et Scott Hampton (dessin) chez Urban Comics. Sorti le 19 octobre, 22,50 euros.

La Montagne Invisible (Tome 1)

Quand Zach, ancien boxeur reconverti en prof de philo’ rencontre Nina dans un bar, il ne s’attend pas à ce que la soirée vire au cauchemar et qu’un commando armé fasse irruption dans son appartement en plein milieu de la nuit pour leur tirer dessus. Heureusement, les deux tourtereaux survivent à la fusillade, mais Zach va de surprise en surprise en découvrant que la jeune femme, plongée dans le coma, porte un tatouage néo-nazi sur le crane. Il va alors se lancer dans une enquête pour comprendre comment une femme porteuse d’un tel symbole a pu s’amouracher de lui, malgré ses origines juives. Un mystère qui trouve sa genèse des décennies plus tôt dans dans un camp de concentration nazi lorsqu’un officier allemand décide de sauver un linguiste juif. Pour son premier tome, La Montagne Invisible est particulièrement dynamique, avec ce qu’il faut de rebondissement pour tenir en halène le lecteur sans le perdre. Philippe Richaud et Pierre Makyo livrent ainsi un thriller prenant, parfaitement mis en scène par le dessinateur italien Léomacs.

Acheter cette BD

La Montagne Invisible, tome 1, par Philippe Richaud et Pierre Makyo (scénario) et Léomacs (dessin) chez Delcourt. Sorti le 31 octobre, 14,95 euros.

 

[nextpage title=”Les One Shot”]

Monkey Bizness : Intégrale (One Shot)

Imaginez La planète des singes mais sous acide et avec trois grammes dans le sang. C’est peu ou prou le monde dépeint dans Monkey Bizness. En 2254, l’humanité s’est quasiment éteinte et la planète est tombée aux mains d’animaux anthropomorphes. Mais contrairement à ce que l’on pourrait croire, nos successeurs sont tout aussi violents et stupides que nous. On suit les péripéties de Jack Mandrill et Hammerfist, respectivement babouin et gorille, deux malfrats qui cherchent le moyen de s’enrichir, de se saouler à mort, et de recommencer. 400 pages de violences, d’humour et de crasses conçues par El Diablo et Pozla.

Acheter cette BD

Monkey Bizness : Intégrale, par El Diablo (scénario) et Pozla (dessin), chez Ankama sous le label 619. Sorti le 30 novembre, 29,90 euros.

Un homme de goût : Intégrale (One Shot)

Certains courent après des chimères, mais ce n’est clairement pas le cas de Jamie Colgate, ancienne-flic. Le salopard qui l’a mutilé et après qui elle court depuis 20 ans existe bien, et elle est bien déterminée à lui faire payer. Mais comme va rapidement se rendre compte le lecteur, l’homme qu’elle traque n’en est pas à son coup d’essai et n’est finalement pas si humain que ça. El Diablo et Cha se fendent d’un polar sanglant mâtiné de fantastique qui n’en reste pas moins captivant.

Acheter cette BD

Un Homme de goût : Intégrale, par El Diablo (scénario) et Cha (dessin), chez Ankama sous le label 619. Sorti le 2  novembre, 19,90 euros.

Babybox (One Shot)

Babybox est l’histoire touchante de Claire, une Sud-coréenne arrivée en France à l’âge de quatre ans, dont le monde s’effondre lorsque sa mère meurt dans un accident de voiture. Plus que par la perte d’un être cher, la jeune femme est brisée lorsqu’elle découvre qu’elle a été adoptée, après avoir été abandonnée dans une babybox. En proie aux doutes, elle décide de plaquer sa vie française et de s’envoler en Corée du Sud pour y trouver ses racines. L’auteur Jung nous livre ici un récit poignant, mélancolique et intimiste. Sans oublier que Babybox jouit d’un dessin en noir et blanc superbe, ponctué ci et là de touches de rouge.

Acheter cette BD

Babybox, par Jung (scénario et dessin), chez Soleil. Sorti le 17 octobre, 19,99 euros.

Hexed Omnibus (One Shot)

Si l’on devait résumer Hexed Omnibus en une phrase, on pourrait dire qu’il s’agit d’une aventure de la version féminine d’Arsène Lupin à l’école des Sorciers. Ou Buffy qui décide de se la jouer Sly Cooper. Mais puisque l’on ne se roule pas dans la paresse, on préfère vous expliquer que Michael Alan Nelson a imaginé une intrigue fantastique bourrée d’action, qui fait fi des temps morts, sans pour autant devenir écœurant. Un thriller qui verse dans le surnaturel, et qui met en scène Luci Jennifer Ignacio Das Neves, Lucifer pour les intimes et le lecteur, une voleuse hors pair qui se spécialise dans les artefacts magiques. Évidemment, lorsque l’on parle d’objets magiques, les malédictions ne sont jamais loin. Et Lucifer se retrouve rapidement dans de sales draps, et avec elle le destin de l’humanité, lorsqu’elle dérobe le bibelot de trop. Un ouvrage agréable à lire, notamment grâce aux coups de crayon de Dan Mora et Emma Rios.

Acheter cette BD

Hexed Omnibus, par Michael Alan Nelson (scénario), Dan Mora et Emma Rios (dessin), chez Glénat Comics. Sorti le 3 octobre, 35 euros.

Batman : White Knight (One Shot)

Batman et le Joker, c’est un combat qui anime les rues de Gotham depuis près de huit décennies. Le clown maléfique sème le chaos, l’homme chauve-souris parvient à l’arrêter puis à l’enfermer à l’Asile d’Arkham, jusqu’à ce qu’il parvienne à s’évader et recommencer ses méfaits. Avec Batman : White Knight, Sean Murphy a décidé de redistribuer les cartes en faisant du Joker le héros de Gotham. Grâce à un mystérieux traitement, la folie de ce dernier disparaît. Il décide alors de poursuivre le Chevalier Noir en justice et de protéger Gotham de la corruption et des pérégrinations d’un vigilante déguisé en chauve-souris. Une relecture bienvenue du mythe de Batman, agrémenté d’un regard sur certaines problématiques de nos sociétés contemporaines.

Acheter cette BD

Batman : White Knight, par Sean Murphy (scénario et dessin), chez Urban Comics. Sorti le 26 octobre, 22,50 euros.

New York Trilogie : Intégrale (One Shot)

Malgré sa galerie foisonnante de personnages, c’est bien la ville de New York qui est l’héroïne principale de Will Eisner dans New York Trilogie : Intégrale. Le légendaire dessinateur américain, qui a popularisé le genre du roman graphique dans les années 70, dresse ainsi un portrait de la Grosse Pomme à travers une myriade de petites saynètes de la vie quotidienne. Des quartiers pauvres aux hôtels huppés, des ouvriers aux nantis, des matinaux aux oiseaux de nuits, Will Eisner s’appuie sur chaque protagoniste pour composer la  fresque gigantesque et cosmopolite qu’est New York.

Acheter cette BD

New York Trilogie : Intégrale, par Will Eisner (scénario et dessin), chez Delcourt. Sorti le 21 novembre, 34,95 euros.

Des Plumes et Elle (One Shot)

En imaginant et dessinant par la même occasion Des Plumes et elle, Paul Salomon montre son amour de la sensualité des femmes en rendant hommage aux danseuses de cabaret du début du XXe siècle. Le personnage principal, une chouette-peintre, croque le portrait des danseuses nues les plus en vue de la capitale. L’occasion pour le lecteur de profiter des superbes cases en pleine page réalisées par Paul Salomon, qui fait montre d’un talent incroyable pour sublimer la beauté féminine au travers de lavis saturés sans jamais tomber dans la vulgarité. Une oeuvre aux allures de poésie graphique qui questionne le lecteur sur sa conception de la beauté.

Acheter cette BD

Des Plumes et elle, par Paul Salomon (dessin et scénario), chez Delcourt. Sorti le 21 novembre, 21,90 euros.