Test

Test flash : casque Marshall Major

Audio

Par Gregori Pujol le

Disponible depuis novembre, il ne nous a pas été facile de trouver le casque Major de Marshall car il s’est vite retrouvé en rupture de stock dés sa sortie… Bref, cela fait tout de même deux mois maintenant que je l’ai sur les oreilles et voici donc un petit retour sur ce dernier.

Spécifications

Le Marshall Major est un casque compact et pliable avec des transducteurs dynamiques de 15.4mm, une impédance de 32 Ω ± 15% AT 1kHz, une réponse en fréquence de 20 ~ 20kHz et une sensibilité de 115 ± 3dB AT 1kHz 1mW, le tout pour 99 euros.

Design

Dans une belle boite en carton “brut”, le Major est un petit casque supra-aural au design rétro, assez léger disposant d’une finition très agréable et qui s’avère assez solide.

Dans la boite, on retrouve donc le casque ainsi qu’un adaptateur 6.3 mm. Les “coussins” des transducteurs sont en vinyle, tout comme l’arceau qui en est recouvert, et l’armature en métal très léger. Marshall fait plein d’allusions au monde de la musique dans lequel il est omniprésent avec ses amplis. On retrouve par exemple, la signature de la marque écrite en blanc sur un des écouteur, le fil torsadé puis lisse, la signature à l’intérieur de l’arceau ou encore la prise jack plaqué or avec un petit ressort au bout pour ne pas que le câble se plie dangereusement.



Enfin, notez que le casque peut se plier grâce à se deux écouteurs qui se rentrent (voir photos). Au final, ce Major est vraiment compact et confortable !

Qualité sonore

Pour 99 euros, on peut logiquement se demander si on ne paye pas juste la marque au détriment de la qualité son. La réponse est non, mais à l’inverse du V-Jays, ce Major n’est absolument pas neutre et du coup ne plaira pas à tout le monde ! Plutôt orienté vers les aigus et les hauts médiums, avec des basses équilibrées ou légèrement en retrait, le Major s’adresse avant tout à ceux qui écoute une musique plutôt rock, car pour les amateur d’éléctro ou de RAP il faudra passer votre chemin.

Conclusion

Pour un casque à 100 euros, le Marshall Major est donc une belle surprise, confortable, compact et design sympa, il dispose d’un son qui ravira les fans de rock, même si on reste quand même assez loin d’un casque vraiment haut de gamme, il conviendra parfaitement à votre baladeur 🙂

/! Dernière minute : Marshall devrait sortir un modèle haut de gamme avant la fin de l’année. Affaire à suivre.

Disponible depuis novembre, il ne nous a pas été facile de trouver le casque Major de Marshall car il s’est vite retrouvé en rupture de stock dés sa sortie… Bref, cela fait tout de même deux mois maintenant que je l’ai sur les oreilles et voici donc un petit retour sur ce dernier.

Spécifications

Le Marshall Major est un casque compact et pliable avec des transducteurs dynamiques de 15.4mm, une impédance de 32 Ω ± 15% AT 1kHz, une réponse en fréquence de 20 ~ 20kHz et une sensibilité de 115 ± 3dB AT 1kHz 1mW, le tout pour 99 euros.

Design

Dans une belle boite en carton “brut”, le Major est un petit casque supra-aural au design rétro, assez léger disposant d’une finition très agréable et qui s’avère assez solide.

Dans la boite, on retrouve donc le casque ainsi qu’un adaptateur 6.3 mm. Les “coussins” des transducteurs sont en vinyle, tout comme l’arceau qui en est recouvert, et l’armature en métal très léger. Marshall fait plein d’allusions au monde de la musique dans lequel il est omniprésent avec ses amplis. On retrouve par exemple, la signature de la marque écrite en blanc sur un des écouteur, le fil torsadé puis lisse, la signature à l’intérieur de l’arceau ou encore la prise jack plaqué or avec un petit ressort au bout pour ne pas que le câble se plie dangereusement.



Enfin, notez que le casque peut se plier grâce à se deux écouteurs qui se rentrent (voir photos). Au final, ce Major est vraiment compact et confortable !

Qualité sonore

Pour 99 euros, on peut logiquement se demander si on ne paye pas juste la marque au détriment de la qualité son. La réponse est non, mais à l’inverse du V-Jays, ce Major n’est absolument pas neutre et du coup ne plaira pas à tout le monde ! Plutôt orienté vers les aigus et les hauts médiums, avec des basses équilibrées ou légèrement en retrait, le Major s’adresse avant tout à ceux qui écoute une musique plutôt rock, car pour les amateur d’éléctro ou de RAP il faudra passer votre chemin.

Conclusion

Pour un casque à 100 euros, le Marshall Major est donc une belle surprise, confortable, compact et design sympa, il dispose d’un son qui ravira les fans de rock, même si on reste quand même assez loin d’un casque vraiment haut de gamme, il conviendra parfaitement à votre baladeur 🙂

/! Dernière minute : Marshall devrait sortir un modèle haut de gamme avant la fin de l’année. Affaire à suivre.