Test

Test flash : Classics HD : Ico & Shadow of the Colossus

Par Rédacteur Invité le

Visiblement, la tendance actuelle est aux remakes HD. Loin de nous l’envie de nous plaindre : lorsqu’il s’agit de filer un coup de polish aux monuments du jeu vidéo que sont Ico et Shadow of the Colossus, nous sommes évidemment partants. Même si…



On pourrait écrire encore et encore sur Ico et Shadow of the Colossus. Deux pierres angulaires du jeu vidéo mises au monde il y a quelques années de cela par la talentueuse Team Ico, composée entre autre des Kaido et Ueda (et qui peine d’ailleurs à accoucher de son The Last Guardian, annoncé pour 2012 sur PS3). Pour faire simple, Ico n’est rien d’autre qu’une ode au level-design, bardé d’une narration étonnante sur bien des plans, et suffisamment bien menée pour donner envie à quiconque s’y frottant d’en voir la conclusion. Shadow of the Colossus quant à lui vous emmène faire une petite ballade sur une terre peuplée de 16 colosses à qui vous devrez faire mordre la poussière, chacun leur tour, dans l’optique de rendre la vie à votre bien aimée, trépassée bien trop tôt. Dans les deux cas de figure, on ne relèvera finalement qu’une seule chose : aucun de ces jeux n’a vieilli, et leurs ambiances si particulières offre en 2011 un retour égalable à celui encaissé lors de leurs sorties respectives, en 2001 puis en 2005. Concrètement, on pourrait penser qu’il faudrait être fou pour bouder cette compilation, proposée pour 40€. Effectivement, si l’on excepte le fait qu’on s’attendait sans doute à des graphismes encore un peu plus retravaillés et à des textures plus fines, difficile d’y trouver à redire. Les 2 jeux ayant hérité d’un regain de fluidité, de Trophées, ou encore d’un affichage en 3D, qui même sans révolutionner le genre, se laisse apprécier. Chapeau bas. A nouveau.

Le verdict ?


Que signifie cette pastille ?

Les +
Deux œuvres majeures du jeu vidéo compilées
Plus fluides que leurs originaux

Les –
On aurait aimé des textures encore plus travaillées…

Visiblement, la tendance actuelle est aux remakes HD. Loin de nous l’envie de nous plaindre : lorsqu’il s’agit de filer un coup de polish aux monuments du jeu vidéo que sont Ico et Shadow of the Colossus, nous sommes évidemment partants. Même si…



On pourrait écrire encore et encore sur Ico et Shadow of the Colossus. Deux pierres angulaires du jeu vidéo mises au monde il y a quelques années de cela par la talentueuse Team Ico, composée entre autre des Kaido et Ueda (et qui peine d’ailleurs à accoucher de son The Last Guardian, annoncé pour 2012 sur PS3). Pour faire simple, Ico n’est rien d’autre qu’une ode au level-design, bardé d’une narration étonnante sur bien des plans, et suffisamment bien menée pour donner envie à quiconque s’y frottant d’en voir la conclusion. Shadow of the Colossus quant à lui vous emmène faire une petite ballade sur une terre peuplée de 16 colosses à qui vous devrez faire mordre la poussière, chacun leur tour, dans l’optique de rendre la vie à votre bien aimée, trépassée bien trop tôt. Dans les deux cas de figure, on ne relèvera finalement qu’une seule chose : aucun de ces jeux n’a vieilli, et leurs ambiances si particulières offre en 2011 un retour égalable à celui encaissé lors de leurs sorties respectives, en 2001 puis en 2005. Concrètement, on pourrait penser qu’il faudrait être fou pour bouder cette compilation, proposée pour 40€. Effectivement, si l’on excepte le fait qu’on s’attendait sans doute à des graphismes encore un peu plus retravaillés et à des textures plus fines, difficile d’y trouver à redire. Les 2 jeux ayant hérité d’un regain de fluidité, de Trophées, ou encore d’un affichage en 3D, qui même sans révolutionner le genre, se laisse apprécier. Chapeau bas. A nouveau.

Le verdict ?


Que signifie cette pastille ?

Les +
Deux œuvres majeures du jeu vidéo compilées
Plus fluides que leurs originaux

Les –
On aurait aimé des textures encore plus travaillées…