Test

Test Divacore Nomad + : des intras true wireless idéals pour les plus voyageurs d’entre nous

Audio

Par Camille Suard le

Divacore a lancé il y a quelques mois les Nomad +, des écouteurs intra-auriculaires sans-fil avec un boîtier de recharge particulièrement généreux, aux alentours de 100 euros.

Cocorico ! Après les AntiPods, (oui, ils ont de l’humour chez Divacore) la marque française revient avec de nouveaux intra-auriculaires sans-fil. La promesse est intéressante puisqu’elle propose un boîtier de recharge vraiment très autonome (jusqu’à 180 heures d’écoute) qui permet aussi de servir de batterie externe pour vos autres appareils électroniques comme votre smartphone. Pratique a priori pour toutes celles et ceux qui cumulent les déplacements ou qui ne pensent jamais à recharger à temps leurs écouteurs, voyons après une quinzaine de jours d’utilisation s’ils se révèlent à la hauteur.

Design et fonctionnalités

Design sobre, ils existent en noir, mais aussi en blanc. Malheureusement, les petites LED intégrées sur chacun de ces intras clignotent de temps à autre sans raison apparente… bonjour la discrétion ! Il convient de choisir la bonne taille des oreillettes en silicone ainsi que le bon emplacement des écouteurs dans le creux de l’oreille. C’est primordial pour tirer profit au maximum de la qualité de ces Nomad +. Bien positionnés dans le conduit de l’oreille, ils ne bougeront pas et vous recevrez toutes les données sonores sans l’impression que celles-ci ne soient étouffées. Je dois avouer que j’ai mis un certain temps avant de trouver le bon geste pour qu’ils tiennent en place. Il faut dire que leur format ne fait pas dans la finesse et que… j’ai peut-être aussi de petites oreilles.

Ces écouteurs true wireless peuvent être utilisés indépendamment l’un de l’autre ce qui évite un décalage entre les deux intras. Le mode sport permet de désactiver la réduction de bruit passive automatique pour éviter les accidents… Si vous faites du jogging par exemple, il est important de rester vigilant et conscient de ce qu’il se passe autour de vous. D’ailleurs, même si on a pas la réduction de bruit active, les Nomad + réussissent à réduire l’agitation sonore de votre environnement. De même, l’isolation se trouve très bonne ce qui évite d’embêter votre entourage.

Pour contrôler ces écouteurs, rien de bien sorcier : un appui court permet de mettre lecture ou pause (ou répondre/raccrocher à un appel en stéréo) deux appuis changent de piste audio et un troisième rapide active ou désactive le mode sport. Pas de pavé tactile donc, mais un bouton sur toute la surface externe des deux intras. Dommage, je n’apprécie toujours pas cette sensation d’appuyer sur les intras qui de fait viennent appuyer sur mon cartilage et mes piercings.

L’expérience audio

La qualité audio se révèle plutôt bonne. Bien entendu sur ce type de produit, difficile de trouver une réelle satisfaction au niveau des basses, mais dans l’ensemble l’expérience demeure plus que correcte. Le son se trouve assez équilibré, avec des médiums et des aigus bien gérés même avec un volume assez poussé. J’ai trouvé l’expérience audio en dessous de ce que propose Samsung et ses Galaxy Buds (si vous utilisez l’application Galaxy Wear). Cela se confirme lorsque vous écoutez des musiques au style complexe et rock, on remarque que le spectre audio se trouve un peu moins respecté et malheureusement, impossible de régler cela par le biais d’une application quelconque. Cependant, ces intras apportent assez de satisfaction dans leur globalité pour être utilisés au quotidien. En plus, grâce au Bluetooth 5.0 pas de déconnexions intempestives… même dans un métro parisien pourtant bondé !

Autonomie et recharge : un parti pris

Les Divacore Nomad + promettent jusqu’à 180 heures d’autonomie, grâce à l’intégration d’une station de recharge de 5000 mAh. Ce boîtier n’a rien d’esthétique et sa puissance la rend particulièrement lourde. Car en plus de recharger de multiples fois nos intra, il peut faire office de batterie externe pour un smartphone par exemple. Il accueille en effet un port USB Type A et un micro USB. L’ouverture de ce coffret n’a rien d’une partie de plaisir, il faut forcer pour arriver à ses fins. À l’intérieur deux emplacements avec des agrafes aimantées attrapent et retiennent les deux oreilles sans mal.

Alors, promesse tenue ? Il faut savoir qu’une charge équivaut à 3 heures d’écoutes de musique non-stop. Ce qui en soit n’a certes rien d’exceptionnel, mais en toute honnêteté je ne pense pas que les utiliser trois heures consécutives correspondent à un usage. J’ai demandé autour de moi, personne ne tient si longtemps avec des intras, il y a toujours une gêne qui se fait sentir au bout d’une heure ou deux selon les personnes et les produits. Déjà qu’avec un bon casque trois heures peut vite devenir inconfortable… Quoi qu’il en soit, entre chaque utilisation vous pouvez compter sur son boîtier et ses 5000 mAh pour ne jamais tomber en rade (une heure et quart environ pour les recharger à bloc). Et ça, pour toutes celles et ceux qui bougent beaucoup, c’est un excellent point.

Où l’acheter ?

Les Divacore Nomad + ont été commercialisés au prix de 120 euros en fin d’année 2018, mais ils peuvent aujourd’hui être achetés aux alentours de 100 euros, voire un peu moins. Ne confondez pas avec les Divacore Nomad sans le “+” qui comportent une fiche technique similaire, mais sans un boîtier de recharge aussi efficace.

Galerie Photo

 

 

Notre avis

Les Nomad + sont une évolution intéressante des AntiPods de Divacore. La qualité audio et l’autonomie restent moins impressionnantes que ce que peuvent proposer des Samsung Galaxy Buds par exemple, mais ces nouveaux intras TW s’adressent à un public et des usages plus ciblés. La lecture de musique ou autre en continu se trouve réduite, mais grâce à son boîtier de recharge de 5000 mAh, vous ne tomberez jamais en rade. Celles et ceux Et en plus, celui-ci fait office de Powerbank. Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’ils portent plutôt bien leur nom !

Les plus
Les moins
  • Le boîtier de recharge et powerbank
  • Le Bluetooth 5.0
  • La bonne isolation et la réduction de bruit passive
  • Le mode sport
  • Autonomie légère
  • Les led qui clignotent pour un rien