Test

Test Senstroke : des capteurs pour jouer de la batterie sans batterie

Notre avis
8 / 10
Gadget

Par Remi Lou le

On a pu tester Senstroke, des capteurs connectés pour jouer de la batterie sur n’importe quelle surface (et surtout sans rameuter tout son voisinage).

Les batteurs pourront témoigner, la batterie c’est bien, mais ça prend de la place, et ça fait du bruit ! Dans un milieu urbain, l’instrument est très compliqué à utiliser, contrairement à beaucoup d’autres instruments, et la pratique de la batterie implique tellement de contraintes que beaucoup finissent tout simplement par abandonner. Certes, les batteries électroniques existent, mais elles se révèlent souvent tout aussi encombrantes que leurs homologues acoustiques, et elles sont finalement assez bruyantes à l’usage. Fort heureusement, les batteurs urbains en manque de sensation ont enfin une solution bien plus commode que la batterie électronique : Senstroke.

Senstroke a germé dans l’esprit de Jérôme Dron, lui-même batteur et fondateur de la start-up REDISON. Le but : offrir aux batteurs un moyen de jouer partout, avec n’importe quoi, mais aussi de s’enregistrer plus facilement. En pratique, Senstroke propose deux capteurs à fixer sur des baguettes, et deux autres capteurs à poser sur les pieds. Ces capteurs sont ensuite reliés en Bluetooth à une application disponible sur iOS et Android. Sur l’application, il faudra alors indiquer aux capteurs les zones qui correspondent à tel élément de la batterie. Ainsi, un coussin peut devenir une caisse claire, quand un tapis devient une cymbale.

« Une fois la zone de jeu définie, les capteurs se connectent à l’application gratuite. Chaque impact est transformé en note MIDI, ce qui permet d’entendre de vrais sons de batterie en temps réel depuis son téléphone ou tout logiciel de musique assisté par ordinateur », précise la start-up.

Sur le papier, le concept semble extrêmement prometteur. Mais qu’en est-il en utilisation ?