Test

Test flash : Madden NFL 10

Par Rédacteur Invité le

Ce n’est un secret pour personne : en France, le football Américain intéresse à peu près autant de pèlerins que le "soccer" intéresse d’Américains (même si...

Ce n’est un secret pour personne : en France, le football Américain intéresse à peu près autant de pèlerins que le “soccer” intéresse d’Américains (même si ce dernier est de plus en plus populaire là bas…) Et inversement (oulah…) Bref, difficile pour le joueur lambda de mettre le doigt sur les différences établies entre les volets annuels, débarquant dans les rayons toujours à la même période, avec une précision chirurgicale. Exception faite cette fois, puisqu’EA s’est (enfin) décidé à faire souffler un vent de fraicheur sur sa licence.

test_madden_10_1

Il était temps. Les développeurs de la licence Madden se sont finalement décidés à repenser les mécanismes de leur série d’une façon un peu plus poussée. Concrètement, la plus grande amélioration de cette cuvée se terre dans la mise en place de la technologie Pro-Tak, un nom un peu pompeux désignant grosso-modo un moteur de jeu revu, offrant une gestion des collisions bien mieux pensée, qui déteint forcément sur le gameplay, le rendant cette fois un peu moins accessible, mais plus jouissif. Et en même temps, le joueur néophyte aura de toutes façon du mal à palper l’efficacité de ce moteur et à saisir les nuances qu’il apporte, tout comme il aura du mal se plonger dans le jeu tant les aides dans les menus et lors des phases de jeu sont peu nombreuses. La série d’EA n’a jamais été réputée pour son accessibilité, et le fait que l’éditeur ne se décide pas à traduire les menus du jeu dans la langue de Molière en dit long. Pourtant, Madden NFL 10 propose une fois n’est pas coutume des modes de jeu à foison qu’on pourra mettre en parallèle de ceux offertes par un FIFA 10, histoire de vous offrir un point de comparaison, mais également une ambiance péchue, très “rock/hip-hop/I’m a quaterback-youpi !” et des graphismes à tomber. Si, si. On exagère à peine…

En bref, Madden NFL 10 est, tout comme les volets précédents, à conseiller aux fans du genre, le jeu étant un peu trop austère pour faire naître des vocations chez les néophytes. Mais ne vous méprenez pas, le jeu affiche cette année une courbe de progression importante, et de ce fait, il ne pourra que ravir les fans du ballon oval…

Le verdict ?

Que signifie cette pastille ?

Les +
La technologie Pro-Tak, efficace
Des modes de jeu à la louche

Les –
Présentation et commentaires très lourds
Pas assez accessible

Ce n’est un secret pour personne : en France, le football Américain intéresse à peu près autant de pèlerins que le “soccer” intéresse d’Américains (même si ce dernier est de plus en plus populaire là bas…) Et inversement (oulah…) Bref, difficile pour le joueur lambda de mettre le doigt sur les différences établies entre les volets annuels, débarquant dans les rayons toujours à la même période, avec une précision chirurgicale. Exception faite cette fois, puisqu’EA s’est (enfin) décidé à faire souffler un vent de fraicheur sur sa licence.

test_madden_10_1

Il était temps. Les développeurs de la licence Madden se sont finalement décidés à repenser les mécanismes de leur série d’une façon un peu plus poussée. Concrètement, la plus grande amélioration de cette cuvée se terre dans la mise en place de la technologie Pro-Tak, un nom un peu pompeux désignant grosso-modo un moteur de jeu revu, offrant une gestion des collisions bien mieux pensée, qui déteint forcément sur le gameplay, le rendant cette fois un peu moins accessible, mais plus jouissif. Et en même temps, le joueur néophyte aura de toutes façon du mal à palper l’efficacité de ce moteur et à saisir les nuances qu’il apporte, tout comme il aura du mal se plonger dans le jeu tant les aides dans les menus et lors des phases de jeu sont peu nombreuses. La série d’EA n’a jamais été réputée pour son accessibilité, et le fait que l’éditeur ne se décide pas à traduire les menus du jeu dans la langue de Molière en dit long. Pourtant, Madden NFL 10 propose une fois n’est pas coutume des modes de jeu à foison qu’on pourra mettre en parallèle de ceux offertes par un FIFA 10, histoire de vous offrir un point de comparaison, mais également une ambiance péchue, très “rock/hip-hop/I’m a quaterback-youpi !” et des graphismes à tomber. Si, si. On exagère à peine…

En bref, Madden NFL 10 est, tout comme les volets précédents, à conseiller aux fans du genre, le jeu étant un peu trop austère pour faire naître des vocations chez les néophytes. Mais ne vous méprenez pas, le jeu affiche cette année une courbe de progression importante, et de ce fait, il ne pourra que ravir les fans du ballon oval…

Le verdict ?

Que signifie cette pastille ?

Les +
La technologie Pro-Tak, efficace
Des modes de jeu à la louche

Les –
Présentation et commentaires très lourds
Pas assez accessible