Test

Test Flash : Roccat Tyon

Notre avis
7 / 10
Hardware

Par Pierre le

Roccat nous revient avec une nouvelle souris dédiée aux gamers : la Tyon. Une souris multifonction qui veut proposer un design ergonomique ainsi qu’une multitude de boutons sans pour autant surcharger la souris. Une souris qui, malgré les efforts de Roccat, se dote malheureusement de gros défauts qui pourraient rebuter les plus exigeants des joueurs.

_SAM4698

Caractéristiques

La Roccat Tyon est une souris qui paraît massive aux premiers abords. Une impression fortement biaisée par le fait que les boutons viennent alourdir le design général du périphérique. Nous avons en effet 16 boutons répartis un peu partout sur le mulot. Autours des deux clics principaux, trois boutons viennent orner les contours de la souris. De même, en plus des deux boutons de pouce, une molette analogique vient se nicher sur le côté. Notons également la présence d’un Fin Switch derrière la molette ainsi que d’un bouton situé sur la base du produit qui vous permettra de doubler le nombre de commandes.

La Tyon est équipé d’un capteur optique allant jusqu’à 8200 DPI et 1000 Hz avec un temps de réponse théorique de 3,8 m/s et d’une accélération de 30G. Notons la présence d’une mémoire de 526 ko pour les profils. Toujours sous la souris, nous trouvons deux larges patins en téflon. La souris est bien entendu filaire et se dote d’un câble en nylon tressé de 1,8 mètres.

P9920936

Dernier point, la souris ne pèse que 126 grammes et n’est pas dotée d’un capot pour y glisser des poids. Un point faible assez embêtant pour les joueurs préférant sentir un poids assez lourd au creux de leur main.

Design

La Tyon dispose d’un design soignée, mais massif à cause de ses boutons imposants, nous l’avons déjà dit. Cet aspect massif est également renforcé par la surélévation de la partie située sous le repose paume de la souris. Un design qui permet une prise en main quasi-parfaite. Une prise en main agréable si l’on ajoute le repose pouce.

On notera également la présence du petit logo de Roccat sur le plastique doux qui recouvre la partie supérieure de la souris, une habitude chez le constructeur allemand. Les côtés de la souris sont eux réalisés en plastique granuleux pour une meilleure prise en main. A la base du périphérique, nous pouvons trouver un petit liseré de Leds personnalisable. Cela ajoute un peu de couleur au tout mais ne donne pas un effet “Las Vegas” comme chez certains produits de la concurrence.

_SAM4701

Il faut tout de même signaler un gros bémol de la souris. Un bémol récurrent chez les constructeurs et inhérents à un design optimisé pour la main : la souris n’est dédiée qu’aux droitiers. A notre connaissance, Roccat ne commercialise pas de version gaucher de son mulot. Bref, si vous faites partie des 10 % des français qui utilisent leur main gauche, vous l’avez dans l’os.

Utilisation

Côté utilisation, il y a du bon et du moins bon sur la Roccat Tyon. Commençons par le bon. Pensée pour les FPS et les MMO, la souris se montre agréable et surtout efficace pendant les phases de jeu. Nous apprécions notamment les boutons sur l’avant de la souris qui permettent d’exécuter des actions du bout des doigts. Très pratique pour des FPS exigeants bon nombre de commandes, comme ARMA 3 ou DayZ. De même, le bouton analogique, conçu pour le pilotage de véhicule, se montre très pratique et bien pensé. Vous venez de trouver un hélico dans Battlefield 4 ? Faites le monter grâce à ce bouton nommé X-Celeraction. De même, la présence d’un Easy-Shift bien placé sous le pouce est salutaire et pourrait vous sauver la mise bien souvent.

P9920937

De même, lors des parties dans un MMO, il est agréable d’avoir une multitude de boutons sur lesquels assigner vos capacités. Certaines souris MMO, comme la Logitech G600, se contentent de vous mettre 15 boutons sur la tranche. Ici, Roccat a choisi un autre angle bien plus pratique, que ce soit en Raid ou en champs de bataille, en nous mettant les boutons à portée d’index.

Cependant, la souris se dote tout de même de méchants défauts. Son poids, tout d’abord. Assez léger, il rebutera les joueurs préférant sentir le poids de leur mulot sous la main. On se demande pourquoi à presque 100 €, Roccat n’a pas inséré un clapet pour y mettre des poids, et c’est dommage. De même, les boutons de tranche sont certes présents, mais placés légèrement trop hauts. Si vous utilisez l’Easy-Shift, vous devrez bouger votre doigts pour les atteindre de nouveau. Peu pratique.

Enfin, revenons un peu sur les énormes boutons disposés à côté des deux clics principaux. Si ces derniers sont agréables pour placer des commandes, vous aurez parfois tendance à cliquer accidentellement dessus dans le feu de l’action, surtout si vous êtes du genre à cliquer sur le bord de votre mulot. Cela pourra donner des situations cocasses et pénibles qui se solderont bien souvent par une mort certaine.

Verdict

La Roccat Tyon est une bonne souris, c’est un fait. Pratique, efficace, la Roccat a tout pour elle. Malheureusement, quelques gros défauts viennent ternir un peu ce tableau qui aurait pu être parfait. Quelques petites erreurs de conception ainsi que des choix curieux (comme le manque de poids) pourront déplaire à certains. Néanmoins, si vous cherchez une bonne souris, que ces considérations ne vous touchent pas et que vous êtes droitiers, la Roccat est alors un excellent produit.

P9920929

Roccat nous revient avec une nouvelle souris dédiée aux gamers : la Tyon. Une souris multifonction qui veut proposer un design ergonomique ainsi qu’une multitude de boutons sans pour autant surcharger la souris. Une souris qui, malgré les efforts de Roccat, se dote malheureusement de gros défauts qui pourraient rebuter les plus exigeants des joueurs.

_SAM4698

Caractéristiques

La Roccat Tyon est une souris qui paraît massive aux premiers abords. Une impression fortement biaisée par le fait que les boutons viennent alourdir le design général du périphérique. Nous avons en effet 16 boutons répartis un peu partout sur le mulot. Autours des deux clics principaux, trois boutons viennent orner les contours de la souris. De même, en plus des deux boutons de pouce, une molette analogique vient se nicher sur le côté. Notons également la présence d’un Fin Switch derrière la molette ainsi que d’un bouton situé sur la base du produit qui vous permettra de doubler le nombre de commandes.

La Tyon est équipé d’un capteur optique allant jusqu’à 8200 DPI et 1000 Hz avec un temps de réponse théorique de 3,8 m/s et d’une accélération de 30G. Notons la présence d’une mémoire de 526 ko pour les profils. Toujours sous la souris, nous trouvons deux larges patins en téflon. La souris est bien entendu filaire et se dote d’un câble en nylon tressé de 1,8 mètres.

P9920936

Dernier point, la souris ne pèse que 126 grammes et n’est pas dotée d’un capot pour y glisser des poids. Un point faible assez embêtant pour les joueurs préférant sentir un poids assez lourd au creux de leur main.

Design

La Tyon dispose d’un design soignée, mais massif à cause de ses boutons imposants, nous l’avons déjà dit. Cet aspect massif est également renforcé par la surélévation de la partie située sous le repose paume de la souris. Un design qui permet une prise en main quasi-parfaite. Une prise en main agréable si l’on ajoute le repose pouce.

On notera également la présence du petit logo de Roccat sur le plastique doux qui recouvre la partie supérieure de la souris, une habitude chez le constructeur allemand. Les côtés de la souris sont eux réalisés en plastique granuleux pour une meilleure prise en main. A la base du périphérique, nous pouvons trouver un petit liseré de Leds personnalisable. Cela ajoute un peu de couleur au tout mais ne donne pas un effet “Las Vegas” comme chez certains produits de la concurrence.

_SAM4701

Il faut tout de même signaler un gros bémol de la souris. Un bémol récurrent chez les constructeurs et inhérents à un design optimisé pour la main : la souris n’est dédiée qu’aux droitiers. A notre connaissance, Roccat ne commercialise pas de version gaucher de son mulot. Bref, si vous faites partie des 10 % des français qui utilisent leur main gauche, vous l’avez dans l’os.

Utilisation

Côté utilisation, il y a du bon et du moins bon sur la Roccat Tyon. Commençons par le bon. Pensée pour les FPS et les MMO, la souris se montre agréable et surtout efficace pendant les phases de jeu. Nous apprécions notamment les boutons sur l’avant de la souris qui permettent d’exécuter des actions du bout des doigts. Très pratique pour des FPS exigeants bon nombre de commandes, comme ARMA 3 ou DayZ. De même, le bouton analogique, conçu pour le pilotage de véhicule, se montre très pratique et bien pensé. Vous venez de trouver un hélico dans Battlefield 4 ? Faites le monter grâce à ce bouton nommé X-Celeraction. De même, la présence d’un Easy-Shift bien placé sous le pouce est salutaire et pourrait vous sauver la mise bien souvent.

P9920937

De même, lors des parties dans un MMO, il est agréable d’avoir une multitude de boutons sur lesquels assigner vos capacités. Certaines souris MMO, comme la Logitech G600, se contentent de vous mettre 15 boutons sur la tranche. Ici, Roccat a choisi un autre angle bien plus pratique, que ce soit en Raid ou en champs de bataille, en nous mettant les boutons à portée d’index.

Cependant, la souris se dote tout de même de méchants défauts. Son poids, tout d’abord. Assez léger, il rebutera les joueurs préférant sentir le poids de leur mulot sous la main. On se demande pourquoi à presque 100 €, Roccat n’a pas inséré un clapet pour y mettre des poids, et c’est dommage. De même, les boutons de tranche sont certes présents, mais placés légèrement trop hauts. Si vous utilisez l’Easy-Shift, vous devrez bouger votre doigts pour les atteindre de nouveau. Peu pratique.

Enfin, revenons un peu sur les énormes boutons disposés à côté des deux clics principaux. Si ces derniers sont agréables pour placer des commandes, vous aurez parfois tendance à cliquer accidentellement dessus dans le feu de l’action, surtout si vous êtes du genre à cliquer sur le bord de votre mulot. Cela pourra donner des situations cocasses et pénibles qui se solderont bien souvent par une mort certaine.

Verdict

La Roccat Tyon est une bonne souris, c’est un fait. Pratique, efficace, la Roccat a tout pour elle. Malheureusement, quelques gros défauts viennent ternir un peu ce tableau qui aurait pu être parfait. Quelques petites erreurs de conception ainsi que des choix curieux (comme le manque de poids) pourront déplaire à certains. Néanmoins, si vous cherchez une bonne souris, que ces considérations ne vous touchent pas et que vous êtes droitiers, la Roccat est alors un excellent produit.

P9920929

Notre avis

Soignée

7 / 10