Test

Test flash : Sonic & Sega All-Stars Racing

Par Rédacteur Invité le

SEGA continue tranquillement d’imposer sa nouvelle tactique du crossover, en nous proposant cette fois de retrouver ses personnages emblématiques au volant de karts, pardons, de véhicules ayant une forte tendance à déraper à chaque virage. Où comment faire planer le fantôme d’un certain Mario Kart au dessus d’un soft en 10 leçons… Inutile de le […]

SEGA continue tranquillement d’imposer sa nouvelle tactique du crossover, en nous proposant cette fois de retrouver ses personnages emblématiques au volant de karts, pardons, de véhicules ayant une forte tendance à déraper à chaque virage. Où comment faire planer le fantôme d’un certain Mario Kart au dessus d’un soft en 10 leçons…

test_SSASR_8

Inutile de le cacher : Sonic & Sega All-Stars Racing est une copie presque conforme de Mario Kart, aussi bien dans le fond que dans la forme. Rassurez-vous, il ne s’agit pas là d’une critique acerbe, mais d’un constat. Car le soft de SEGA a su s’inspirer efficacement de la référence de Nintendo. Ainsi, ce Sonic & Sega All-Stars Racing vous propose de retrouver de nombreuses stars issues du portfolio de SEGA, dont les célèbres Sonic, Amigo, Jacky Bryant, Alex Kidd, Ryo Hazuki, et j’en passe (sans compter les nombreux pilotes à débloquer au fur et à mesure de votre progression), tous installés confortablement au volant (ou au guidon !) de véhicules particulièrement rapides, et forcément destinés à déraper à chaque entrée de virage. Car Sonic & Sega All-Stars Racing a fait le choix d’opter pour des circuits (inspirés des décors de quelques unes de ses productions : Sonic, House of the Dead, Jet Set Radio) proposant de nombreux virages, souvent amputés des classiques lignes droites, ce qui vous poussera à devoir maîtriser un système de dérapage quelque peu aidé, mais diablement bien fichu. Certains diront que ce n’est pas plus mal. C’est également mon avis… Mais si sur ce point, le jeu à réussi à se différencier du jeu de Big N, il n’en est pas de même du côté des power-ups, reprenant à peu de choses près les mêmes fonctions que celles offertes dans Mario Kart. Les carapaces, champignons et étoiles d’invincibilité ont beau avoir embrassés des formes et appellations différentes, il n’en reste pas moins qu’on fait le rapprochement en moins de 5 secondes entre ces dernières et les power-up “made in SEGA”. Pourtant, vous vous rendrez rapidement compte que ces power-ups prennent rapidement une place assez secondaire, et ce sont avant tout vos compétences de pilote qui feront vraiment la différence. Malgré tout, les ressemblances entre les 2 softs se retrouveront aussi bien du côté de la construction des épreuves et des championnats, dont la structure rappelle étrangement vous savez quoi, que du côté de l’I.A., ayant une forte tendance à s’adapter à votre niveau de conduite. Reste qu’en parallèle à ça, Sonic & Sega All-Stars Racing offre un mode mission complet, offrant des objectifs variés, et qui amènent une touche de fraîcheur bienvenue. Mais là où le jeu tire véritablement son épingle du jeu en fait, c’est du côté de son mode multijoueur, complet au possible, et fun comme jamais à partir du moment où vous vous décidez à vous lancer dans des courses avec 3 autres potes en local (ou 7 en ligne). Bref, si le jeu n’arrivera dans tous les cas pas à se dépatouiller de son surnom de Mario Kart HD, il réussit tout de même à nous offrir un sacré condensé de fun. On en attendait pas moins.

Si les fans de Mario Kart crieront au plagiat, il reste que ce Sonic & Sega All-Stars Racing a réussi à s’imposer comme une excellente alternative HD à son modèle, en mettant en scène des univers varié, et en s’appuyant sur un gameplay efficace. Si vous attendiez un Mario Kart-like de bonne facture, vous n’allez pas être déçu !

Le verdict ?


Que signifie cette pastille ?

Les +
Un gameplay efficace
Un mode multi carré
Une belle brochette de pilotes disponible !

Les –
Un commentateur dans les choux
Des circuits sans doute pas assez variés
Trop inspiré de Mario Kart au final ?

SEGA continue tranquillement d’imposer sa nouvelle tactique du crossover, en nous proposant cette fois de retrouver ses personnages emblématiques au volant de karts, pardons, de véhicules ayant une forte tendance à déraper à chaque virage. Où comment faire planer le fantôme d’un certain Mario Kart au dessus d’un soft en 10 leçons…

test_SSASR_8

Inutile de le cacher : Sonic & Sega All-Stars Racing est une copie presque conforme de Mario Kart, aussi bien dans le fond que dans la forme. Rassurez-vous, il ne s’agit pas là d’une critique acerbe, mais d’un constat. Car le soft de SEGA a su s’inspirer efficacement de la référence de Nintendo. Ainsi, ce Sonic & Sega All-Stars Racing vous propose de retrouver de nombreuses stars issues du portfolio de SEGA, dont les célèbres Sonic, Amigo, Jacky Bryant, Alex Kidd, Ryo Hazuki, et j’en passe (sans compter les nombreux pilotes à débloquer au fur et à mesure de votre progression), tous installés confortablement au volant (ou au guidon !) de véhicules particulièrement rapides, et forcément destinés à déraper à chaque entrée de virage. Car Sonic & Sega All-Stars Racing a fait le choix d’opter pour des circuits (inspirés des décors de quelques unes de ses productions : Sonic, House of the Dead, Jet Set Radio) proposant de nombreux virages, souvent amputés des classiques lignes droites, ce qui vous poussera à devoir maîtriser un système de dérapage quelque peu aidé, mais diablement bien fichu. Certains diront que ce n’est pas plus mal. C’est également mon avis… Mais si sur ce point, le jeu à réussi à se différencier du jeu de Big N, il n’en est pas de même du côté des power-ups, reprenant à peu de choses près les mêmes fonctions que celles offertes dans Mario Kart. Les carapaces, champignons et étoiles d’invincibilité ont beau avoir embrassés des formes et appellations différentes, il n’en reste pas moins qu’on fait le rapprochement en moins de 5 secondes entre ces dernières et les power-up “made in SEGA”. Pourtant, vous vous rendrez rapidement compte que ces power-ups prennent rapidement une place assez secondaire, et ce sont avant tout vos compétences de pilote qui feront vraiment la différence. Malgré tout, les ressemblances entre les 2 softs se retrouveront aussi bien du côté de la construction des épreuves et des championnats, dont la structure rappelle étrangement vous savez quoi, que du côté de l’I.A., ayant une forte tendance à s’adapter à votre niveau de conduite. Reste qu’en parallèle à ça, Sonic & Sega All-Stars Racing offre un mode mission complet, offrant des objectifs variés, et qui amènent une touche de fraîcheur bienvenue. Mais là où le jeu tire véritablement son épingle du jeu en fait, c’est du côté de son mode multijoueur, complet au possible, et fun comme jamais à partir du moment où vous vous décidez à vous lancer dans des courses avec 3 autres potes en local (ou 7 en ligne). Bref, si le jeu n’arrivera dans tous les cas pas à se dépatouiller de son surnom de Mario Kart HD, il réussit tout de même à nous offrir un sacré condensé de fun. On en attendait pas moins.

Si les fans de Mario Kart crieront au plagiat, il reste que ce Sonic & Sega All-Stars Racing a réussi à s’imposer comme une excellente alternative HD à son modèle, en mettant en scène des univers varié, et en s’appuyant sur un gameplay efficace. Si vous attendiez un Mario Kart-like de bonne facture, vous n’allez pas être déçu !

Le verdict ?


Que signifie cette pastille ?

Les +
Un gameplay efficace
Un mode multi carré
Une belle brochette de pilotes disponible !

Les –
Un commentateur dans les choux
Des circuits sans doute pas assez variés
Trop inspiré de Mario Kart au final ?