Test

Test flash : Touch Physics (iPhone/iPod Touch)

Par Rédacteur Invité le

Une grosse "sandbox" qui tire parti des capacités tactiles de l’iPhone et de l’iPod Touch, voici comment résumer en quelques mots ce Touch Physics, un véritable...

Une grosse “sandbox” qui tire parti des capacités tactiles de l’iPhone et de l’iPod Touch, voici comment résumer en quelques mots ce Touch Physics, un véritable O.V.N.I vidéoludique assez prometteur sur la forme, mais affichant tout de même un peu trop de lacunes sur le fond…

test_touch_physics_02

Difficile de classer ce Touch Physics, affichant des graphismes dépouillés au possible et un principe on ne peut plus simple : vous devrez déplacer une petite boule d’un point A à un point B en “dessinant” des formes (cubes, ronds, triangles ou que sais-je encore) sur l’écran pour pousser la petite boule en question. Une volonté de faire simple, d’offrir une prise en main rapide. En gros : de séduire la tranche des casuals gamers. Alors oui, les premières minutes de jeu sont accrocheuses, en grande partie grâce à un concept qu’on pourrait croire pensé pour les périphériques d’Apple. Mais en fouinant un peu en profondeur, on se rend compte qu’il est possible d’arriver le plus simplement du monde à ses fins en la jouant gros bourrin. Pour résumer, il vous suffira simplement de dessiner de grosses formes pour forcer la bille à arriver à destination. Un peu frustrant quand même… On ne pourra donc que vous conseiller de vous rabattre en premier lieu sur la version Lite, gratuite, et permettant de vous essayer au principe le temps de quelques niveaux. Et de voir si vous réussirez à accrocher. Ou pas.

Aux premiers abords, ce Touch Physics aurait tout pour plaire. Pourtant, les nombreux bugs de collisions vous permettant de passer les niveaux en faisant un peu n’importe quoi est assez frustrant. Quoiqu’il en soit, le jeu devrait ravir les “casual gamers”, adeptes d’une petite partie de temps en temps… Enfin, comptez 2.39€ tout de même…

Le verdict ?


Que signifie cette pastille ?

Les +

  • Concept original
  • L’aspect dépouillé
  • Graphiquement bien foutu
  • Prix très alléchant
  • Les –

  • Un peu facile ?
  • Pas mal de bugs quand même…
  • Une grosse “sandbox” qui tire parti des capacités tactiles de l’iPhone et de l’iPod Touch, voici comment résumer en quelques mots ce Touch Physics, un véritable O.V.N.I vidéoludique assez prometteur sur la forme, mais affichant tout de même un peu trop de lacunes sur le fond…

    test_touch_physics_02

    Difficile de classer ce Touch Physics, affichant des graphismes dépouillés au possible et un principe on ne peut plus simple : vous devrez déplacer une petite boule d’un point A à un point B en “dessinant” des formes (cubes, ronds, triangles ou que sais-je encore) sur l’écran pour pousser la petite boule en question. Une volonté de faire simple, d’offrir une prise en main rapide. En gros : de séduire la tranche des casuals gamers. Alors oui, les premières minutes de jeu sont accrocheuses, en grande partie grâce à un concept qu’on pourrait croire pensé pour les périphériques d’Apple. Mais en fouinant un peu en profondeur, on se rend compte qu’il est possible d’arriver le plus simplement du monde à ses fins en la jouant gros bourrin. Pour résumer, il vous suffira simplement de dessiner de grosses formes pour forcer la bille à arriver à destination. Un peu frustrant quand même… On ne pourra donc que vous conseiller de vous rabattre en premier lieu sur la version Lite, gratuite, et permettant de vous essayer au principe le temps de quelques niveaux. Et de voir si vous réussirez à accrocher. Ou pas.

    Aux premiers abords, ce Touch Physics aurait tout pour plaire. Pourtant, les nombreux bugs de collisions vous permettant de passer les niveaux en faisant un peu n’importe quoi est assez frustrant. Quoiqu’il en soit, le jeu devrait ravir les “casual gamers”, adeptes d’une petite partie de temps en temps… Enfin, comptez 2.39€ tout de même…

    Le verdict ?


    Que signifie cette pastille ?

    Les +

  • Concept original
  • L’aspect dépouillé
  • Graphiquement bien foutu
  • Prix très alléchant
  • Les –

  • Un peu facile ?
  • Pas mal de bugs quand même…
  • stopwatch 4 min.
    Test: Patapon 2