Test

Test : HTC One

Android

Par Anh Phan le

Les APNs

Lors de l’annonce du HTC One, la marque taïwanaise a mis en avant plusieurs technologies en avant dont deux au niveau de la photo puisque ce domaine est un peu devenu un des critères essentiels lors du choix d’un smartphone. On commence par la technologie UltraPixel. Sous ce terme marketing se cache une nouvelle approche de la photo sur smartphone. On vous l’expliquait en détail ICI.

htc-one-live-11

En gros, au lieu de suivre les concurrents dans la course aux Mégapixels malgré une taille de capteur qui n’évolue pas, HTC a choisi le parti de garder toujours la même taille de capteur, mais avec des pixels jusqu’à 4 fois plus grand que ses concurrents. Résultat des courses, le HTC One ne vous propose “qu’un” capteur de 4 Mégapixels contre 8 pour l’iPhone 5 ou encore 13 pour le très récent Sony Xperia Z. Dans la théorie, ces pixels plus gros captent plus de lumière, ce qui devrait permettre au HTC One d’être plus performant que ses concurrents dans des conditions de faible luminosité.

Ce n’est pas tout puisque ça permet au HTC One de traiter moins de pixels. Du coup, les photos sont plus légères et le traitement est plus rapide pour tout ce qui est post-traitement comme dans Instagram, Snapseed ou autres. Dans la pratique, HTC est dans le vrai puisque son smartphone est effectivement très rapide à dégainer, mais aussi très efficace dans des conditions de faible luminosité. Mais…

2013-03-19 22.54.02

… Voilà. C’est là que le bât blesse. Malgré la rapidité et les performances en basse lumière, les photos ne sont pas géniales… Alors oui, si on regarde le résultat sur l’écran de son smartphone ou de son laptop, c’est plutôt joli, mais en zoomant juste un peu, on réalise que les photos sont beaucoup trop lissées dans les conditions de faible de luminosité et manque cruellement de détails. Je ne sais pas si HTC va pouvoir régler le problème avec une mise à jour logicielle, mais toujours est-il que pour l’instant, je suis loin d’être convaincu. Avec en plus 4 Mégapixels “seulement”, on ne peut pas non plus rogner tant que ça. ATTENTION, si vous me suivez un peu depuis le temps que je fais de la photo, je ne suis pas pour la course aux Mégapixels, mais il y a quand même un minimum et 4 Mégapixels n’est pas ce minimum ou alors, on change le rendu. C’est d’autant plus regrettable que malgré une balance des blancs un peu hasardeuse par moment, les couleurs sont plutôt fidèles.

2013-03-21 12.56.56

Maintenant, il faut relativiser aussi. Si vous ne rognez jamais vos photos et si c’est pour faire des photos dites “snapshot” pour Facebook, Twitter et/ou Instragram, le HTC One devrait largement vous suffire, encore plus si vous n’imprimez jamais vos photos. Franchement, j’aime bien ce que j’ai pris avec le smartphone taïwanais, mais j’aurais aimé en faire plus !

2013-03-20 23.52.56

Du côté de la vidéo, rien à redire puisque c’est la même conclusion qu’avec le Lumia 920 de Nokia. Le HTC s’en sort super bien, et ce, quelles que soient les conditions de lumières. Évidemment, le capteur n’est pas forcément meilleur en vidéo qu’en photo, mais avec des images en mouvements, le lissage se voit moins. On finit avec la nouvelle technologie HTC Zoe qui vous permet de prendre une vidéo une seconde avant le déclenchement et une autre de 3s après. Vous aurez ainsi le choix de la meilleure prise de vue.

Voici quelques exemples de photos :

Pour ce qui est de l’application photo, elle est classique de chez classique. Comme pour les HTC One X et HTC One X+, pas de switch entre la vidéo et la photo, vous avez un bouton pour la photo et un autre pour la vidéo. L’application est très réactive et l’AF aussi. Même si vous avez activé le déblocage de votre smartphone avec un schéma ou un code, vous pourrez toujours faire glisser l’application de l’APN vers le centre de l’écran et lancer l’APN sans avoir à saisir votre code. On regrettera juste qu’il faille débloquer le smartphone pour voir les photos/vidéos fraichement prises. Le HDR fonctionne très bien et ce, que cela en mode photo ou en mode vidéo. On retrouve bien évidemment les fonctions de partage, mais aussi quelques fonctions basiques d’édition. Parce que c’est encore Android 4.1.2, pas de mode PhotoSphere.

L’Autonomie

Comme on pouvait s’y attendre, le processeur Qualcomm Snapdragon 600 est le digne successeur des Snapdragon S4 Pro. Avec une batterie de 2300mAh, son écran Super LCD 3 de 4,7″ et la résolution native de 1920×1080, j’avais un peu peur pour l’autonomie générale du HTC One. Mais comme pour le Sony Xperia Z, le HTC One s’en est sorti avec les honneurs.

htc-one-soft-live-29

Comme c’est la mode maintenant, chaque constructeur vous propose un mode “Economie d’énergie” qui permet de couper certaines fonctions afin d’optimiser la batterie dans ses derniers 30%. On notera que le mode de HTC n’est pas aussi complet que le mode Stamina du Sony Xperia Z. Sans activer ce mode, j’ai tenu une bonne journée et ce n’est pas n’importe laquelle puisque c’était ma journée de test avec une bonne trentaine de photos avec envoie sur les réseaux sociaux, tous les benchmarks, pas moins de 2h de Spotify (en mode hors-ligne), de la consultation internet 3G/3G+ et des démos à d’autres personnes qui découvraient le smartphone pour la première fois.

htc-one-soft-live-28

Très franchement, je suis assez impressionné et dans les jours qui ont suivi quand j’ai commencé à plus l’utiliser “normalement”, j’ai pu tiré sur une deuxième journée d’autonomie avant que le HTC One ne rejoigne son câble de recharge. Comme d’habitude, tout va dépendre de votre utilisation de l’écran. Pour finir, la batterie est quant à elle inamovible et je n’ai pas trouvé de moyen facile pour ouvrir le smartphone sans l’endommager. Je vais laisser ça à des pros.

Sommaire du Test :

Pages : 1 2 3 4 5 6