Test

[TEST] Huami Amazfit GTR : beaucoup de qualités mais un gros défaut

Design, écran et navigation

Notre avis
7 / 10
Gadget

Par Anne Cagan le

Une fois déballé, la première impression est assurément bonne. Le design du modèle que nous avons testé (celui de 47 mm) est classique et élégant. Le boîtier a un aspect résolument « premium » et la lunette en céramique affiche des motifs très sobres (pas de chiffres, ni de délimitation voyantes ). L’Amazfit GTR 47 mm ressemble en fait beaucoup plus à une montre mécanique qu’à une montre sport et c’est tant mieux puisqu’elle se mariera aussi bien avec des vêtements décontractés qu’avec une tenue plus pro. Les fonds d’écran sont, eux, pour le moins hétéroclites et vont du plus sobre au très kitsch. Mais il y en suffisamment pour que chacun puisse trouver quelques options à son goût.

Du côté de l’écran, rien à redire. La dalle AMOLED d’une résolution de 326 ppi ravit nos yeux et la plage de luminosité est suffisamment étendue pour que l’écran reste lisible en plein soleil. La fonction permettant d’activer automatiquement l’écran lorsqu’on lève le poignet est cependant un poil trop lente : une petite seconde s’écoule entre le geste et le moment ou l’écran s’active ce qui rend le tout peu naturel. Nous avons d’ailleurs instinctivement fini par utiliser directement le bouton d’alimentation situé en haut à droite après quelques jours. Depuis le cadran, un swipe latéral amène vers le compteur de pas puis le cardiofréquencemètre. Un swipe vers le bas permet d’accéder aux réglages de luminosité, au mode “Ne pas déranger”, à l’état de la batterie et à la toujours très pratique lampe de poche.

Un swipe vers le haut depuis le cadran affiche le menu complet notamment la rubrique sport d’où l’on peut paramétrer le suivi d’entraînements spécifiques (vélo, marche, jogging, etc.). Il est également possible de paramétrer un raccourci (vers les rubriques Sport ou Fréquence cardiaque par exemple) sur le deuxième bouton situé juste sous le bouton d’alimentation. Autant d’options qui rendent la navigation dans les menus depuis la montre très simple et intuitive. Elle l’est du reste tout autant dans l’application Amazfit reliée à la montre.