Test

Test : Huawei Ascend P7

Utilisation, Android 4.4, Emotion UI, Jeux et Performances

Notre avis
7 / 10
Android

Par Pierre le

Photo, selfies, groufies©

Le plus gros argument de vente de Huawei, c’est son APN de façade. De 8 mégapixels, il permet de faire plein de choses grâce aux applications natives. Nous y reviendrons. Intéressons nous d’abord à l’APN arrière.

De 13 mégapixels, celui se débrouille plutôt pas mal sans pour autant être exceptionnel. Respectant parfaitement les couleurs et performant, il satisfera ceux qui prennent des photos d’appoint pour les réseaux sociaux notamment. En pleine lumière, aucun souci particulier, l’APN faisant parfaitement le travail.

IMG_20140518_160219

IMG_20140518_155539

En basse luminosité, l’APN surprend. En effet, même sans flash, les photos sont lumineuses et parfaitement visibles. Croyez le ou non, mais cette photo a été prise au crépuscule, sans flash.

IMG_20140517_193934

Cependant, lorsque la lumière vient réellement à manquer, le flash ne fait pas de miracle, ayant même tendance à griller les photos. De même, nous avons noté quelques petits soucis de mise au point pendant notre test. Sur les photos en gros plan, l’Ascend P7 se perd parfois et vous obligera à faire la mise au point manuellement. Mais même ici, le téléphone ne veut parfois rien savoir et continue à perdre la tête. Cela n’arrive pas souvent (trois ou quatre fois pendant nos deux semaines de test), mais cela pourrait agacer.

Huawei a également embarqué un logiciel photo qui vous permettra de faire tout un tas de choses avec vos prises de vue. Les traditionnels panoramas ainsi que les filtres sont bien entendu de la partie et il ne faut pas chercher l’originalité ici. De même, nous avons déjà vu ailleurs l’option meilleure photo, qui consiste à prendre 10 clichés en rafale pour vous laisser choisir la meilleure. L’originalité est à chercher dans deux autres options : embellir et tatouage numérique. Le tatouage numérique permet de taguer votre photo en indiquant par exemple le lieu où elle a été prise, la météo du jour ou d’autres petits tags sans intérêt.

IMG_20140522_143956

IMG_20140522_105717

L’option embellir est assez intéressante. Prenez une photo de quelqu’un et vous pouvez la modifier à volonté. Il y a bien entendu les filtres, histoire de donner un certain cachet à votre photo. Mais si vous trouvez que la photographie ne rend pas honneur à la personne, vous pouvez modifier son visage via un outil rappelant Photoshop. Envie d’agrandir les yeux de votre modèle ? Vous pouvez. D’affiner son nez ? C’est possible. D’effacer quelques boutons gênants ? Aussi. Bref, un outil pour les gens soigneux de leur image qui n’assument pas vraiment leur petit défauts. Mais une application qui se montre très performante et qui s’avère très simple d’utilisation. Bref, Huawei a fait du bon travail sur ce coup.

Screenshot_2014-05-22-11-04-07

Screenshot_2014-05-22-11-04-14

Enfin, Notons la présence de deux fonctionnalités relatives au son. Il est possible d’ajouter un son de quelques secondes sur une photo, comme l’avait fait le Galaxy S4 en son temps. Mais il est également possible de déclencher la photo via un stimuli sonore. Cela paraît stupide, dit comme ça, mais en réalité, cela se montre pratique lors des photos de groupe, ou personne ne peut prendre le cliché. Réglez le nombre de décibels qui déclencheront la photo, placez-vous devant l’objectif et faites du bruit pour être pris. Une option amusante et ingénieuse, mais qui sera sûrement utilisée par trois acheteurs.

Pour la vidéo, l’Ascend P7 se débrouille également très bien. Capable de filmer en 1080p et doté d’un stabilisateur d’image, il ne révolutionne pas la vidéo sur smartphone, mais a le mérite de proposer quelque chose d’efficace, sans se hisser au niveau de la concurrence.

Comme vous pouvez le voir, la stabilisation d’image fonctionne, mais donne une impression de saccades au résultat final.

Concernant l’APN en façade, celui-ci est très performant. De 8 mégapixels, il donne de belles prises de vues pour les adeptes de selfies. Bien entendu, les différentes fonctionnalités sont disponibles avec l’APN en face, comme embellir. Mais l’argument de vente principal de Huawei pour l’Ascend P7 a été le groufie© (Huawei allant même jusqu’à vouloir déposer le terme).

La prise de groufies© n’est en réalité qu’un simple gadget. Panorama en façade, il n’a que très peu d’intérêt, sauf si vous souhaitez prendre une photo avec un large groupe. Bref, beaucoup de bruit pour rien pour une application qui se montre certes performantes, mais qui tient juste du gadget.

Voici un exemple de groufie© pris avec des mannequins internationaux qui ont bien voulu faire le déplacement jusqu’à notre rédaction :

IMG_20140522_113117

Sommaire du Test :

Continuez la lecture du Test
5 Photo, selfies, groufies©
Sommaire
  1. Introduction, Caractéristiques
  2. Autonomie, Benchmarks
  3. Design, Écran et son
  4. Utilisation, Android 4.4, Emotion UI, Jeux et Performances
  5. Photo, selfies, groufies©
  6. Conclusion et Galerie Photos