Test

Test du Huawei P10, l’évolution qui change tout

Notre avis
9 / 10
Android

Par Anh Phan le

C’est donc en cette fin de mois de février, sous le soleil de Barcelone que Huawei a profité du MWC 2017 pour annoncer son nouveau P10. L’annonce d’un nouveau smartphone de la gamme P arrive un peu en avance cette année. D’habitude, c’est au mois d’avril que la marque chinoise met à jour son smartphone phare. Il est fort probable que Huawei ait finalement décidé de profiter de l’absence d’annonces de smartphones chez Samsung (prévues pour le 29 mars) pour lâcher un peu en avance ses nouveaux P10 et P10 Plus.

Si le P10 Plus arrivera plus tard, on a pu commencer nos tests du P10 le jour de l’annonce du téléphone. Le P10 a la lourde tâche de succéder au P9 qui n’est autre que le smartphone qui a fait passer Huawei dans une tout autre dimension grâce à son partenariat avec Leica et son fameux double capteur photo, le premier couleur et le second monochrome. Avec Apple et Samsung clairement dans sa ligne de mire, le Huawei P10 compte bien se faire une place et aller grappiller quelques parts de marché aux ténors du secteur.

Les Caractéristiques et le Packaging

Voici les caractéristiques du Huawei P10

NomHuawei P10
Taille de l'écran5,1 pouces, IPS
Définition de l'écranFull HD (1920 × 1080 pixels)
Résolution432 ppp
SoCHiSilicon Kirin 960 64 bits Octo-Core
LogicielAndroid 7.0 Nougat
Emotion UI 5.1
Mémoire vive4 Go
Mémoire interne64 Go
Port Micro-SDOui
Batterie3200 mAh
Chargeur SuperCharge 4,5V 5A
Appareil photo dorsalCapteur rétroéclairé couleur de 12 Mégapixels
Capteur monochrome de 20 Mégapixels
Objectif Leica Summarit grand angle de 27mm avec une ouverture de F/2.2
Autofocus Laser
Autofocus Hybride
Stabilisation optiqueOui (sur le capteur couleur)
VidéoEnregistrement de vidéos en 4K/30, 1080p/60 et 720p/240
Stabilisation vidéo
Appareil photo frontalCaméra visio de 8 Mégapixels avec enregistrement vidéo en 1080p
Objectif grand angle avec une ouverture de F/1.9
Certifié Leica
Audio​Support de la HiRes Audio
Dimensions145,3 x 69,3 x 6,98 mm
Poids145 grammes
Carte SIM1 × nano-SIM
Capteur d'empreintes digitalesOui (sur la façade)
Connectique1 × port USB Type-C
NFC
Wifi 802.11ac/a/b/g/n
Bluetooth 4.2
Prise jackOui
Etanchéité à l'eauNon
Connectivité4G de catégorie 12 ( jusqu’à 600 Mbps)
Accessoires fournis– Ecouteurs
– Câbles de recharge USB-C vers USB-A
– Chargeur USB SuperCharge
ColorisNoir Mat, Argent, Or
Prix599 €

Pour ce nouveau P10, Huawei propose un packaging légèrement différent qui s’ouvre comme une livre pour dévoiler le smartphone. Le reste est classique et sans surprise. On y trouve un chargeur USB, un câble USB Type-C vers Type-A (qu’on préfère au câble USB Type-C vers Type-C en attendant que la transition se fasse totalement chez les utilisateurs), des notices pour une première prise en main et de simples écouteurs/kits mains-libres. On notera la présence d’une petite coque de protection, toujours la bienvenue, et d’une protection d’écran déjà installée sur le smartphone.

Concernant son prix, comptez officiellement 599 euros hors abonnement (et non 649 euros comme l’annonce lors de la conférence de presse). On est clairement en présence d’un smartphone haut de gamme et Huawei ne s’en cache pas. Cela fait deux ans qu’on observe une montée en gamme des smartphones du constructeur chinois. Malgré son positionnement, le P10 reste toujours plus accessible que les smartphones de la concurrence, généralement vendus aux alentours de 700 euros. Le P10 dispose également de 64 Go de mémoire interne et un port MicroSD acceptant les cartes jusqu’à 256Go. Pour la même capacité, il faudra payer le prix fort chez d’autres concurrents.

Dans les petits désagréments des annonces, on notera que le P10 n’est pas IP55, contrairement à son grand frère, le P10 Plus. La certification IP55 signifie, en gros, que le P10 Plus est tropicalisé mais qu’il n’est pas submersible comme certains de ses concurrents directs. Dommage.

Et enfin, on tient à préciser que notre test s’est fait sur une version livrée par Huawei qui est supposée être finale mais qui pourra encore être sujet à quelques correctifs.