Test

[Test] Jeu de société : The Magnificent

Jeux de société

Par Redac JDGe le

Mesdames, mesdemoiselles, messieurs, petits et grands : Les Magnifiques sont enfin là ! Sous le chapiteau et en musique, les artistes se jouent des lois de la physique ! Devenez un des plus grands maîtres de cérémonie de la planète et attirez le plus grand nombre de spectateurs grâce à des numéros toujours plus époustouflants ! Agrandissez votre campement, rassemblez les éléments nécessaires pour les différents actes et recrutez les meilleurs artistes pour mettre en place le spectacle le plus grandiose !

The Magnificent, c’est quoi ?

The Magnificent est un jeu pour 1 à 4 joueurs de Eilif Svensson et Kristian A. Otsby, édité par Matagot, habillé d’un thème plutôt familial, pour un jeu qui ne l’est pas. Et la façon très sombre d’illustrer le jeu donne tout de suite le ton. Mais oubliez le thème, car The Magnificent est surtout un jeu mécanique très joliment enrobé. Le cœur du jeu repose sur un draft de dés qui vous permet ensuite de faire une action parmi 3 types : Développer votre campement en l’optimisant sur une zone puzzle de votre plateau personnel, obtenir des ressources et/ou des affiches, valider vos affiches selon leurs conditions pour gagner des points des victoires et de l’argent pour payer votre troupe, le tout en seulement 12 actions. Avec un nombre d’actions aussi limité, vous devez optimiser au maximum vos tours au cours des 3 manches qui défilent rapidement et de manière très fluide.

Disponible à 49€90 chez Ludum.fr

Comment on joue ?

Le but du jeu est d’obtenir le plus de points de victoire à l’issue de 3 manches, divisées chacune en 4 tours d’action. Au début de chaque manche, un groupe de dés est lancé et placé dans un pool commun. A votre tour, vous devez choisir un dé et le placer sur une de vos cartes action. Vous pouvez ainsi bénéficier du bonus de la carte action, puis choisir une action parmi les 3 possibles : Construire, Se déplacer ou Produire.

Le choix du dé se fait en fonction de 2 paramètres : sa couleur et sa puissance. Sa couleur vous contraint sur le choix de tuile ou la piste sur laquelle avancer ses wagons, tandis que la puissance représente l’amplitude de votre action. Plus la puissance est grande, plus votre action sera efficace. Cette puissance est calculée en prenant la valeur du dé + la valeur des dés de la même couleur que vous avez déjà pris durant cette manche. Prendre uniquement des dés de la même couleur vous permet d’obtenir une puissance élevée mais vous contraint dans vos actions.

Une fois votre puissance calculée, vous pouvez effectuer l’action de votre choix.

Construire vous permet de prendre une ou deux tuiles puzzles, de la couleur du dé, que vous placez sur votre plateau personnel en optimisant le placement pour obtenir des bonus et répondre à des objectifs.

Se Déplacer vous permet d’avancer le wagon correspondant à la couleur du dé d’autant de case que sa puissance pour récolter des gemmes, des affiches et/ou des chapiteaux. Avoir des gemmes est important car vous pouvez les dépenser pour augmenter la puissance de votre dé de 2 par gemme défaussée de la couleur du dé. Les chapiteaux vous rapportent des points et/ou argent lors de vos représentations, mais ils servent surtout à pouvoir faire plus de représentations, ce qui est crucial pour faire des points de victoire. Et enfin, les affiches sont l’une des clés du jeux puisque c’est en grande partie grâce à celles-ci que vous gagnerez des points de victoire en répondant à leurs exigences.

Enfin, Se Produire vous permet d’accomplir les spectacles présents sur vos affiches pour obtenir des points de victoire et de l’argent. Le nombre de spectacles que vous produisez durant cette action dépend de la puissance du dé, du nombre de chapiteau que vous avez devant vous, mais également des tuiles puzzles que vous avez dans votre campement pour répondre aux besoins de vos spectacles. Ces chapiteaux s’obtiennent avec l’action Se déplacer, et les tuiles puzzles sont récupérées lors de l’action Construire. Tout s’imbrique. Il faut donc habilement anticiper ses actions pour les optimiser au maximum. On le répète, 12 actions c’est très peu !

A la fin de la manche, vous devez payer votre troupe à la hauteur de votre puissance maximale durant cette manche, récupérer une nouvelle carte maître et une tuile talent qui vous permet d’obtenir un bonus, et enfin résoudre l’une de vos cartes maître pour obtenir des points de victoire. A l’instar des affiches, le choix des cartes maîtres est essentiel pour remporter la partie. Non seulement ces cartes vous rapportent divers bonus pour vous aider lorsque vous leur attribuez un dé, mais elles sont également une source majeure de points de victoire. Vous devez donc vous battre pour être dans les premiers à choisir de nouvelles cartes maîtres pour maximiser vos points de victoires en fonction de la façon dont vous développez votre cirque.

A la fin de la partie vous résolvez l’ensemble de vos cartes maître restantes en ne remportant que la moitié de leurs points, vous gagnez également des points en fonction de votre richesse et de l’optimisation de votre camp sur votre plateau individuel. Le joueur qui a le plus de points remporte la partie.

Disponible à 49€90 chez Ludum.fr

SNØ, une extension pour plus de spectacle

La boîte de base offre de nombreuses parties de plaisir, mais pour aller plus loin The Magnificent accueille une nouvelle artiste, SNØ, 53 nouvelles cartes Maîtres pour augmenter les combinaisons d’obtention de points de victoire, un module facultatif, et tout le matériel pour un 5e joueur. Cette nouvelle artiste est accompagnée de nouvelles tuiles campement blanches en forme de croix et de cartes Affiches blanches. Ces affiches ont comme particularité d’avoir comme condition au moins une tuile de campement blanche. Lorsque vous obtenez une affiche, vous avez désormais le choix entre prendre une affiche des artistes de la boîte de base ou une affiche de SNØ. Pour obtenir les tuiles campement blanches, nécessaires pour les représentations de SNØ, vous devez faire une action de construction avec un dé blanc, qui sert habituellement de joker pour les autres couleurs.

Mais SNØ n’arrive pas toute seule. Elle est accompagnée d’un module facultatif, que nous vous conseillons d’intégrer lorsque vous maîtrisez déjà bien le jeu de base. Ce module intègre un plateau Maître avec 15 tuiles Maître. A chaque manche, vous jouez 5 tours au lieu de 4. Lors de n’importe lequel de ces 5 tours, vous devez prendre une des tuiles Maître du plateau Maître. Vous pouvez alors immédiatement activer son bonus, moyennant des ressources, pour obtenir une tuile campement, des gemmes, un chapiteau ou encore gagner des points de victoire. Si vous anticipez bien votre choix de tuiles pour avoir les ressources nécessaires, ces tuiles Maître peuvent vous apporter un bon coup de pouce dans le développement de votre cirque !

SNØ, disponible à 22€90 chez Ludum.fr

 

Notre avis

The Magnificent est un jeu expert avec un thème familial et un mix de mécaniques très simples autour de seulement 3 actions possibles. La richesse et la complexité de The Magnificent proviennent de son nombre de tours très limité et des différents choix possibles impliqués par la couleur et la valeur des dés. Seulement 3 actions, mais beaucoup d’options. C’est ce qui fait sa complexité malgré des règles accessibles. Vous devez à chaque manche optimiser vos choix d’actions, de bonus à activer, de cartes Maître à résoudre, d’affiches à compléter… Bref, votre cerveau va chauffer, mais sans non plus trop se prendre la tête. Les tours sont fluides et s'enchaînent rapidement pour des parties d’environ 90 minutes.
Pour enrichir l’expérience, nous ne pouvons que vous conseiller de vous procurer l’extension SNØ. Cette dernière renouvelle le jeu sans le complexifier. Outre la possibilité de pouvoir jouer jusqu’à 5 joueurs, les nouvelles tuiles campement augmentent les possibilités de placement sur votre zone de puzzle, et les nouvelles cartes Maîtres et tuiles bonus augmentent les combinaisons pour scorer. Enfin le plateau Maître optionnel est un bon boost pour vous développer et réduire les frustrations liées au nombre de tours limité.

8 / 10
Les plus
Les moins
  • Seulement 3 actions, mais de nombreuses possibilités
  • Un mix de mécaniques simple mais bien ficelé
  • Une mécanique bien pensée de calcul de puissance des actions
  • La double utilisation des cartes Maître
  • Des règles solo qui fonctionnent très bien
  • L’extension SNØ enrichit le jeu sans le complexifier
  • La frustration d’avoir seulement 12 tours
  • Trop long à 5 joueurs