Test

Test : La Samsung Galaxy Book est l’un des meilleurs ultrabook hybride du marché

Ordinateurs

Par Pierre le

La Galaxy Book de Samsung cherche à allier la portabilité d’une tablette avec les performances d’un PC. Le constructeur coréen nous livre ici une machine de grande qualité qui se place directement dans la position de valeur sûre dans le domaine des tablettes-PC.

Avec son Samsung Galaxy Book, Samsung cherche en effet à nous livrer une tablette sur laquelle nous accrochons un clavier/support. Il faut ajouter à cela l’une des particularités de la tablette : son stylet Wacom pour la prise de note ou le dessin.

La Samsung Galaxy Book propose donc un écran Super AMOLED de 12 pouces d’une définition de 2160 x 1440 pixels. À l’intérieur, nous trouvons un processeur Intel Core i5 Kaby Lake, 4 ou 8 Go de RAM, de 128 ou 256 Go de mémoire, une carte graphique Intel HD 620 ainsi qu’une batterie de 5070 mAh. Notons également la présence d’un APN de 13 mégapixels et une caméra frontale 5 mégapixels.

Côté connectique, Samsung offre deux ports USB Type-C ainsi qu’un port Jack. Sous la tablette, nous trouvons un connecteur pour la relier au clavier. Notons également la présence d’une trappe pour insérer une carte SIM. Le tout ne pèse que 754 grammes (sans le clavier) et adopte des dimensions de 291,3 x 199,8 x 7,4 mm. La tablette tourne sous Windows 10.

Une tablette PC qui n’impressionne pas en matière de puissance, en revanche, Samsung mise énormément sur son écran, son design et surtout sur l’usage que nous pourrions en avoir au quotidien. Le constructeur sait ce qu’il fait puisqu’il nous offre un produit d’une grande qualité. Un produit qui coûtera tout de même la bagatelle de 1200 euros au minimum (pour 128 Go, comptez 200 euros de plus pour la version 256). Un prix dans la droite lignée des autres ultrabooks et qui inclut la type-cover ainsi que le stylet.

[nextpage title= »Design »]

Samsung ne change pas sa ligne directrice en nous offrant un design assez sage pour sa tablette, qui mise plus sur l’efficacité que sur la beauté. Sobre et sans artifices, le design de la Galaxy Book n’est pas vraiment ce qu’on pourrait appeler son argument de vente principal, mais Samsung a pris soin de ne rien laisser au hasard.

Nous retrouvons donc une tablette aux formes arrondies parée d’un manteau gris des plus passe-partout. L’APN arrière ressort légèrement et les boutons physiques sont proéminents sur les tranches.

En façade, pas non plus grand-chose à signaler, Samsung étant resté très sage, comme à son habitude, sur le côté visuel. On remarquera le renfoncement qui court sur toute la longueur de la tranche inférieure et qui sert à connecter le clavier à la tablette.

Un clavier type cover, justement, qui reprend la logique instaurée par Microsoft avec sa Surface. Ainsi, nous retrouvons une coque à plusieurs emplois. Elle protège la tablette, permet de taper au clavier, d’utiliser le trackpad, mais également de la poser sur une surface plane.

Les pliures permettent par ailleurs d’adapter la position de la tablette, de la rendre plus ou moins inclinée. C’est agréable, ingénieux et utile. Notons également que si la tablette fait un peu plus de 750 grammes, la cover ne rajoute que 300 grammes, ce qui fait que la Galaxy Book dépasse à peine le kilo au final, ce dont peu d’ultrabook peuvent se vanter.

Seul gros point noir, le stylet. Conçu en partenariat avec Wacom et livré d’office avec la tablette, il fonctionne très bien, ce n’est pas le souci. En revanche, il est assez pénible à transporter. Samsung fourni en effet une petite attache pour l’accrocher, mais cela n’est ni pratique, ni intuitif. Dommage.

Ecran

C’est sur l’écran que Samsung excelle sur sa tablette. Nous avons un écran de 12 pouces d’une définition de 2160 x 1440 pixels (216 ppi) très impressionnante. Le plus agréable reste cependant la dalle Super AMOLED, qui bien qu’elle tire légèrement vers le bleu, propose une expérience agréable.

Notons également la présence logique du tactile (vous l’aurez certainement deviné avec la présence du stylet), qui a ici un sens. En effet, si Windows 10 se fait très discret sur le tactile sans pour autant l’oublier, Samsung l’utilise tout de même avec un logiciel de prise de note manuscrite des plus agréables.

Seul défaut de cet écran, les bords vraiment larges qui font tomber le ratio façade/écran à 70%. C’est peu, mais pas non plus dramatique.

[nextpage title= »Au quotidien »]

Silencieux et puissant

Une fois allumé, le Galaxy Book impressionne : il ne chauffe pas et ne fait aucun bruit. Bref, il est agréable dans toutes les circonstances. Tablette oblige, elle fait l’impasse sur les ventilateurs, des aérations simples étant placées sur les tranches.

Côté utilisation, pas de soucis à signaler, le PC ne nous ayant jamais fait défaut en une semaine de test. On pourrait regretter les 256 Go de mémoire au maximum, mais la chose n’est pas surprenante sur un PC de ce type. Il faut saluer en revanche les 8 Go de RAM bienvenus.

Ainsi, la Galaxy Book est parfaite pour de la bureautique, ce pourquoi elle a été conçue. Avec sa carte Intel HD 650, vous pourrez même faire tourner des petits jeux dessus, comme Hearthstone. En revanche, il faudra oublier les soft un peu plus gourmands ou le travail sur de la vidéo, évidemment.

En termes de transportabilité, la Galaxy Book réussit sur tous les points en proposant un PC léger, fin (7,4 mm pour la tablette) qui se glisse parfaitement dans un sac. Un outil parfait pour les businessmen. Seule cette histoire de stylet se montre un peu pénible.

Clavier et Stylet

Un stylet, justement, dont l’utilisation vaut à elle seule l’achat de la tablette pour ceux qui aiment dessiner. En matière de dessin et d’écriture sur l’écran, le stylet Wacom propose une sensation de réel. Pas de latence, une réactivité exemplaire et une écriture agréable. Bien évidemment, Samsung prend soin de ne pas prendre votre paume en compte lorsque vous l’appuyez sur l’écran à tel point que nous avons presque l’impression d’être sur du papier.

Avec Samsung Note, le constructeur coréen propose un logiciel de prise de notes simple et intuitif, qui permet de prendre des notes de la manière la plus naturelle possible. Une grande réussite.

Concernant le clavier, Samsung ne fait pas de miracle en nous offrant une frappe assez pénible dans son clavier cover. Un clavier qui privilégie la finesse et le design plutôt que l’expérience utilisateur, mais il fallait s’y attendre sur une machine de ce type.

Autonomie

Concernant la batterie, Samsung se surpasse en offrant une batterie de 5070 mAh qui atteint les 11 heures d’autonomie en bureautique. Retirez deux heures en visionnage de vidéo (et quatre en jouant à Hearthstone) et vous avez une autonomie parfaite pour un usage nomade.

En plus de cela, Samsung propose une recharge rapide qui vous apporte 100 % de batterie en une heure via un de ses ports USB Type-C. Que demande le peuple ?

Notre avis

Samsung nous offre ici l'une des plus belles tablettes PC du marché. Ne souffrant d'aucun défaut majeur, le PC remplit son contrat et ne déçoit jamais l'utilisateur, que ce soit en travail bureautique ou en matière de prise de note avec le stylet.

Une machine pensée dans les moindres détails, qui aurait peut-être mérité plus d'attention au niveau du design et de son clavier, mais qui se place en tête de liste dans le domaine des tablettes PC. Une réussite.

8.5 / 10