Test

Test : Motorola Moto 360

Notre avis
7 / 10
Smartphone

Par Gregori Pujol le

Quand Motorola a dévoilé avant l’été sa fameuse Moto 360 sous Android Wear, l’excitation était à son maximum. 6 mois plus tard et une disponibilité toute récente en France, nous avons enfin pu nous faire une idée de cette montre connectée ronde. Verdict.

2014-10-27 15.09.01

Spécifications

La Moto 360 a un diamètre de 46mm, tourne sous Android Wear et embarque un écran LCD Gorilla Glass 3 de 1,5 pouce (320 x 290 pixels, 205 ppp), une batterie de 320 mAh, la recharger sans-fil (Qi) via un dock, la certification IP67, le Bluetooth 4.0, un processeur Texas Instrument OMAP3 avec 512Mo de RAM et une capacité de 4Go, le tout avec une épaisseur de 11,5mm. Elle est disponible pour 249 euros.

Dans la boite, on retrouve la montre, un chargeur USB/micro USB et le dock pour rechargement sans fil (Qi).

2014-10-27 15.09.09

Avant d’être connecté, la montre est un accessoire de mode

La Moto 360 est la première montre connectée proposant un écran circulaire et il en aura fallu du temps pour en arriver là ! Du coup, quand on a cette dernière au poignet, on a moins l’air d’un voyageur venu de l’espace. Après ses derniers smartphones qui se sont avérés de très bons terminaux, la Moto 360 ne déroge pas à la règle. Accessoire pensé durant la période Google du constructeur, la Moto 360 respire la solidité, boitier en acier inoxydable (noir ou argent), verre Gorilla Glass 3 traité anti-rayures, bracelet en cuir avec boucle métallique, elle attire forcément l’œil quand vous l’avez au poignet. Légère avec seulement 49 grammes sur la balance, la montre est assez agréable à porter, mais reste encore un peu imposante (46 mm de diamètre, 11,5 mm de hauteur) pour un poignet féminin. À noter qu’il est possible de remplacer le bracelet qui est standard, par un bracelet de montre de votre choix.

2014-11-03 13.08.58

Pour parfaire l’aspect montre traditionnelle, Motorola a ajouté un bouton sur le côté droit. Ce dernier permet de la mettre en veille ou d’en sortir, mais aussi de l’éteindre. Petit détail, le micro, indispensable à Android Wear est situé sur le côté gauche, on aurait préféré l’avoir devant comme c’est le cas sur d’autres modèles. Enfin, la Moto 360 est certifiée IP 67, elle résiste donc à la poussière et à une immersion jusqu’à 1 mètre de profondeur durant 30 min. Au dos de la montre, Motorola a ajouté un cardiofréquencemètre qui peut prendre votre fréquence cardiaque à la volée, mais dont les caprices vous le feront malheureusement vite oublier.

2014-11-03 13.07.47

Moto360
by Meshick
on Sketchfab

Un design réussit qui nécessite forcément des sacrifices

Oui tout a un prix, le design de la Moto 360 est en effet presque parfait… quand la montre est éteinte ! Car une fois allumée, vous allez découvrir une bande noire en bas du cadran. Cette zone sombre renferme les différents capteurs de la montre, mais vient du coup couper le bel écran circulaire. Alors quand on voit ça pour la première fois, on se dit que ce n’est pas bien grave. Mais finalement après 10 jours d’utilisation, cette zone noire vient vous rappeler qu’avec un peu plus de temps, Motorola aurait peut être pu faire mieux. Inévitablement, cette zone noire est constamment dans votre champ de vision et gène !

2014-11-03 13.02.44

Si on en revient à l’écran LCD de 1,56 pouces, avec des bordures très fine, celui-ci est assez bien intégré, lisible avec une définition correcte (320 x 290, soit 205 ppi), il est par contre légèrement bombé sur les côtés et dans un angle de vision extrême la lisibilité est moins bonne avec un affichage “arc en ciel strié”.

2014-11-03 13.09.58

Android Wear va mieux, mais reste encore bien pauvre

Android Wear (version 4.4W.2) n’a que peu évolué depuis que nous avions testé la LG G Watch. Google a fait des optimisations, rajouté la possibilité de lire de la musique en mode offline depuis sa montre (grâce à Google Music qui stock des titres sur la mémoire interne de 4Go), amélioré la navigation via Google Maps (bien plus efficace) ou encore la partie fitness avec Google Fit. Mais même si l’interface d’Android Wear est assez bien pensée, clair et ergonomique, son utilisation se limitera très vite à la lecture de ses notifications comme les emails (lire un email est possible sur la montre), SMS, messages Hangout, contrôler sa musique ou encore ne pas manquer un appel. Parler à sa montre n’est toujours pas naturel et sortir son smartphone de sa poche à un moment ou un autre pour réaliser une action devient vitre contraignant.

2014-11-03 13.03.47

Au niveau des apps disponibles sur Android Wear, il y en a de plus en plus, même si cela reste encore limité. La bonne chose c’est que les développeurs commencent à prendre en compte l’OS dédié aux objets connectés de Google et intègrent petit à petit des notifications ou commandes spécifiques.

2014-11-03 13.11.51

À noter que pour Android Wear, la personnalisation est rare, aujourd’hui seul Asus propose une surcouche de l’OS, les autres n’y ont pas touché et Google préfère visiblement ça. Par contre, Motorola propose une application Android pour gérer sa montre, en plus de l’application Android Wear. Malheureusement celle-ci est très limitée, elle permet de personnaliser le cadran virtuel de la montre, mais dommage de na pas pouvoir en télécharger d’autres, et donne des infos sur la partie “forme” ainsi que l’autonomie restante.

2014-11-03 13.10.56

Un petit mot sur le cardiofréquencemètre évoqué un peu plus haut et présent au dos de la montre. De type optique, ce dernier est censé prendre votre rythme cardiaque à la demande, mais aussi tout au long de la journée via un menu dédié avec possibilité de fixer des objectifs d’activité. Si la mesure en continu semble fonctionner correctement, la mesure à la demande fonctionne une fois sur 5, vraiment dommage. Une fonctionnalité qui aurait pu être sympa, mais que je trouve assez mal implémentée.

2014-11-03 13.06.16

2014-11-03 13.07.07

Une autonomie qui aurait pu être catastrophique

Lors de sa sortie aux US, la Moto 360 a été merveilleusement accueillie sauf pour son autonomie, bien en dessous de ce qu’avait annoncé le constructeur avec une batterie de seulement 320 mAh. Heureusement suite à différentes mises à jour d’Android Wear et des optimisations, la montre tient facilement la journée (débranchée à 7h30, 41% le soir vers 21h), voir un jour et demi en cas d’utilisation moins intense, mais il ne faudra pas espérer plus. Ou alors, elle peut tenir une semaine si vous ne l’utilisez qu’en tant que montre (sans connexion évidemment). Finalement une autonomie aussi “importante” qu’un smartphone…

2014-11-03 13.01.15

La bonne surprise c’est que la Moto 360 se recharge sans fil (technologie Qi) et contrairement à la G Watch, si votre smartphone est aussi sans fil, vous pourrez prendre qu’un seul chargeur. Sinon il faudra vous balader avec son dock, car point de port micro USB sur celle-ci. Quand elle est posée sur son dock, la Moto 360 passe en mode veille avec une horloge digitale, pratique si vous la recharger pas loin de votre lit. Comptez environ 2h pour une charge complète.

2014-11-03 13.03.23

Une petite remarque concernant l’accéléromètre. Ce dernier s’active quand vous faites un mouvement pour regarder l’heure et allume alors l’écran. Sur la Moto 360, contrairement à la G Watch, le mode veille ne fonctionne pas, la montre s’éteint tout le temps et ne passe pas en mode économie (noir et blanc, éclairage minimum…). Par contre, quand l’option “écran toujours actif” est activée, l’accéléromètre est bien plus réactif que si l’option est désactivée.

Conclusion


Son look discret et élégant fait de la Moto 360, un candidat sérieux au titre de la meilleure montre de l’année sous Android Wear. Le fait d’avoir un objet qui ressemble enfin à une vraie montre y est pour beaucoup, mais à côté les défauts reviennent vite comme l’autonomie, la fameuse zone noire ou encore la réelle utilité d’Android Wear.

2014-11-03 13.02.34

Pourtant, après avoir utilisé pendant 4 mois la LG G Watch puis celle-ci et en ce moment la nouvelle G Watch R, je me prends à regarder de plus en plus souvent ma montre pour savoir qui m’appelle, répondre à un SMS, consulter mes mails/notifications dans les transports en commun…. Ce n’est que le début des montres connectées et avec l’Apple Watch, le mouvement devrait prendre encore plus d’ampleur. Aujourd’hui, la Moto 360 est certes une réussite, mais loin d’être un accessoire indispensable.

2014-11-03 13.07.26

Quand Motorola a dévoilé avant l’été sa fameuse Moto 360 sous Android Wear, l’excitation était à son maximum. 6 mois plus tard et une disponibilité toute récente en France, nous avons enfin pu nous faire une idée de cette montre connectée ronde. Verdict.

2014-10-27 15.09.01

Spécifications

La Moto 360 a un diamètre de 46mm, tourne sous Android Wear et embarque un écran LCD Gorilla Glass 3 de 1,5 pouce (320 x 290 pixels, 205 ppp), une batterie de 320 mAh, la recharger sans-fil (Qi) via un dock, la certification IP67, le Bluetooth 4.0, un processeur Texas Instrument OMAP3 avec 512Mo de RAM et une capacité de 4Go, le tout avec une épaisseur de 11,5mm. Elle est disponible pour 249 euros.

Dans la boite, on retrouve la montre, un chargeur USB/micro USB et le dock pour rechargement sans fil (Qi).

2014-10-27 15.09.09

Avant d’être connecté, la montre est un accessoire de mode

La Moto 360 est la première montre connectée proposant un écran circulaire et il en aura fallu du temps pour en arriver là ! Du coup, quand on a cette dernière au poignet, on a moins l’air d’un voyageur venu de l’espace. Après ses derniers smartphones qui se sont avérés de très bons terminaux, la Moto 360 ne déroge pas à la règle. Accessoire pensé durant la période Google du constructeur, la Moto 360 respire la solidité, boitier en acier inoxydable (noir ou argent), verre Gorilla Glass 3 traité anti-rayures, bracelet en cuir avec boucle métallique, elle attire forcément l’œil quand vous l’avez au poignet. Légère avec seulement 49 grammes sur la balance, la montre est assez agréable à porter, mais reste encore un peu imposante (46 mm de diamètre, 11,5 mm de hauteur) pour un poignet féminin. À noter qu’il est possible de remplacer le bracelet qui est standard, par un bracelet de montre de votre choix.

2014-11-03 13.08.58

Pour parfaire l’aspect montre traditionnelle, Motorola a ajouté un bouton sur le côté droit. Ce dernier permet de la mettre en veille ou d’en sortir, mais aussi de l’éteindre. Petit détail, le micro, indispensable à Android Wear est situé sur le côté gauche, on aurait préféré l’avoir devant comme c’est le cas sur d’autres modèles. Enfin, la Moto 360 est certifiée IP 67, elle résiste donc à la poussière et à une immersion jusqu’à 1 mètre de profondeur durant 30 min. Au dos de la montre, Motorola a ajouté un cardiofréquencemètre qui peut prendre votre fréquence cardiaque à la volée, mais dont les caprices vous le feront malheureusement vite oublier.

2014-11-03 13.07.47

Moto360
by Meshick
on Sketchfab

Un design réussit qui nécessite forcément des sacrifices

Oui tout a un prix, le design de la Moto 360 est en effet presque parfait… quand la montre est éteinte ! Car une fois allumée, vous allez découvrir une bande noire en bas du cadran. Cette zone sombre renferme les différents capteurs de la montre, mais vient du coup couper le bel écran circulaire. Alors quand on voit ça pour la première fois, on se dit que ce n’est pas bien grave. Mais finalement après 10 jours d’utilisation, cette zone noire vient vous rappeler qu’avec un peu plus de temps, Motorola aurait peut être pu faire mieux. Inévitablement, cette zone noire est constamment dans votre champ de vision et gène !

2014-11-03 13.02.44

Si on en revient à l’écran LCD de 1,56 pouces, avec des bordures très fine, celui-ci est assez bien intégré, lisible avec une définition correcte (320 x 290, soit 205 ppi), il est par contre légèrement bombé sur les côtés et dans un angle de vision extrême la lisibilité est moins bonne avec un affichage “arc en ciel strié”.

2014-11-03 13.09.58

Android Wear va mieux, mais reste encore bien pauvre

Android Wear (version 4.4W.2) n’a que peu évolué depuis que nous avions testé la LG G Watch. Google a fait des optimisations, rajouté la possibilité de lire de la musique en mode offline depuis sa montre (grâce à Google Music qui stock des titres sur la mémoire interne de 4Go), amélioré la navigation via Google Maps (bien plus efficace) ou encore la partie fitness avec Google Fit. Mais même si l’interface d’Android Wear est assez bien pensée, clair et ergonomique, son utilisation se limitera très vite à la lecture de ses notifications comme les emails (lire un email est possible sur la montre), SMS, messages Hangout, contrôler sa musique ou encore ne pas manquer un appel. Parler à sa montre n’est toujours pas naturel et sortir son smartphone de sa poche à un moment ou un autre pour réaliser une action devient vitre contraignant.

2014-11-03 13.03.47

Au niveau des apps disponibles sur Android Wear, il y en a de plus en plus, même si cela reste encore limité. La bonne chose c’est que les développeurs commencent à prendre en compte l’OS dédié aux objets connectés de Google et intègrent petit à petit des notifications ou commandes spécifiques.

2014-11-03 13.11.51

À noter que pour Android Wear, la personnalisation est rare, aujourd’hui seul Asus propose une surcouche de l’OS, les autres n’y ont pas touché et Google préfère visiblement ça. Par contre, Motorola propose une application Android pour gérer sa montre, en plus de l’application Android Wear. Malheureusement celle-ci est très limitée, elle permet de personnaliser le cadran virtuel de la montre, mais dommage de na pas pouvoir en télécharger d’autres, et donne des infos sur la partie “forme” ainsi que l’autonomie restante.

2014-11-03 13.10.56

Un petit mot sur le cardiofréquencemètre évoqué un peu plus haut et présent au dos de la montre. De type optique, ce dernier est censé prendre votre rythme cardiaque à la demande, mais aussi tout au long de la journée via un menu dédié avec possibilité de fixer des objectifs d’activité. Si la mesure en continu semble fonctionner correctement, la mesure à la demande fonctionne une fois sur 5, vraiment dommage. Une fonctionnalité qui aurait pu être sympa, mais que je trouve assez mal implémentée.

2014-11-03 13.06.16

2014-11-03 13.07.07

Une autonomie qui aurait pu être catastrophique

Lors de sa sortie aux US, la Moto 360 a été merveilleusement accueillie sauf pour son autonomie, bien en dessous de ce qu’avait annoncé le constructeur avec une batterie de seulement 320 mAh. Heureusement suite à différentes mises à jour d’Android Wear et des optimisations, la montre tient facilement la journée (débranchée à 7h30, 41% le soir vers 21h), voir un jour et demi en cas d’utilisation moins intense, mais il ne faudra pas espérer plus. Ou alors, elle peut tenir une semaine si vous ne l’utilisez qu’en tant que montre (sans connexion évidemment). Finalement une autonomie aussi “importante” qu’un smartphone…

2014-11-03 13.01.15

La bonne surprise c’est que la Moto 360 se recharge sans fil (technologie Qi) et contrairement à la G Watch, si votre smartphone est aussi sans fil, vous pourrez prendre qu’un seul chargeur. Sinon il faudra vous balader avec son dock, car point de port micro USB sur celle-ci. Quand elle est posée sur son dock, la Moto 360 passe en mode veille avec une horloge digitale, pratique si vous la recharger pas loin de votre lit. Comptez environ 2h pour une charge complète.

2014-11-03 13.03.23

Une petite remarque concernant l’accéléromètre. Ce dernier s’active quand vous faites un mouvement pour regarder l’heure et allume alors l’écran. Sur la Moto 360, contrairement à la G Watch, le mode veille ne fonctionne pas, la montre s’éteint tout le temps et ne passe pas en mode économie (noir et blanc, éclairage minimum…). Par contre, quand l’option “écran toujours actif” est activée, l’accéléromètre est bien plus réactif que si l’option est désactivée.

Conclusion


Son look discret et élégant fait de la Moto 360, un candidat sérieux au titre de la meilleure montre de l’année sous Android Wear. Le fait d’avoir un objet qui ressemble enfin à une vraie montre y est pour beaucoup, mais à côté les défauts reviennent vite comme l’autonomie, la fameuse zone noire ou encore la réelle utilité d’Android Wear.

2014-11-03 13.02.34

Pourtant, après avoir utilisé pendant 4 mois la LG G Watch puis celle-ci et en ce moment la nouvelle G Watch R, je me prends à regarder de plus en plus souvent ma montre pour savoir qui m’appelle, répondre à un SMS, consulter mes mails/notifications dans les transports en commun…. Ce n’est que le début des montres connectées et avec l’Apple Watch, le mouvement devrait prendre encore plus d’ampleur. Aujourd’hui, la Moto 360 est certes une réussite, mais loin d’être un accessoire indispensable.

2014-11-03 13.07.26

Notre avis

Design

7 / 10