Test

[Test] Motorola One Vision : un milieu de gamme bien équilibré

Smartphone

Par Anne Cagan le

Poinçon, format 21:9, mode nuit… le nouveau Motorola One Vision se démarque de la concurrence sur le papier dans cette gamme de prix. Cela se confirme t-il au quotidien ?

Malgré un prédécesseur qui n’aura pas forcément marqué les esprits, le nouveau Motorola One Vision a réussi à attiser notre curiosité. Motorola a en effet décidé de suivre les dernières tendances du moment en s’essayant au poinçon et au format 21:9. Le téléphone mise également sur la photo avec une double caméra arrière de 48 MP + 5MP (Quad Pixel, OIS) , une caméra avant de 25 MP et un mode Nuit qu’on avait hâte d’essayer.

Pour mémoire, le téléphone est équipé d’un écran IPS de 6,3” avec une définition Full HD+, d’un processeur Exynos 9609 avec 4 Go de RAM et 128 Go de stockage. Labellisé Android One, il tourne bien sûr sous Android 9 Pie. Il dispose d’une batterie de 3500 mAh, d’un port jack, et il est disponible en deux coloris (Gradient de Bronze ou Dégradé Saphir) au prix de 319 euros. Une fiche technique intéressante donc mais cela se vérifie t-il au quotidien ?

 Motorola One Vision
Écran- Ecran LTPS IPS de 6,3"
- Définition Full HD+ (1080x2520)
- Densité de 432ppp
- Format 21:9
SoC et GPU- Exynos 9609 doté d'un processeur Octa-core 2.2 GHz et d'un processeur graphique Mali G72 MP3
Mémoire- 4 Go de RAM
- 128 Go stockage
- MicroSD (jusqu'à 512 Go)
Coloris-Gradient de Bronze
-Dégradé Saphir
Appareil PhotoAppareil frontal :
- 48 + 5 MP, F1.7
- OIS
- mode Vision de Nuit
- Enregistrement de vidéos UHD à 30fps, FHD à 30 ou 60fps et HD à 30fps

- Capteur Frontal : 25MP, F2.0
- Stabilisation électronique (EIS) sur l’appareil photo en façade
- Enregistrement de vidéos FHD à 30fps, HD à 30fps
Audio- Un HP
- Dolby Audio
- Prise jack 3,5mm
Batterie- Batterie de 3500 mAh
- Chargeur TurboPower 15W
Connectivités- Port USB-C
- Bluetooth 5.0
- Wi-Fi 5
- 4G LTE Cat.6
- Lecteur d'empreinte digitale
- Double nano-SIM
-capteur de luminosité et de proximité
-accéléromètre, magnétomètre, gyroscope
-NFC
-GPS, AGPS, GLONASS, Galileo
Logiciel- Android 9.0 Pie (label Android One)
Taille et Poids- 160.1 x 71.2 x 8.7 mm
- 180 grammes
Prix de lancement319 €
Date de Disponibilité1er Juin 2019

Meilleurs prix pour le Motorola One Vision

[nextpage title= »Design, Ecran et Audio »]Le Motorola One Vision affiche un design beaucoup plus original que son prédécesseur. Premier détail qui frappe l’oeil : le format 21:9. Un format qui a ses inconvénients (il est parfois difficile d’atteindre le haut de l’écran lorsqu’on tient le téléphone d’une seule main) mais qui a également plusieurs avantages : largeur contenue de l’appareil qui facilite la prise en main, lecture de vidéos 21:9 etc. D’autant que la hauteur de l’appareil reste raisonnable (160 mm contre 167 par exemple pour un Sony Xperia 1 au même format).

L’autre nouveauté c’est l’arrivée d’un poinçon. Un choix judicieux : la grosse encoche centrale du Motorola One de 2018 n’était en effet guère esthétique. Le problème, c’est que Motorola n’est pas allé au bout de son idée et nous propose ici un poinçon bien trop gros pour totalement séduire.

Le reste du design est en revanche bien plus convaincant. Le Motorola One Vision affiche en effet un dos en verre Gorilla Glass incurvé agréable en main et se décline en Gradient de Bronze ou Dégradé Saphir. C’est ce dernier que nous avons testé et le coloris en dégradé s’avère des plus réussi. La caméra arrière gagnerait à moins déborder mais cela ne nous a pas gêné au quotidien. Le capteur d’empreinte situé à proximité tombe bien sous la main. Il s’avère, qui plus est, extrêmement réactif.

A l’avant du téléphone, on retrouve un écran IPS de 6,3” avec une définition Full HD+. Il propose une luminosité satisfaisante mais n’est pas parfait : les blancs tirent un peu sur le bleu et on ne retrouve évidemment pas les noirs profonds que peut proposer une dalle OLED. Au quotidien il s’avère cependant satisfaisant. A noter que de petites bordures encadrent l’écran et que celle du bas est un peu plus large que les autres.

Le tiroir SIM (capable de contenir au choix, deux nano SIM ou bien une sim + MicroSD jusqu’à 512 Go) est situé sur le côté gauche. Le son délivré par le Motorola One Vision est correct sans plus. On regrette notamment que le téléphone ne propose qu’un haut parleur (situé à côté du port USB Type-C en bas). Bon point en revanche : la présence d’un port jack sur le bord supérieur.

[nextpage title= »Performance, Interface et Autonomie »]
Navigation internet, passage d’une appli à l’autre… l’expérience sur le Motorola One Vision est fluide. L’appareil ne rivalisera évidemment pas avec des appareils haut de gamme notamment sur les jeux les plus gourmands mais il offre globalement de bonnes performances au quotidien. Il a cependant un peu tendance à chauffer dès que l’utilisation est soutenue. Pour mémoire, le Motorola One Vision est équipé d’un processeur Exynos 9609 avec un GPU Mali G72 MP3. Il dispose de 4 Go de RAM et d’un espace de stockage de 128 Go (avec possibilité d’utiliser une carte microSD d’une capacité allant jusqu’à 512 Go). Il tourne sous Android 9.0 Pie.

Pas de surprises concernant l’interface. Le Motorola One Vision est labellisé Android One et présente une expérience Android très pure. Motorola a tout de même inclus ses raccourcis maison bien vus. On peut par exemple activer la capture d’écran à trois doigts, allumer la lampe en effectuant deux fois un geste tranchant de la main ou lancer l’appareil photo en effectuant deux rotations rapides du poignet. Rappelons que grâce au label Android One, le Motorola One Vision bénéficie de deux ans de mises à niveau logicielles et de trois ans de mises à jour de sécurité mensuelles garanties.

Equipé d’une batterie de 3500 mah et d’un chargeur TurboPower 15w, le Motorola One Vision présente une autonomie satisfaisante. Au quotidien, la recharge rapide fait gagner environ 30% en 20 minutes.

[nextpage title= »Photo et Vidéo »]Motorola a équipé son dernier-né d’une caméra frontale de 25 MP et d’une double caméra (48 MP + 5 Mp) à l’arrière avec stabilisation optique. Précisons tout de suite que les photos en sortie ne font pas 48 MP mais 12 MP. Motorola a en effet opté ici pour la technologie Quad Pixel qui combine quatre pixels en un pixel plus large afin d’améliorer la netteté de l’image. Le résultat est bon. La précision est au rendez vous, les photos sont bien nettes et fourmillent de détails. Les couleurs sont en général assez naturelles. L’appareil produit toutefois ponctuellement des clichés un peu trop fades.

La présence d’un mode nuit sur un téléphone de ce prix est un vrai atout sur le papier. Et en pratique, nous n’avons pas été déçu. Le mode est très facile à utiliser et produit de beaux clichés, surtout dans cette gamme de prix.

Photos sans mode nuit à gauche, avec mode nuit à droite 

Le Motorola One Vision propose quelques autres modes sympathiques comme le Cinemagraphe (création de gif personnalisés) ou le mode Filtre couleur qui permet de produire des clichés où une seule couleur se détache (sur un fond noir et blanc par exemple). Le mode manuel est quant à lui bien fourni.

Les portraits (avec effet bokeh réglable of course) sont réussis tout comme les selfies. A noter que Motorola nous laisse l’option d’utiliser ou non la technologie Quad Pixel sur la caméra avant (elle sera systématiquement utilisée à l’arrière en revanche). Dans des environnements lumineux il sera donc possible de réaliser des selfies de 25 MP (attention la prise de vue est un peu longue). Si la luminosité est faible, il sera toutefois préférable d’utiliser le Quad Pixel qui devrait produire un selfie de 6 MP plus net.

Le Motorola One Vision peut filmer en UHD à 30 fps, en FHD à 30 ou 60 fps et HD à 30 fps via l’appareil photo arrière. Les vidéos tournées sont plutôt bonnes et la stabilisation fonctionne pas mal du tout.

[nextpage title= »Galerie et Conclusion »]

Meilleurs prix pour le Motorola One Vision

Notre avis

Le nouveau Motorola One Vision se veut innovant en matière de design et de photo. Mais finalement c'est plus la proposition globale qui nous a séduit. Le fameux poinçon est raté mais le design est dans l’ensemble séduisant notamment sur la version Dégradé Saphir. Les performances sont bonnes et si l'appareil photo a quelques imperfections, il s'avère globalement réussi.

Le Motorola One Vision offre un rapport qualité-prix intéressant avec des petits plus bien vus (Mode Nuit, label Android One...).

7 / 10
Les plus
Les moins
  • Design réussi
  • Bonnes performances
  • Appareil photo convaincant
  • Mode nuit
  • Poinçon trop gros
  • Un seul haut-parleur