Test

[Test] RhinoShield CrashGuard, une histoire de coins

Notre avis
8 / 10
Android

Par Anh Phan le

RhinoShield propose des bumpers pour les modèles les plus populaires sur le marché comme les derniers Samsung Galaxy S10, Google Pixel 3, Apple iPhone XS ou plus récemment OnePlus 7 Pro. On vous dit ce qu’on a pensé.

RhinoShield est sur le marché des coques de protection depuis quelques temps déjà. Si beaucoup en achètent, un nombre significatif d’utilisateurs ne sautent pas le pas pour la simple raison qu’une coque de protection altère le design du smartphone en le cachant ou en le rendant bien plus épais.

Dans ce domaine, j’ai toujours fait partie de la seconde catégorie, surtout avec les smartphones qui sont de plus en plus grands. Si la taille ne gène pas tant que ça, gagner en épaisseur se ressent tout de suite dans la prise en main ou dans la poche. Apple proposait déjà, à l’époque des iPhone 4, ses propres bumpers et ils n’étaient pas les plus armés contre les chutes. Du coup, c’était vite passé de mode. Mais depuis quelques temps, Rhinoshield a repris l’idée et propose ses CrashGuard, des bumpers à destination d’une multitude de smartphones.

Evidemment, et malheureusement quelque part, RhinoShield ne propose des bumpers que pour les modèles les plus populaires sur le marché comme les derniers Samsung Galaxy S10, Google Pixel 3, Apple iPhone XS ou plus récemment OnePlus 7 Pro. Et si on ne voyait pas l’intérêt sur les iPhone 4 à l’époque, les nouvelles tailles de smartphones ont quelque peu changé la donne. En effet, parce qu’ils sont en verre et plus grands, ils ont tendance à glisser plus facilement des mains. Certains même glissent tout seul sur une table…

Le consommateur a évolué et n’a plus spécialement peur des rayures grâces aux progrès de la technologie Gorilla Glass. Les chutes sont en revanche toujours fatales et c’est là que le CrashGuard NX entre en jeu. Non seulement il est léger mais avec une protection très efficace contre les chutes (on a essayé sur un Samsung Galaxy S10+ et un Apple iPhone XS Max), à hauteur d’homme, ce qu’on a le plus apprécié, c’est que le CrashGuard permette toujours d’avoir un smartphone fin en main. Nous n’étions pas très confiants au début mais depuis plus de quelques mois, nous avons eu l’agréable surprise de voir que le CrashGuard avait gardé sa forme initiale, ce qui n’était pas le cas des bumpers d’Apple à l’époque. En revanche, on s’en doute, le CrashGuard ne protègera pas l’écran ou le dos, il a vraiment été pensé pour les chutes puisqu’on sait que lorsque le smartphone tombe, ce sont les coins qui prennent en premier.

En plus de nos modèles pour différents smartphones, on a également eu la version pour Apple Watch. Pour ce dernier, on n’a pas été super fan. Oui, ça protègera des chocs du quotidien mais ça rajoute en épaisseur et en taille au poignet et clairement, ça ne plaira pas à tout le monde. A noter que sur les versions iPhone, il y a une sorte de petit cadre au dos que vous pouvez interchanger pour d’autres coloris. Ce n’est pas le cas avec les versions pour les smartphones Android supportés.

Les RhinoShield CrashGuard aux meilleurs prix

Notre avis

Les bumpers RhinoShield CrashGuard ne sont pas les protections les plus accessibles et ils ne protègeront pas le dos et la face avant du smartphone. En revanche, ils permettent de profiter du design de son smartphone et ils protègent très bien ce dernier des chutes accidentelles. C’est un juste milieu entre avoir une coque de protection intégrale et ne pas en avoir.

8 / 10