Test

Test : NetGear SPH200D

Souvenez-vous, c'est lors du CES 2007 à Las Vegas que Netgear avait annoncé le SPH200D, le successeur du SPH101 que je vous testais ICI. Pour rappel, c'est un téléphone Dual-Mode, c'est à dire qu'il pourra non seulement utiliser le WiFi pour Skype mais aussi être relié à votre ligne de téléphone fixe. Je ne vais pas vous présenter Skype et le principe du Skype Phone, vous connaissez déjà tous et puis je l'avais déjà plus moins fait dans le test du SPH101 :P On va aller à l'essentiel avec la vidéo et dans la suite une petite partie écrite avec les photos de la bête.

Souvenez-vous, c’est lors du CES 2007 à Las Vegas que Netgear avait annoncé le SPH200D, le successeur du SPH101 que je vous testais ICI. Pour rappel, c’est un téléphone Dual-Mode, c’est à dire qu’il pourra non seulement utiliser le WiFi pour Skype mais aussi être relié à votre ligne de téléphone fixe. Je ne vais pas vous présenter Skype et le principe du Skype Phone, vous connaissez déjà tous et puis je l’avais déjà plus moins fait dans le test du SPH101 😛 On va aller à l’essentiel avec la vidéo et dans la suite une petite partie écrite avec les photos de la bête.

Le packaging est des plus complets avec non seulement le téléphone, sa batterie, son dock mais aussi son point d’accès sans-fil et surtout tous les câbles nécessaires comme le RJ45 pour l’Ethernet ou le RJ11 pour le téléphone fixe. Rien à redire sur le coup, c’est parfait, il ne manque plus que le café en fait 😛

Le tout est d’une simplicité enfantine, une fois branché (prise téléphonique et le RJ45 sur son routeur), on recharge un peu le téléphone, on saisit ses identifiants Skype et c’est parti. La liste des contacts est automatiquement chargée puisque ça sera la même que Skype, dommage par contre qu’on ne puisse pas avoir une gestion de contacts par ligne, le tout est géré via Skype uniquement donc dès qu’on déconnecte Skype pour n’utiliser que la ligne fixe, on n’a plus aucun contact. D’un autre côté, il est vrai que c’est plus facile à gérer via Skype et si on ne veut pas être dérangé via Skype, il suffit de se mettre en mode invisible.

Vous pouvez par ailleurs choisir une ligne par défaut (entre Skype ou la ligne fixe) pour passer vos appels histoire d’utiliser la ligne la plus avantageuse, pour les français, ça sera évidemment la ligne fixe. Mais ne vous inquiétez pas, lorsque vous allez émettre un appel, vous aurez toujours l’option de choisir la ligne que vous voulez utiliser. Pour l’utilisation en elle-même, elle ressemble à celle d’un téléphone classique donc rien de bien spécial à dire. Par contre n’ayant qu’un seul combiné, je n’ai pas pu tester la fonction Intercom mais bon, c’est utra-connu donc je pense que ça doit marcher normalement, non ?

L’avantage, c’est que vous pourrez être joint par vos contacts Skype sans que cela leur coûte un centime, ce qui n’est pas négligeable quand on a de la famille à l’étranger. Dommage par contre que ces SkypePhones ne gèrent toujours pas la visiophonie ou même les messages textes. Sinon, pour la voix, la qualité est bonne, j’ai actuellement des amis à Shenzhen en Chine et il n’y avait aucun problème lors de nos sessions Skype.

A noter que la base sans-fil ne pourra pas vous servir de point d’accès WiFi 😛

En conclusion, pas grand chose à dire si ce n’est que c’est assez pratique pour ceux qui utilisent Skype. En effet, ça fait toujours un combiné en moins à gérer et tout est centralisé. Et puis j’aime bien le blanc 😛

Netgear SPH200D: Avis et comparaison de prix sur Ciao

Souvenez-vous, c’est lors du CES 2007 à Las Vegas que Netgear avait annoncé le SPH200D, le successeur du SPH101 que je vous testais ICI. Pour rappel, c’est un téléphone Dual-Mode, c’est à dire qu’il pourra non seulement utiliser le WiFi pour Skype mais aussi être relié à votre ligne de téléphone fixe. Je ne vais pas vous présenter Skype et le principe du Skype Phone, vous connaissez déjà tous et puis je l’avais déjà plus moins fait dans le test du SPH101 😛 On va aller à l’essentiel avec la vidéo et dans la suite une petite partie écrite avec les photos de la bête.

Le packaging est des plus complets avec non seulement le téléphone, sa batterie, son dock mais aussi son point d’accès sans-fil et surtout tous les câbles nécessaires comme le RJ45 pour l’Ethernet ou le RJ11 pour le téléphone fixe. Rien à redire sur le coup, c’est parfait, il ne manque plus que le café en fait 😛

Le tout est d’une simplicité enfantine, une fois branché (prise téléphonique et le RJ45 sur son routeur), on recharge un peu le téléphone, on saisit ses identifiants Skype et c’est parti. La liste des contacts est automatiquement chargée puisque ça sera la même que Skype, dommage par contre qu’on ne puisse pas avoir une gestion de contacts par ligne, le tout est géré via Skype uniquement donc dès qu’on déconnecte Skype pour n’utiliser que la ligne fixe, on n’a plus aucun contact. D’un autre côté, il est vrai que c’est plus facile à gérer via Skype et si on ne veut pas être dérangé via Skype, il suffit de se mettre en mode invisible.

Vous pouvez par ailleurs choisir une ligne par défaut (entre Skype ou la ligne fixe) pour passer vos appels histoire d’utiliser la ligne la plus avantageuse, pour les français, ça sera évidemment la ligne fixe. Mais ne vous inquiétez pas, lorsque vous allez émettre un appel, vous aurez toujours l’option de choisir la ligne que vous voulez utiliser. Pour l’utilisation en elle-même, elle ressemble à celle d’un téléphone classique donc rien de bien spécial à dire. Par contre n’ayant qu’un seul combiné, je n’ai pas pu tester la fonction Intercom mais bon, c’est utra-connu donc je pense que ça doit marcher normalement, non ?

L’avantage, c’est que vous pourrez être joint par vos contacts Skype sans que cela leur coûte un centime, ce qui n’est pas négligeable quand on a de la famille à l’étranger. Dommage par contre que ces SkypePhones ne gèrent toujours pas la visiophonie ou même les messages textes. Sinon, pour la voix, la qualité est bonne, j’ai actuellement des amis à Shenzhen en Chine et il n’y avait aucun problème lors de nos sessions Skype.

A noter que la base sans-fil ne pourra pas vous servir de point d’accès WiFi 😛

En conclusion, pas grand chose à dire si ce n’est que c’est assez pratique pour ceux qui utilisent Skype. En effet, ça fait toujours un combiné en moins à gérer et tout est centralisé. Et puis j’aime bien le blanc 😛

Netgear SPH200D: Avis et comparaison de prix sur Ciao