Test

Test : Nintendo 3DS

Jeux-Video

Par Anh Phan le

Après nos premières impressions ICI en début de mois, on vous propose bien évidemment le test de la bête puisqu’entre temps, on a enfin reçu des jeux pour tester la console. Je ne reviens pas sur les caractéristiques techniques puisqu’on a déjà tout dit ICI.

A côté du test vidéo de la 3DS dans la suite, je vous redirige vers les premiers tests concernant les jeux sur le Journal du Gamer :

Arriveront d’ici la semaine prochaine les tests de Nintendogs + Cats, PilotWings Resort, Les Sims 3D, Super Monkey Ball 3D et Ridge Racer 3D.


Avant de visionner la vidéo, je vous conseillerai de lire d’abord les impressions initiales avec toutes les photos à voir. Tout ça se trouve ICI.

En conclusion, la console Nintendo 3DS est une grosse évolution des DS et DSi. L’écran 3D avec la gestion de la Réalité Augmentée permet d’entrevoir de nombreuses possibilités vidéoludiques. Le côté social devrait fonctionner chez les plus jeunes et pour peu que vous ayez des amis avec la console, ça devrait être bien sympa. La 3D n’est pour l’instant qu’un gadget mais gageons que les développeurs puissent trouver une utilisation originale de cette technologie. Inutile de vous rappeler que l’interface est à la fois simpliste et accessible, ce qui devrait convenir au grand public, surtout avec cette rétro-compatibilité sur les jeux DS.

Les inconvénients concernent essentiellement les commandes qui ne pourront pas forcément convenir aux grandes mains et cette autonomie moyenne voire catastrophique dès lors que vous activiez la 3D. Sans oublier que si on y regarde de plus près, la console, dans le cas de la 3D, la console vous oblige à de l’immobilisme pour vraiment en profiter, ce qui est un peu en contradiction avec le concept de la console portable.

A côté, les jeux actuels ne rendent pas non plus honneur à la console et l’utilisation des nouvelles technologies n’est du coup que gadget. Certains auront peut-être l’impression de voir pour l’instant qu’une DSi plus puissante et ça serait compréhensible. Il ne faut pas oublier, et on l’a vu avec les DS, que la puissance n’est pas tout et espérons que Nintendo ne se soit pas engouffré dans cette course stérile qui est forcément perdu d’avance.

Pour finir, même si le prix officiel est de 249€, je l’ai vu hier à 219,99€ en boutique donc… A la question pour savoir si je vous la conseille ou pas, je serai tenté de dire oui mais non, parce que les jeux ne sont pas encore là et forcément, je ne serai pas étonné de voir une sorte de 3DS Lite ou i dans 18 mois, pile au moment où les jeux qui exploiteront enfin le potentiel de la console seront disponibles.

Après nos premières impressions ICI en début de mois, on vous propose bien évidemment le test de la bête puisqu’entre temps, on a enfin reçu des jeux pour tester la console. Je ne reviens pas sur les caractéristiques techniques puisqu’on a déjà tout dit ICI.

A côté du test vidéo de la 3DS dans la suite, je vous redirige vers les premiers tests concernant les jeux sur le Journal du Gamer :

Arriveront d’ici la semaine prochaine les tests de Nintendogs + Cats, PilotWings Resort, Les Sims 3D, Super Monkey Ball 3D et Ridge Racer 3D.


Avant de visionner la vidéo, je vous conseillerai de lire d’abord les impressions initiales avec toutes les photos à voir. Tout ça se trouve ICI.

En conclusion, la console Nintendo 3DS est une grosse évolution des DS et DSi. L’écran 3D avec la gestion de la Réalité Augmentée permet d’entrevoir de nombreuses possibilités vidéoludiques. Le côté social devrait fonctionner chez les plus jeunes et pour peu que vous ayez des amis avec la console, ça devrait être bien sympa. La 3D n’est pour l’instant qu’un gadget mais gageons que les développeurs puissent trouver une utilisation originale de cette technologie. Inutile de vous rappeler que l’interface est à la fois simpliste et accessible, ce qui devrait convenir au grand public, surtout avec cette rétro-compatibilité sur les jeux DS.

Les inconvénients concernent essentiellement les commandes qui ne pourront pas forcément convenir aux grandes mains et cette autonomie moyenne voire catastrophique dès lors que vous activiez la 3D. Sans oublier que si on y regarde de plus près, la console, dans le cas de la 3D, la console vous oblige à de l’immobilisme pour vraiment en profiter, ce qui est un peu en contradiction avec le concept de la console portable.

A côté, les jeux actuels ne rendent pas non plus honneur à la console et l’utilisation des nouvelles technologies n’est du coup que gadget. Certains auront peut-être l’impression de voir pour l’instant qu’une DSi plus puissante et ça serait compréhensible. Il ne faut pas oublier, et on l’a vu avec les DS, que la puissance n’est pas tout et espérons que Nintendo ne se soit pas engouffré dans cette course stérile qui est forcément perdu d’avance.

Pour finir, même si le prix officiel est de 249€, je l’ai vu hier à 219,99€ en boutique donc… A la question pour savoir si je vous la conseille ou pas, je serai tenté de dire oui mais non, parce que les jeux ne sont pas encore là et forcément, je ne serai pas étonné de voir une sorte de 3DS Lite ou i dans 18 mois, pile au moment où les jeux qui exploiteront enfin le potentiel de la console seront disponibles.