Test

Test OnePlus Watch, l’erreur de jeunesse ?

Gadget

Par Remi Lou le

Après des années de rumeurs à son sujet, voici la première montre connectée de OnePlus ! Tient-elle ses promesses ? Réponse dans ce test de la OnePlus Watch.

© JDG

Depuis presque un an, OnePlus se met peu à peu à sortir de sa zone de confort. Non seulement le constructeur a étendu sa gamme de smartphones avec des alternatives moins chers, mais elle s’est également lancée sur le marché des écouteurs true wireless avec ses OnePlus Buds, puis les Buds Z. Et en toute logique, voilà qu’arrive un produit attendu de longue date chez le constructeur, mais qui n’avait jamais vu le jour jusqu’à maintenant malgré d’intenses rumeurs : voici la OnePlus Watch, première montre connectée de OnePlus.

Destinée à accompagner les derniers fleurons de la marque, les OnePlus 9 et OnePlus 9 Pro, que vaut donc cette première tentative de la firme dans ce domaine ? Verdict dans notre test de la OnePlus Watch !

Prix et date de sortie de la OnePlus Watch

La OnePlus Watch est disponible depuis le 30 avril 2021, le meilleur prix actuel est de 179,00 € . Trois coloris sont disponibles : Midnight Black (noir), Moonlight Silver (argent) et Cobalt (édition limitée avec bracelet en cuir).

OnePlus Watch au meilleur prix Prix de base : 199 €
Voir plus d'offres

Écran et Design

Pour sa première excursion dans le monde de la montre connectée largement dominé par Apple et son Apple Watch, OnePlus a décidé de miser non pas sur un écran rectangulaire mais une dalle AMOLED circulaire de 1,39 pouces (454 x 454 pixels) plutôt lumineuse et parfaitement lisible en tout temps. Son mode luminosité automatique fonctionne parfaitement bien, et permet d’éviter de se griller la rétine pour farfouiller dans les réglages au moment d’aller se coucher.

Cet écran vient se loger dans un cadran en acier inoxydable brillant plutôt réussi esthétiquement, bien qu’assez épais (10,9 mm). Sur la tranche droite, on retrouve deux boutons, dont celui du haut est gravé du nom de la marque. Dessous, on retrouve les différents capteurs et deux pins pour recharger la montre.

Au total, la OnePlus Watch pèse 76 grammes, avec le bracelet. Celui-ci ne profite hélas pas de la même qualité que le boîtier, tout du moins dans la version de la OnePlus Watch que nous avons testé. Ce bracelet est fait de caoutchouc avec un design tout en relief et vient s’attacher au poignet de la même façon que le bracelet sport de l’Apple Watch. Sa languette vient donc se glisser sous la partie sur laquelle elle s’accroche.

Au début, c’est un peu déroutant, mais à l’usage, on s’y fait rapidement et, au moins, la montre est fermement maintenue au poignet et ne bouge pas, sans qu’un morceau de languette ne vienne vous gêner. Et, si on n’aime pas ce bracelet, on pourra toujours le changer pour n’importe quel autre puisque, bonne nouvelle, la OnePlus Watch dispose d’un système d’attache universel (22 mm) ! Notez que la version Cobalt propose quant à elle un bracelet en cuir un peu plus premium.

À noter que la montre n’est disponible qu’en une seule taille d’écran, 46 mm. Elle ne conviendra donc pas à ceux qui ont un poignet fin. Enfin, sur la surface inférieure du châssis, on retrouve tous les capteurs de la montre, lesquels sont intégrés de manière plutôt élégante. C’est là qu’on viendra déposer le connecteur magnétique pour la recharger, mais aussi le micro, le haut-parleur, le capteur cardiaque et celui d’oxygène.

Expérience logicielle et Autonomie

Inévitablement avec une smartwatch, la configuration passe par le smartphone. Pour cela, il faudra vous munir de l’application OnePlus Health, disponible hélas seulement sur Android. Cela signifie que si vous comptiez vous procurez cette montre et que vous disposez d’un iPhone, cela ne sera tout simplement pas possible : passez votre chemin, du moins, pour l’instant.

Concernant la configuration via l’application, elle est très aisée à réaliser, et l’app s’avère ensuite relativement simple à appréhender. On y retrouve trois volets : un premier dédié à la santé, un second dédié aux exercices, et un troisième pour peaufiner les réglages de la montre. L’application fonctionne très bien et se targue même d’être plutôt élégante, ce qui n’est pas forcément le cas chez certains concurrents.

Contrairement à de très nombreuses montres connectées du marché, la OnePlus Watch ne tourne pas sous Wear OS, l’OS de Google dédié aux smartwatches, mais mise plutôt sur une interface propriétaire, Smart Wear. Puisqu’il s’agit d’une nouveauté, tout n’est clairement pas parfait, notamment du côté des traductions franchement imparfaites. Mais cela devrait s’améliorer au fil des mises à jour.

Avec Smart Wear, la montre propose une navigation propre, même si on ne sera pas totalement dépaysé non plus si l’on a déjà utilisé une montre connectée. Un appui long vous permet de changer le cadran, un glissement vers le bas ouvre le centre de contrôle, un vers le haut le volet des notification, un swipe vers la droite le panneau de lecture musical ou vous permet de revenir en arrière dans l’interface de la montre. Lors de ce test de la OnePlus Watch, nous avons noté que, bizarrement, la montre ne propose pas de fonction “tap to wake” pour activer l’écran en touchant l’écran. Il faudra donc jouer du poignet ou cliquer sur un bouton pour afficher l’heure.

Le bouton du bas ouvre le volet des Exercices, au nombre de 14 – Course extérieur et intérieur, cyclisme extérieur et en salle, marche, natation, vélo elliptique, rameur, badminton, alpinisme, hors route, criquet, yoga et exercice libre – et le bouton du haut ouvre le menu principal regroupant toutes les fonctionnalités de la montre, et il faut bien avouer que c’est plutôt complet pour une première montre connectée. On y retrouve la mesure du rythme cardiaque, de l’oxygénation du sang, un lecteur de musique, une alarme, l’analyse du sommeil, un mode “Respiration” pour se détendre, la lampe torche, ou encore les réglages généraux. Du classique. À l’usage, la montre s’en tire plutôt bien, malgré des mesures parfois peu précises, notamment du côté de la localisation GPS lors de trajets en vélo ou de l’analyse du sommeil. En revanche, le calcul du rythme cardiaque semble parfaitement calibré.

Bien sûr, comme toute montre connectée qui se respecte, la OnePlus Watch affiche les notifications issues de votre smartphone et vous alerte par vibration. Il est bien sûr possible de choisir quelles notifications s’afficheront au préalable dans l’application dédiée. Il n’est toutefois pas possible de répondre aux messages depuis la montre, si ce n’est à l’aide de phrases préenregistrées.

Il reste néanmoins possible de passer des appels téléphoniques, mais seulement lorsque vous aurez votre smartphone à portée de Bluetooth, puisqu’elle n’embarque pas de connexion cellulaire. La qualité du micro s’avère d’ailleurs plutôt convaincante, d’après mes interlocuteurs.

Enfin, venons-en à l’autonomie, clairement l’un des points forts de la OnePlus Watch. Avec sa petite batterie de 402 mAh, la montre est capable de tenir jusqu’à 14 jours sur une seule charge d’après la marque. Au moment de la rédaction de ce test de la OnePlus Watch, je l’ai porté pendant presque 10 jours et n’ai pas eu besoin de la recharger une seule fois, même si elle arrive à bout de souffle. Quand on considère le nombre de fonctionnalités proposées, le monitoring cardiaque effectué en arrière-plan, son affichage AMOLED très lumineux capable de proposer un affichage Always-On (même si cela devrait logiquement diminuer quelque peu l’autonomie), c’est une vraie prouesse.

Notez néanmoins que, si vous compter activer la mesure de l’oxygène dans le sang en permanence, la montre ne devrait pas tenir aussi longtemps. La marque annonce cinq jours, ce qui reste très correct. De plus, il ne faut que 30 minutes pour la recharger. En bref, la OnePlus Watch prouve qu’il est possible de faire une montre connectée qu’on n’aura absolument pas l’impression de recharger à l’usage, sans pour autant rogner sur les fonctionnalités ou la qualité de l’affichage, et ça, c’est une qualité indéniable pour ce type de produit.

OnePlus Watch au meilleur prix Prix de base : 199 €
Voir plus d'offres

Notre avis

La OnePlus Watch est un produit jeune, trop jeune, sans doute. Elle laisse en effet un goût d'inachevé sur bien des points, avec ses traductions maladroites, son interface maison qui la prive d'un véritable écosystème applicatif comme celui proposé par WearOS, ou encore l'absence d'une application iOS. Néanmoins, elle est parfaitement bien conçue, propose un écran sublime et des fonctionnalités riches, sans compter sur son autonomie absolument incroyable. De plus, à seulement 159€, elle représente un excellent rapport qualité-prix vu tout ce qu'elle embarque.

Un manque de maturité, c'est vrai, mais ce qu'il faut retenir, c'est que la base de la OnePlus Watch est réellement solide et que l'essentiel de ses points faibles, même s'ils sont encore nombreux, pourront être progressivement corrigés au gré de mises à jour logicielles. Cette première excursion de OnePlus sur le secteur des montres connectées est certes un peu maladroite, mais tout de même prometteuse.

7 / 10
Les plus
Les moins
  • Conception et design
  • Excellent écran AMOLED
  • L'autonomie, imbattable
  • Fonctionnalités riches
  • IP68
  • Pas compatible iOS
  • Une seule taille disponible
  • Jeunesse de l'OS (pas d'apps, traductions imparfaites...)