Test

Test du Roborock S6, un aspirateur robot complet et performant

Gadget

Par Gregori Pujol le

Roborock revient avec un nouvel aspirateur robot, le S6, qui se veut plus complet et plus performant que son prédécesseur, mais aussi un peu plus cher… Les derniers modèles offraient en effet un excellent rapport qualité/prix mais parfois au détriment de certaines fonctionnalités, ce S6 corrige-t-il le tir ?

En plein boom, les aspirateurs robots sont devenus en quelques années, les compagnons idéals des aspirateurs plus classiques. Car soyons clair, ce dernier ne remplacera pas encore totalement le bon vieil aspirateur-balai (avec ou sans-fil). Le principe d’un aspirateur robot est de passer tous les jours sur votre sol afin d’éliminer un maximum de poussière, miettes, saletés diverses, mais un entretien hebdomadaire plus poussé sera quoi qu’il arrive nécessaire surtout si vous avez un grand espace.

Batterie5200mAh
Autonomieenviron 3-4 heures
Aspiration maximale2000Pa
Capacité du bac
480ml
Capacité du réservoir d'eau140ml
Montée d'obstaclesjusqu'à 2cm
Niveau de bruit58db
Zone de nettoyage250m²
Types de capteurs14
TechnologieNumérisation lidar LDS et algorithme SLAM
Type de solTapis,Tuile en Céramique, Plancher de Marbre, Carrelage, Plancher en bois
Puissance58W
Poids6.7 kg
Dimensions (L x W x H): 35,30 x 35,00 x 9,65 cm

Présentation

Le Roborock S6 est un robot aspirateur assez classique en apparence. D’une forme ronde, tout en plastique, ce dernier dispose sur le dessus d’un capteur laser télémétrique lidar LDS, de trois boutons physiques et d’une trappe pour accéder au bac à l’intérieur. Tout autour de l’appareil côtés, dessous, dessus) on trouve jusqu’à 14 capteurs qui détectent les collisions, les obstacles, les différents sols, etc. Inutile de vous dire que ce petit S6 est bourré de technologies afin de nettoyer au mieux votre intérieur.

Sa hauteur est d’environ 10 cm, ce qui lui permet de passer sous un certain nombre de meubles, mais pas tous. Ses deux grosses roues permettent quant à elles d’escalader une hauteur jusqu’à 2 cm, particulièrement pratique pour les seuils de portes, mais aussi les tapis. Enfin, sa brosse sur le côté est plus importante que sur le S5, elle ramène un bon nombre de poussières vers une grosse brosse rotative centrale située dessous afin de les aspirer, le tout fonctionnant à merveille.

Le S6 a un poids de 6 kg sur la balance, mais cela ne semble pas trop le freiner ! Avec une puissance légèrement au-dessus du S5, ce modèle est plus rapide et surtout plus efficace en aspiration (2000Pa). D’ailleurs ce qui est intéressant sur cette nouveauté, c’est la possibilité de choisir entre 4 modes d’aspiration, comme par exemple le mode « Nuit » qui permet à l’aspirateur de faire un minimum de bruit, et le mode « Max », bien que brillant et consommateur de batterie, qui reste le mode le plus efficace. Cependant, à moins d’avoir un sol vraiment très sale, le mode « Equilibré » convient très bien, avec un bruit aux alentours des 60db (jusqu’à 50% moins bruyant que le S5).

Utilisation

Le Roborock S6 est évidemment connecté et il fonctionne avec l’app Mi Home de Xiaomi (le constructeur chinois ayant investit dans Roborock). Depuis ses débuts, cette app à énormément évoluée, elle est maintenant localisée, en français et permet de nombreux réglages sur l’aspirateur-robot, allant du changement de langue, en passant par la programmation, l’accès à distance, jusqu’à la mise à jour firmware.

Mi Home permet donc de commander entièrement l’aspirateur robot, c’est elle que vous allez pouvoir utiliser pour la programmation de ce dernier par exemple. Non seulement il est possible de programmer le S6 sur des mises en route régulière, mais aussi de choisir dans quelle pièce il doit passer si vous ne souhaitez pas qu’il fasse toute votre maison. C’est également là que vous pouvez sélectionner des zones dans lesquelles il ne faut pas aller ou encore les plages horaires durant lesquelles il ne doit pas fonctionner. Dans l’app vous aurez aussi accès à l’usure des différents éléments de l’aspirateur et ceux nécessitant un entretien ou un changement, à l’historique des nettoyages, à l’accès à distance (depuis un lieu extérieur de votre domicile ou même depuis l’étranger) ou encore à une télécommande virtuelle si vous souhaitez le manœuvrer vous-même. Notez que l’app peut aussi envoyer des notifications sur votre smartphone pour vous prévenir quand le robot a terminé son nettoyage, le temps qu’il a mis, s’il a rencontré un souci durant ce dernier, s’il est bloqué, etc.

Le Roborock S6 est équipé de la technologie Z-shape pour effectuer le nettoyage. C’est-à-dire qu’il va déterminer lors d’un premier nettoyage, les contours d’une pièce d’environ 4 à 8 m², puis il va passer méticuleusement en zigzag via un schéma précis afin de nettoyer entièrement l’espace. Il va réitérer cette opération sur les pièces qu’il va détecter jusqu’à avoir tout terminé. Il va alors rentrer tout seul à sa base et se recharger. Sur l’app, cela va se matérialiser par une carte virtuelle, dans laquelle vous allez pouvoir découvrir son parcours et surtout les différentes pièces de votre maison sous des couleurs différentes. C’est très surprenant, car la précision est là, et que vous pouvez alors intervenir sur les espaces, en les nommant, les modifiant, les affinant à l’aide de zones virtuelles ou même les interdisant. Chez moi, il met environ 40 minutes pour 40 m², mais sa batterie lui offre une autonomie allant jusqu’à 3h suivant le mode d’aspiration choisi (batterie de 5 200 mAh). Petit détail intéressant, c’est qu’il détecte automatiquement qu’il est sur un tapis / une moquette, et va modifier son aspiration pour l’adapter à la surface.

Un petit mot sur le mode serpillière. Le S6 inclut en effet ce mode, il est d’ailleurs livré avec un réservoir et deux serpillières. L’installation est simple et rapide, mais il est important de signaler qu’avec cet équipement, le robot va déposer de l’eau, certes une fine couche, mais partout où il va passer y compris les tapis et moquettes. Ce n’est pas donc l’idéal, car même s’il est possible de délimiter des zones où il ne doit pas aller, des dommages collatéraux existeront toujours. Puis, avouons-le ce mode est une fonctionnalité en plus, mais ne nous pas convaincu…

Le S6 dispose d’un collecteur à poussières de 0,4 l, ce qui reste assez petit, il vous faudra donc le vider assez souvent, 1 à 2 fois par semaine dans mon cas. Ce dernier est accessible sur le dessus via la trappe principale, il s’enlève très facilement et se remet aussi bien. C’est aussi à cet endroit qu’on trouve le filtre anti-allergène.

Pour terminer, on notera que Roborock annonce une compatibilité avec Alexa et Google Assistant, sauf qu’à l’heure où nous écrivons ce test, cette compatibilité en France ne semble pas encore effective.

Où l’acheter ?

Le Roborock S6 est tout juste disponible, on va donc le retrouver prochainement en France. Cependant, vous pouvez l’avoir en import depuis la Chine pour 530 euros avec le code GB-APRBS6.

Comparaison avec le Roborock S5

 

 

Notre avis

Roborock nous offre une belle mise à jour de son aspirateur robot avec ce S6. Efficace, moins bruyant et toujours doté d'une multitude de fonctionnalités, ce dernier va devenir un compagnon indispensable. Malgré son prix plus élevé que le précédent modèle, les progrès réalisés sur la reconnaissance et la gestion des pièces, l’autonomie ou encore la puissance d'aspiration avec un bruit contenu, en font l'un des meilleurs de sa catégorie.

Les plus
Les moins
  • Facilité d'utilisation / configuration
  • Nettoyage efficace
  • Autonomie
  • Application complète et en français
  • Efficace et niveau sonore en baisse
  • Petit collecteur de poussière
  • Mode serpillière gadget et peu pratique