Test

Test : Samsung Galaxy Note 7

Android

Par Anh Phan le

C’était en plein milieu de cet été, pour préparer sereinement l’IFA 2016, que Samsung avait annoncé son nouveau smartphone porte-drapeau, le Galaxy Note7 (notez qu’il n’y a pas d’espace entre Note et 7). La gamme Galaxy Note a toujours eu les ferveurs du public et je me souviens encore de l’annonce du tout premier Galaxy Note avec son écran à la taille XXL (5,3 pouces, rendez-vous compte) lors de l’IFA 2011 et qui est devenu un standard de nos jours.

Après un Galaxy Note 5 qui avait boudé l’Europe, on est content du retour de l’enfant prodige chez nous, surtout nous, les utilisateurs de stylet. Je vous rappelle qu’il n’y a pas eu de Galaxy Note6 et le passage au chiffre 7 permet à Samsung d’avoir désormais une cohérence entre ses smartphones haut de gamme de la gamme Galaxy S et Galaxy Note.

samsung-galaxy-note7-live-01

Les Caractéristiques et le Packaging

Pour rappel sur les caractéristiques, le nouveau Samsung Galaxy Note7 vous propose :

– Android 6.0.1 Marshmallow
– Surcouche TouchWiz UI
– Ecran Corning Gorilla Glass 5 incurvé
– Dalle Super AMOLED de 5,7”
– Résolution Quad HD de 2560×1440 (518ppp)
– Technologie Always-On Display
– Boîtier finition aluminium sur les tranches et dos en verre
– Symétrie de profil entre l’écran et le dos au niveau des tranches
– Processeur 14nm octa-core Exynos (Cortex-A53 : 4 x 2,3GHz  + 4 x 1,6 GHz)
– GPU Mali-T880 MP12
– 64Go de mémoire interne (UFA 2.0)
– Port mémoire MicroSD (jusqu’à 200Go)
– 4Go de RAM (LPDDR4)
– S Pen
– Appareil Photo avec un capteur de 12 Mégapixels
– Taille de 1/2.6″ avec des photosites de 1,4µm contre 1,2µm avant
– Flash LED et Autofocus de nouvelle génération
– Objectif grand angle de 26mm avec une ouverture à F/1,7 et stabilisation optique 
– Enregistrement de vidéos en Full HD 1080p, HDR et Ultra HD 2160p
– Caméra visio avec un capteur rétro-éclairé de 5 Mégapixels
– Objectif visio grand angle de 22mm avec une ouverture de F/1.9
– Ultra High Quality Audio (UHQ Upscaler, UHQ-BT Codec)
– 3G/3G+, H+, 4G LTE, 4G+ LTE Cat.9
– Port nano-SIM
– WiFi a/b/g/n/ac (2.4GHz et 5GHz)
– Bluetooth 4.2 LE, A-GPS+GLONASS, DNLA, Miracast (WiFi Direct)
– NFC (support de Samsung Pay)
– Port USB Type-C
– Baromètre, Gyroscope, Accéléromètre
– Support ANT+
– Capteur de proximité et de luminosité
– Capteur biométrique
– Capteur d’Iris
– Cardiofréquencemètre et podomètre
– Certification IP68 (S Pen également)
– Batterie de 3500 mAh
– Rechargement ultra-rapide en filaire (10 minutes pour 4h d’utilisation moyenne)
– Recharge sans-fil compatible Qi et PMA
– Taille de 153,5×73,9×7,9mm
– Poids de 169g

samsung-galaxy-note7-live-27

Comme vous l’aurez remarqué, le Galaxy Note7 est très proche du Galaxy S7 edge en terme de caractéristiques techniques et de finition. Les différences se situent au niveau du design, légèrement revu, l’écran sensiblement plus grand et la présence bien évidemment du S Pen et du capteur d’Iris. Comme pour le Samsung Galaxy S7 edge, Samsung a pris le parti de ne pas supporter la technologie Adoptable Storage de Google. On pourra toutefois installé des applications sur la carte mémoire en les ayant, au préalable, installées sur la mémoire principale.

samsung-galaxy-note7-live-24

samsung-galaxy-note7-live-25

Côté packaging, vous vous doutez bien que la marque coréenne ne va pas révolutionner le genre ; maintenant, le produit se présente dans une boîte qui se déplie. Bon, ça n’apporte franchement rien du tout mais c’est toujours sympa. On retrouve ainsi la boîte en carton rectangulaire et sans surprise, avec les éternels câble micro-USB (Type-C), chargeur USB, des écouteurs/kits mains-libres intra-auriculaires avec un câble plat et dans une boîte, ainsi que les notices d’utilisation pour une première prise en main. Rien de bien original donc si ce n’est les écouteurs qui s’en sortent plutôt bien et que j’ai trouvé plutôt confortable. On notera également la présence d’un adaptateur USB-C vers Micro-USB et USB-C vers USB-A.

samsung-galaxy-note7-live-26

Pour son prix, comptez 849 euros.

[nextpage title= »Design »]

Pour faire simple, le Samsung Galaxy Note7 est un Galaxy S7 edge en un petit peu plus grand et plus agréable à tenir en main. Physiquement, la différence se situe ainsi au niveau de l’écran qui est maintenant de 5,7 pouces contre 5,5 pouces pour le S7 edge. Depuis le nouveau design instauré avec les Galaxy S6, le haut de gamme des smartphones Samsung se distingue de la concurrence et on aime vraiment cette direction prise par Samsung. La finition du nouveau Galaxy Note7 rivalise de pair avec les références du marché.

samsung-galaxy-note7-live-27

Le design est agréable, tout en finesse avec deux faces en verre et un contour en aluminium. Par rapport au Galaxy S7 edge, Samsung a revu la courbure du dos. On retrouve ainsi un dos avec la même courbure que l’écran. Du coup, la tranche ne se plante plus dans la paume de main avec pour conséquence une meilleure prise en main, tout en douceur. Cette prise en main revue empêche mieux la paume de rentrer en contact avec l’écran incurvé comme ce fut le cas avec les précédents Galaxy S avec un écran incurvé. Je vous rappelle que l’écran est incurvé des deux côtés. C’est complètement inutile mais ça permet d’avoir un design unique qui tranche avec tous les autres smartphones concurrents.

samsung-galaxy-note7-live-21

Le contour en aluminium propose des courbures propres et en adéquation avec le design. Le tout donne un aspect global sobre et très élégant. Le dos en verre est agréable et comme vous vous en doutez, il faudra faire attention aux traces de doigts. On avait en test la version bleue et la version noire. Les traces de doigts n’étaient pas légions au final sur la version bleue, plus claire. En main, on reste assez impressionné par le volume relativement contenu du Galaxy Note7 (il ne fait que 7,9 mm d’épaisseur) alors qu’on a tout de même en main un smartphone XL doté d’un écran de 5,7”, je le rappelle. Pour comparaison, c’est à peine plus grand que le Galaxy S7 edge.

samsung-galaxy-note7-live-10

Du côté de la façade, on retrouve en haut de l’écran le premier haut-parleur avec, à ses côtés, une LED de notification intégrée dans le plastique, la caméra visio avec un capteur de 5 Mégapixels ainsi que les capteurs de proximité et de luminosité. La petite nouveauté réside dans le capteur d’iris qui permet de débloquer votre smartphone avec vos yeux. Très honnêtement, après une petite phase d’adaptation, on s’y fait très bien. Je ne connais pas encore l’efficacité de la sécurité mais c’est utile et ça marche très bien. Par contre, il est dommage qu’il faille toucher l’écran en plus du bouton de sortie de veille pour activer la capture. J’aurais aimé que la capture soit effective dès l’appui sur le bouton de sortie de veille. Dans tous les cas, si je n’ai pas eu de soucis particuliers, j’ai noté quelques hésitations avec des lunettes. A confirmer avec le temps mais comme je ne porte pas de lunettes, je ne pourrai pas trop me prononcer.

samsung-galaxy-note7-live-05

Juste en dessous du haut-parleur se trouve le logo de Samsung. En bas de l’écran se trouvent le bouton physique d’accueil qui intègre le capteur biométrique et les deux boutons sensitifs. Comme pour les précédents Galaxy, on retrouve à gauche le bouton d’application qui permet d’accéder au multi-tâches. Une pression longue permet toutefois de lancer le menu d’option. De l’autre côté se trouve le bouton de retour.

samsung-galaxy-note7-live-06

Concernant le bouton d’accueil, il intègre le même capteur biométrique que les Galaxy S7 et vous n’aurez qu’à poser votre doigt pour déverrouiller le smartphone. La configuration est toujours aisée et c’est super fiable. L’utilisation au quotidien se passe sans aucun soucis et vous pourrez enregistrer jusqu’à 5 empreintes maximum. Au dos, on retrouve l’APN en haut au centre avec, à ses côtés, le flash LED et le cardio-fréquencemètre. Le logo Samsung se trouve au centre du dos. On pourra reprocher le dépassement du module de l’appareil photo dans le dos. Cela ne m’a pas spécialement gêné mais certains pourront ne pas aimer le fait que le smartphone ne reste pas à plat sur une table.

samsung-galaxy-note7-live-09

Sur la tranche gauche se trouvent les deux boutons de volumes et du côté de la tranche de droite, on retrouve le bouton de mise sous tension et/ou de veille. Le port nano-SIM se trouve sur la tranche du haut avec un premier micro. Vous trouverez le port jack de 3,5mm (oui, toujours présent), le port USB Type-C, un second micro et le haut-parleur multimédia sur la tranche du bas. En bas se trouve également l’emplacement du S Pen qu’on pourra sortir via une simple pression. Enfin, pour finir, je vous rappelle que le Samsung Galaxy Note7 et le S Pen sont tous les deux certifiés IP68 et qu’ils sont donc parfaitement étanches.

[nextpage title= »Affichage et Audio »]

On va vous la faire courte, Samsung proposait le meilleur écran mobile possible avec le Galaxy S7 edge. Du coup, vous vous en doutez bien, avec quelques ajustements et l’apport de la technologie HDR, Samsung n’a pas trop changé ses habitudes et c’est maintenant le Galaxy Note7 qui se retrouve tout en haut du podium, juste devant le Galaxy S7 edge. Le nouveau Galaxy Note7 vous propose ainsi une dalle Super AMOLED de 5,7” avec une définition Quad HD soit 1440×2560 et donc une densité de 518ppp.

samsung-galaxy-note7-live-03

La dalle OLED est tout simplement excellente. En terme de finesse d’affichage, c’est un peu moins fin que le Galaxy S7 edge dans les chiffres mais dans votre quotidien, je vous défie de trouver une différence à l’oeil nu pour tout ce qui est finesse d’affichage au niveau des textes et autres. En fait, la seule façon de voir une différence, c’est avec le Gear VR qui vous place tout près des pixels.

samsung-galaxy-note7-live-04

Les noirs sont très profonds et les couleurs vous sautent aux yeux. Et pour ne pas changer, Samsung s’en sort avec les honneurs au niveau des couleurs. La colorimétrie est parfaitement maitrisée. Les angles de visions sont très bons et je n’ai eu aucun problème de visibilité en plein soleil. Une nouvelle référence avec les Galaxy S6 et Galaxy S7. Comme je l’ai dit plus haut, le Galaxy Note7 pourra supporter le tout nouveau HDR et on regrette déjà le peu de contenu disponible. Mais ça ne devrait pas tarder, surtout avec la démocratisation des TV 4K HDR.

samsung-galaxy-note7-live-07

Les courbures de l’écran ne nuisent pas à la lisibilité globale. Pour rappel, quand vous regardez une vidéo en mode paysage, vous aurez cette impression que l’image sort de l’écran, que ce n’est plus limité à un cadre, qu’il n’y a plus de bord en fait. C’est juste une impression avant tout et il se peut que vous ne ressentiez pas forcément la même chose. Mais cela agrandit subtilement la taille de l’image. Je vous rappelle que cet écran courbe ne sert à rien dans l’absolu. On retrouve bien évidemment la technologie Edge UX qui vous donne accès à des barres latérales avec des raccourcis mais très honnêtement, je ne m’en suis que très peu servi durant le test.

samsung-galaxy-note7-live-12

Pour ce qui est du haut-parleur multimédia, comme vous avez pu le voir, il se situe sur la tranche du bas, comme les Galaxy S6 et Galaxy S7. J’avoue avoir été agréablement surpris par la qualité sonore en sortie puisque le haut-parleur arrive à filtrer et à ne pas vraiment saturer. Certains pourront le trouver un peu faible en milieu extérieur. Que cela soit des vidéos de séries ou des vidéos Youtube, le son restait clair. Maintenant, cela reste des haut-parleurs et ils ne remplaceront jamais un bon casque, de bons écouteurs ou une enceinte externe. Quand au DAC, la puce audio intégrée au téléphone, il balance assez de jus pour profiter pleinement de vos fichiers multimédias, surtout avec du FLAC et autres fichiers audio HiRes.

samsung-galaxy-note7-live-13

Le Galaxy Note7 supporte l’Audio HD comme le propose de plus en plus ses concurrents. Samsung propose ainsi toujours l’Ultra High Quality Audio (UHQ Upscaler, UHQ-BT Codec) et la présence d’un égaliseur pour un meilleur traitement du con. Je ne suis pas un spécialiste non plus et je suis sûr que les plus audiophiles d’entre vous trouveront un usage plus en adéquation à ce que propose Samsung. Du côté de l’applicatif, c’est assez classique dans l’absolu. On notera surtout que Samsung propose toujours la navigation par dossiers. Et pour la qualité d’écoute lors des conversations téléphoniques, je n’ai pas eu de problème particulier et j’ai eu droit à des conversations claires et une bonne réception en général.

[nextpage title= »Utilisation, TouchWiz et S Pen »]

Parce que c’est Samsung, vous ne pourrez pas échapper à la surcouche TouchWiz. Heureusement, elle a évolué depuis quelques temps et ce, pour notre plus grand bonheur. Pour faire toujours simple, c’est à peu de choses près ce qu’on avait avec les Galaxy S6 et Galaxy S7. On se retrouve ainsi avec une surcouche toujours plus épurée avec un thème de base proche du design d’Android Stock. Il suffit de jeter un œil dans la barre de notification pour voir à quel point Samsung a encore épuré sa surchouche. Vous avez maintenant un moteur de recherche dans la liste des applications.

samsung-galaxy-note7-soft-live-01

Evidemment, il y a encore les bases du constructeur coréen comme des couleurs parfois trop pétantes par rapport aux tendances actuelles mais grâce aux thèmes, vous pourrez toujours tout changer (souvent moyennant finance) ; de quoi avoir le smartphone à vos couleurs. Si on retrouve toujours quelques applications maisons comme S Health, My Galaxy, etc, on aura également droit aux applications Google, celles de Microsoft Office et aussi des applications que l’on a l’habitude d’installer comme Facebook, Instagram, WhatsApp et quelques autres. Vous pourrez en désinstaller quelques unes au cas où. Pour les autres applications Samsung que vous souhaiterez installer, il faudra passer par le Galaxy App Store. Je pense notamment aux applications Musiques, Vidéos ou encore Éditeur de Vidéos.

samsung-galaxy-note7-soft-live-03

Comme on l’avait vu avec le Galaxy S7 edge, il n’y a plus de partenariat entre Samsung et Flipboard, ce dernier a été remplacé par Upday que je trouve quand même moins complet. De toute manière, que cela soit Upday ou Flipboard Briefing, j’ai toujours désactivé ce volet supplémentaire. On retrouve forcément le mode double fenêtre ou la possibilité d’avoir une fenêtre flottante depuis une application compatible. Il vous suffit ainsi de faire un geste depuis le coin supérieur gauche/droite de l’écran et de descendre jusqu’à la taille souhaitée. À noter aussi la possibilité de lancer les multi-fenêtres depuis le menu des dernières applications utilisées (qui se présente sous la forme d’un carrousel), les applications compatibles sont indiquées par un double rectangle en haut à droite. On retrouve les raccourcis dans la barre de notifications, le clavier virtuel avec sa rangée supplémentaire dédiée aux chiffres et maintenant un thème Material, S Health avec le podomètre intégré et le cardio-fréquencemètre. On a bien évidemment toujours la possibilité de choisir sa grille d’applications allant du 4×4 au 5×5. Et enfin, OK Google et S Voice sont toujours à l’écoute. Pratique.

Petite nouveauté entre le Galaxy Note7 et les Galaxy S7, c’est l’arrivée du Répertoire Sécurisé. En gros, en l’activant, c’est un répertoire où vous pourrez y glisser des applications ou des instances d’applications plus classiques (comme Galerie) et seul vous pourrez y accéder (Schéma, Code PIN, Empreintes, Iris). C’est tout bête et c’est un peu ce que d’autres constructeurs avaient essayé de mettre en place, sauf que Samsung, avec son implémentation, s’en sort admirablement bien.

samsung-galaxy-note7-live-16

La plus grosse différence entre le Galaxy S7 Edge et le Galaxy Note7, c’est la présence du stylet S Pen. Je vous rappelle qu’il se loge dans l’épaisseur du Galaxy Note7 et que vous l’aurez tout le temps avec vous. Le S Pen gère jusqu’à 4096 niveaux de pression et je vous défie de trouver toutes les subtilités au niveau des pressions. Vous vous en doutez, le S Pen fonctionne très très bien. Je l’ai prêté à une graphiste et elle m’avait dit être impressionnée par le niveau de finesse que propose le duo Galaxy Note7 et son S Pen. Pour une prise de note rapide, c’est toujours aussi impressionnant, surtout avec le fait de pouvoir prendre des notes directement sur l’écran de veille (technologie AlwaysOn activée ou non). En fait, le seul reproche que je peux faire au S Pen, c’est peut-être sa petite taille qui fait que ce n’est pas toujours pratique et j’ai cette fâcheuse impression que je peux faire tomber le S Pen n’importe quand.

samsung-galaxy-note7-live-14

Air Command a été amélioré et vous aurez accès à différentes fonctions fort utiles en ces temps de réseaux sociaux. Ainsi, s’il était possible de faire des captures d’écran au départ, vous pourrez maintenant également faire des GIFs animés depuis n’importe quelles vidéos. Ces GIFs sont bien entendu modifiables à loisirs en y ajoutant vos personnalisations comme du texte et autre. Vous pourrez également traduire n’importe quel mot ou expression en positionnant le stylet sur le texte sélectionné (la traduction se fait depuis Google Translate et non depuis le logiciel maison S Translate). Vous aurez accès à la fonction Zoom pour zoomer dans votre application et aussi la fonction Glance qui permet de minimiser n’importe quelle application et d’y revenir seulement avec le stylet. Pratique.

Et enfin, afin de simplifier les différentes utilisations autour du S Pen des précédents Galaxy Note, toutes les applications Action Mémo, Mémo, Scrapbook et S Notes n’existent plus et sont toutes regroupées dans une seule et même application, Samsung Notes. Maintenant, j’aurais aimé avoir une application plus poussée tout de même. Je pense notamment à ProCreate sur iOS et je rêve d’en avoir une version portable sur le Galaxy Note7 avec la gestion des couches, etc. Si vous avez des idées, je suis preneur.

[nextpage title= »Performances et Autonomie »]

Du côté des performances, sans grande surprise, on retrouve des résultats aux différents benchmarks de haute volée. Je vous rappelle que la version française du Galaxy Note7 n’embarque pas un processeur Qualcomm Snapdragon 820 mais un Exynos octa-core de Samsung. Dans l’ensemble, les benchmarks sont bien évidemment excellents. J’ai bien évidemment essayé toutes les applications gourmandes comme Riptide GP Renegade, Hearthstone, Racing 3, Asphalt 8 ou encore Implosion, je n’ai pas noté de ralentissement.

samsung-galaxy-note7-live-32

Concernant le mode autour des jeux vidéo qui permet de baisser la puissance de votre Galaxy Note7 pour économiser de la batterie, je vous avouerai que je n’en ai quasiment pas fait appel. J’ai essayé Implosion avec une résolution moindre et une limite au niveau des FPS, c’était au final assez désagréable une fois qu’on s’est habitué au meilleur du jeu. Bon, très honnêtement, ça peut servir pour des jeux comme Candy Crush ou autres mais pour les vrais jeux, vous allez très peu faire appel aux fonctions de Samsung.

Je vous laisse regarder par vous-même les résultats dans les différents benchmarks. Mais plus que des chiffres, je n’ai eu aucun soucis au niveau de l’expérience utilisateur alors qu’on est en présence d’un écran Quad HD. Alors oui, il y a débat sur le net actuellement parce que le Galaxy Note7 serait plus lent dans un certain nombre de benchmarks. Maintenant, très honnêtement, je n’ai rien de noté de choquant. Je vous rappelle que ce ne sont que des chiffres et dans mon quotidien, le Galaxy Note7 ne m’a pas choqué, par rapport à l’iPhone 6s où le Galaxy S7 Edge. Côté chaleur, si le Galaxy S7 edge chauffe en fonction des applications, ça reste assez bien contenu dans l’absolu.

Le Samsung Galaxy Note7 vous propose une batterie de 3500mAh et bien évidemment la recharge rapide ainsi que la recharge sans-fil compatible Qi et PMA (PowerMat). Comme vous vous en doutez, la recharge filaire ira beaucoup plus vite que la recharge sans-fil. Avec le chargeur livré, on passe de 0% à 100% en moins de 100 minutes en filaire, c’est impressionnant ! En sans-fil, il faudra compter deux petites heures et comme pour le Galaxy S7 edge, Samsung vous promet 4 heures d’utilisation avec seulement 10 minutes de charge. Je vous rappelle qu’avec le socle de recharge sans-fil, dès que le smartphone sera rechargé à 100%, la charge s’arrêtera automatiquement

samsung-galaxy-note7-live-06

Pour l’autonomie, tout dépend bien évidemment de vos usages. Dans mon cas, et je me considère comme un Power-User, j’ai tenu sans problème une journée et je suis sûr qu’on peut tirer facilement sur la journée et demi voire plus. La batterie est légèrement inférieure à celle du Galaxy S7 edge mais on aura des résultats au quotidien très similaires. On notera la possibilité de personnaliser les modes d’économie d’énergie en limitant les données en arrière-plan, la définition d’affichage ou encore les performances. Pratique.

Avant de continuer, j’aimerai faire un petit rappel au sujet des benchmarks d’autonomie. Le Galaxy Note7 pourra donner des résultats super positifs et c’est normal. Mais le gros problème de ces benchmarks, c’est qu’ils ne sont pas le reflet d’un véritable usage au quotidien. Comme on a pu le voir avec nos tests (sur deux Galaxy Note7 sur la dernière semaine), l’autonomie varie entre la semaine et le week-end. Du coup, on a pu constater que durant le week-end, avec un usage plus WiFi et vidéo, le Galaxy Note7 affichait une excellente autonomie, bien meilleure qu’en semaine avec un usage autour des mails, du web, des réseaux sociaux et autres. Comme pour le Galaxy S7 edge, on a eu cette l’impression que le Galaxy Note7 était vraiment optimisé pour les vidéos.

Voici l’état de la batterie du Galaxy S7 Edge après une journée d’utilisation intensive type avec le Always-On Display activé :

Maintenant, avec beaucoup de photos, sans l’Always-On Display activé et sans UpDay, le remplaçant de Flipboard Briefing :

Une journée plus classique :

[nextpage title= »Photo et Vidéo »]

Du côté de la photo, pas de réelles surprises puisque le Galaxy Note7 reprend les mêmes caractéristiques que le Galaxy S7 edge. Attendez-vous donc aux mêmes résultats. Le Samsung Galaxy Note7 vous propose ainsi un capteur rétro-éclairé de 12 Mégapixels (Format de 1/2.6” et pixels avec une taille de 1,4µm), un flash Dual-LED et un autofocus de nouvelle génération, le tout est accompagné d’un objectif grand angle de 26mm avec une ouverture de F/1,7 et d’une stabilisation optique qui vous servira grandement pour les photos en faible luminosité bien évidemment mais aussi pour les vidéos.

samsung-galaxy-note7-live-32

Dans des conditions de luminosité normale, le Galaxy Note7 vous propose des photos équilibrées, nettes et détaillées. Avec l’écran AMOLED, c’est encore plus impressionnant pour apprécier vos photos. Sur un écran d’ordinateur, on réalise à quel point Samsung maîtrise toujours sa post-production pour nous proposer des clichés équilibrés et colorés. C’est toujours aussi propre dans la prise de vue macro, même si on ne peut plus se rapprocher autant qu’avec les Galaxy S6. Avec des conditions de faible luminosité, si le résultat est sans appel face à la concurrence, on notera cependant une balance des blancs moins maîtrisée en mode automatique qui donne parfois des clichés très/trop chauds. Il faudra faire attention.

samsung-galaxy-note7-live-18

Je vous rappelle qu’il vous suffira de cliquer deux fois de suite sur le bouton d’accueil du smartphone, que ce dernier soit verrouillé ou pas, pour lancer l’application photo ! Pratique et super rapide à l’usage. Au final, sur la prise de vue à la photo finale, Samsung a réussi à conserver le juste-milieu qui permet une utilisation agréable au quotidien de ses smartphones.

Mais mieux que des mots, voici quelques exemples de photos :

Samsung Galaxy Note 7 Photos de Test

Côté selfie, on a toujours le même capteur de 5 Mégapixels avec un objectif grand angle dont l’ouverture est de F/1.9, ce qui aidera grandement quand vous ne serez pas dans les bonnes conditions lumineuses. Samsung n’a pas spécialement revu sa formule et aura tendance à un peu trop lisser (surtout avec le mode beauté activé par défaut) ses photos en basse lumière mais cela reste totalement exploitable. On notera le mode « Selfie Panorama » qui vous permettra de coller jusqu’à trois captures selfie et créer une photo avec un angle de prise de vue jusqu’à 120°. Très honnêtement, je ne suis toujours pas très selfie mais ça fera plaisir à ceux qui font souvent. Je vous rappelle par ailleurs que vous pourrez utiliser votre main face à la caméra ou le cardio-fréquencemètre pour activer la prise de vue. 

Pour ce qui est de l’application photo, c’est la même que celle des précedents Galaxy S6 et S7. Elle est assez classique et complète mais reste moins intuitive que celle des iPhone. Vous avez un mode Pro où vous pourrez influer sur la sensibilité, la balance des blancs, l’ouverture ou encore la vitesse. On retrouve toutes les fonctions qu’on connaissait déjà comme les modes supplémentaires avec ou sans filtres. On n’oublie pas les différents modes allant du mode Photo Sonore au mode Focus qui permet de choisir la mise au point en post-production en passant par les photos de sports ou de modélisation en pseudo-3D. On note aussi les Photos en Mouvement (Photo + Clip de 3 secondes), comme chez les concurrents.

samsung-galaxy-note7-live-23

Côté vidéo, la stabilisation optique apporte forcément beaucoup et comme vous vous en doutez,  le Samsung Galaxy S7 edge vous propose l’enregistrement de vidéo en Ultra HD 2160p soit une résolution de 3840×2160. Il faudra juste faire attention à la taille du média parce que l’Ultra HD, c’est quand même quatre fois la Full HD. Côté résultat, c’est très propre et détaillé. Et enfin, comme sur les Galaxy S6, on retrouve la possibilité de faire du Live depuis l’application photo pour une diffusion sur Youtube.

[nextpage title= »Galerie et Conclusion »]




Notre avis

On va faire simple. Le Samsung Galaxy Note7 est le smartphone Android de cette année 2016. La marque coréenne a réussi à améliorer ce qu'il y avait à améliorer sur le Galaxy S7 edge et le propose dans ce nouveau Galaxy Note7. À cela s'ajoute le fameux stylet, pratique pour ceux qui l'utiliseront et invisible pour ceux qui n'en auront pas besoin. Alors oui, le Galaxy Note7 est cher mais vous avez tout ce qu'il se fait de mieux actuellement sur le marché des smartphones Android. Il n'y a que si vous êtes un fan des petits smartphones que vous pourrez ne pas succomber sur ce nouveau Samsung Galaxy Note7. La gamme Galaxy Note de Samsung est de retour et de quelle manière !

9.5 / 10