Test

Test : Samsung Galaxy S5

Android

Par Anh Phan le

La Photo et la Vidéo 4K

On le sait maintenant, la photo est devenue une caractéristiques importante dans le choix des smartphones, surtout pour ceux qui ne jurent plus que par leur smartphone pour ne plus utiliser les APN compacts. Alors que HTC s’est entêté avec son capteur UltraPixel de 4 Mégapixels, Samsung a choisi un capteur rétro-éclairé de 16 Mégapixels avec un flash LED. On regrette du coup que la marque coréenne n’ait pas choisi d’implémenter le double flash comme chez Apple et HTC. Cependant, Samsung a décidé d’innover sur le plan de l’autofocus avec un AF hybride qui combine détection de phase et détection de contraste, si bien que l’AF est ultra-rapide. De nos essais, c’était vraiment bluffant, la Galaxy S5 passe d’une mise au point à l’autre sans sourciller.

SAMSUNG CSC

Côté qualité photo, dans des conditions lumineuses, le Galaxy S5 s’en est sorti avec les honneurs. Les photos étaient nettes et détaillées. De même, avec 16 Mégapixels, vous pourrez rogner à volonté, ce qui permet de remplacer un petit zoom par exemple. Quand les conditions de faible luminosité apparaissent, le Galaxy S5 va avoir tendance à bruiter mais surtout trop lisser, ce qui donne une netteté pas très flatteuse. C’est exploitable mais certains concurrents font mieux. Par ailleurs, l’écran Super AMOLED va vous donner l’impression d’avoir des photos sans doute trop contrastées mais néanmoins assez flatteuses. Il faudra vérifier sur votre ordinateur pour avoir le bonne colorimétrie sous peine d’être éventuellement déçu.

samsung-galaxy-s5-soft-live-58

samsung-galaxy-s5-soft-live-59

samsung-galaxy-s5-soft-live-60

Voici quelques exemples de photos :

Pour ce qui est de l’application photo, elle est dans classique de chez classique. On retrouve ainsi toutes les fonctions qu’on connait déjà comme le mode HDR avec un affichage live. Comme sur le Galaxy Note 3, Samsung a pris le parti de simplifier un peu son application et il faudra faire confiance au mode automatique pour tous les modes les plus classiques, comme le mode Nuit, Sport ou autres. On retrouve aussi les modes Panorama, Beauté et il sera possible de télécharger de nouveaux modes sur internet. De même que chez Nokia et HTC, on retrouve un mode Focus qui permet de choisir la mise au point en post-production. Contrairement à HTC en revanche, qui stocke les distances dans les méta-données de la photo, Samsung a choisi le même mode que Nokia, soit une succession de photos et surtout, il faut activer le mode avant ! On retrouve ensuite bien évidemment les fonctions de partage mais aussi quelques fonctions basiques d’édition. Concernant la caméra avant, on est encore dans du classique avec un capteur rétro-éclairé de 2 Mégapixels.

samsung-galaxy-s5-soft-focus-live-01

samsung-galaxy-s5-soft-focus-live-02

samsung-galaxy-s5-soft-focus-live-03

Côté vidéo, le Samsung Galaxy S5 suit la mouvance de la 4K et propose bien entendu l’enregistrement de vidéo en Ultra HD 2160p soit une résolution de 3840×2160. Il faudra juste faire attention à la taille du média parce que l’Ultra HD, c’est quand même quatre fois la Full HD. De plus, les effets HDR et autres sont désactivés en Ultra HD. Côté résultat, c’est très propre et détaillé. La stabilisation logicielle n’est pas aussi efficace qu’une stabilisation optique mais c’est toujours mieux que rien. Dans tous les cas, préférez pour l’instant des vidéos en Full HD.

Voici une vidéo en Full HD :

Et une autre en Ultra HD :

Sommaire du Test 

Pages : 1 2 3 4 5 6 7