Test

Test : Samsung SmartTag, le tracker parfait pour les Galaxy

Gadget

Par Amandine Jonniaux le

Sortie l'année dernière, le Samsung SmartTag est un petit tracker Bluetooth capable de se fixer à vos clés à n'importe quel appareil pour pouvoir les retrouver facilement.

© Journal du Geek

Dans la même veine que les AirTags d’Apple, Samsung lance cette année son propre tracker Bluetooth capable d’étendre la portée de SmartThings Find à n’importe quel objet ou appareil. Un gadget intéressant, puisqu’il promet de ne plus jamais égarer ses clés (ou n’importe quel autre objet qui a tendance à facilement disparaître), mais qui souffre d’une compatibilité trop restreinte pour devenir réellement indispensable.

Design et ergonomie

Comme souvent chez Samsung, le SmartTag fait un sans-faute côté design. Avec son revêtement mat entièrement noir ou blanc, son format mini (38 x 38 x 8 mm), et sa certification IPX3 (résistance à la pluie), l’objet passe partout, et peut se fixer presque n’importe où sans problème. Contrairement aux smartphones Galaxy S21, qui brillaient par leur design affirmé, le SmartTag joue la carte de la discrétion et du minimalisme pour se faire oublier. Tant mieux, c’est finalement ce qu’on lui demande. Sur la face avant l’objet, une petite zone cliquable particulièrement satisfaisante permet d’accéder aux fonctionnalités du SmartTag. En ouvrant l’appareil, on retrouve une pile bouton CR2032, qui permet jusqu’à 280 jours d’utilisation précise la marque.

© Journal du Geek

Utilisation et Fonctionnalité

La configuration du SmartTag a le bon goût d’être d’une simplicité à toute épreuve. Il suffit de télécharger et d’ouvrir l’application SmartThings : l’appareil est détecté automatiquement, et nécessite à peine quelques minutes (mises à jour comprises) pour être pleinement opérationnel. Depuis l’application, il est ensuite possible de renommer le Tag – bien pratique lorsqu’on en possède plusieurs, puis de sélectionner le type d’objet lié (des clés au portefeuille en passant par le vélo ou l’animal de compagnie, tout y est). À noter que l’application SmartThings repose sur l’enregistrement de votre compte Samsung. Il sera ainsi possible de changer d’appareil sans perdre le couplage avec vos différents produits connectés.

Grâce à sa connexion Bluetooth, le SmartTag pourra être localisé à la demande par votre smartphone. Si ce dernier est à portée (environ 15 mètres), l’application indiquera son emplacement exact. Dans le cas contraire, il signalera le dernier lieu dans lequel il a été enregistré. Grâce à son écosystème Galaxy, Samsung pousse la fonctionnalité de géolocalisation encore plus loin, en permettant à d’autres téléphones Galaxy de détecter (de manière anonyme et cryptée en arrière-plan) votre SmartTag, même si ce dernier n’est plus à votre portée.

Avec la fonctionnalité routine, l’application vous permettra aussi de créer des actions automatisées directement depuis votre SmartTag. En maintenant appuyé le bouton central par exemple, vous pourrez démarrer l’extinction des lumières ou le lancement de votre playlist préférée… à condition que ces actions se retrouvent dans l’application évidemment. Enfin, il est également possible de demander au SmartTag de retrouver votre téléphone. En appuyant deux fois sur son bouton central, ce dernier peut en effet faire sonner votre terminal, et vous épargner plusieurs dizaines de minutes de recherches lorsque ce dernier a glissé derrière un coussin du canapé.

Limité à l’écosystème Galaxy

Discret, facile à prendre en main, design… À première vue, le SmartTag fait un sans-faute. Pourtant, Samsung a eu la mauvaise idée de limiter l’utilisation du gadget aux seuls appareils de la gamme Galaxy. Une fermeture délibérée de son écosystème, qui limite le public des AirTags aux utilisateurs d’un téléphone Samsung Galaxy fonctionnant sous Android 8 ou ultérieur. Alors que le SmartTag aurait pu s’imposer comme une solution universelle pour Android, il préfère s’enfermer dans un entre-soi qui le réservera finalement aux inconditionnels de la marque. À vouloir jouer au jeu de la Pomme, le géant coréen pourrait s’y brûler les ailes.

Où l’acheter ?

Commercialisé depuis l’année dernière, le SmartTag de Samsung est disponible à 29,90€ sur le site officiel de Samsung, ou à 49,90€ le pack de deux. Il est cependant régulièrement proposé en promotion sur la plupart des sites marchands.

Découvrez le Samsung SmartTag

Notre avis

Petit, discret et bien pratique au quotidien, le SmartTag de Samsung devrait changer la vie des plus têtes en l’air. Proposé à 29,90€ (ou 49,90€ pour un pack de deux), le gadget est onéreux, mais constitue un petit investissement appréciable. Seul gros défaut de l’objet, sa compatibilité exclusive avec les smartphones de la gamme Galaxy. Tandis que les adeptes de la Pomme se tourneront logiquement vers les AirTags, les utilisateurs Android préféreront sans doute investir dans un tracker de la marque Tile, qui a le bon goût d’être accessible sur n’importe quel appareil, aussi bien sur iOS qu’Android, tout en proposant une plus large gamme de produits.

9 / 10
Les plus
Les moins
  • Design et finition soignés
  • Application SmartThings ergonomique et soignée
  • Possibilité de déclencher des routines depuis le SmartTag
  • La pile, pas très écolo
  • Limité à l'écosystème Galaxy