Test

Test : Sony Vaio P

Le Sony Vaio P a été annoncé début janvier au CES, qualifié de netbook par beaucoup, le géant nippon réfute toujours cette appellation, lui préférant ultraportable lifestyle. Le Vaio P ne passe de toute façon pas inaperçu face à ses concurrents tous plus ou moins bâtis sur le même moule… Nous avons réussi à avoir un prémodèle de ce Vaio P durant quelques jours, afin de vous donner nos premières impressions.

Description

Le modèle que nous avons eu est un Vaio P79, qui visiblement ne correspond pas à grand-chose. Toujours est-il que celui-ci embarque un processeur Atom de 1,33Ghz, 2Go de RAM, un emplacement pour carte SIM, un disque dur de 80Go et le tout tourne sous Windows Vista.

Le Vaio P est un très beau produit. Honnêtement, Sony a fait du beau boulot de ce côté-là, avec un appareil bien fini, qui semble assez robuste et qui dispose d’un clavier parfaitement utilisable, grâce à ses touches assez espacées. L’ordinateur est très léger, en effet, il fait à peine 600g et le fait qu’il soit tout en longueur permet de la placer dans une poche, enfin une grosse poche de jeans tout de même 🙂

Le Vaio P est assez bien équipé en connectivité, on retrouve deux ports USB, la 3G/3G+, le WiFi, le Bluetooth, un GPS ainsi qu’un port Ethernet et une sortie VGA déportés sur un petit boîtier pas super design qu’on branchera sur le côté de l’appareil. Du coup, l’esthétique en prend un coup mais on ne l’utisera pas tout le temps alors bon …

Notez que le port pour la carte SIM (3G/3G+) est situé en dessous de la batterie et qu’il y a également deux ports mémoires pour cartes mémoires, un pour MS et un pour SD/SDHC.

Pour conclure cette petite présentation, l’écran du Vaio P est un 8 pouces avec une grosse résolution de 1600×768 et il y a une webcam de 1,3Mpx à la droite de ce dernier. Le clavier est un clavier complet AZERTY avec un trackball et trois boutons pour la souris.

Test vidéo

Feedback

J’ai utilisé le Vaio P durant 5 jours, comme une utilisation type d’un netbook. L’avantage de ce dernier est son encombrement, petit, léger, il se glisse partout, c’est que du bonheur…

Mais ensuite, ça se complique … Sony a eu la merveilleuse idée de faire tourner son Vaio P sous Windows Vista, je ne sais toujours pas pourquoi, mais quelle belle erreur ! En effet, l’appareil met environ 3 minutes pour démarrer, alors qu’un netbook se doit d’être plus rapide qu’un portable, le Vaio P a donc une fâcheuse tendance à bien ramer dés qu’on souhaite se servir d’une application, que cela soit Firefox ou Word :/

Côté ergonomie, on pourrait croire qu’un appareil si petit ne soit pas évident à prendre en main. En fait, si le clavier est tout à fait utilisable, le problème viendrait trackball, si vous n’avez jamais utilisé ce type de « souris », il vous faudra un temps d’adaptation… Enfin, la résolution est vraiment petite, c’est évidemment agréable d’avoir un affichage des pages web sur la totalité de l’écran, mais à la longue il vous faudra une bonne vue, car c’est vite fatigant. Bien entendu il est possible de modifier cette résolution ! Attention, j’ai eu quelques soucis avec certains logiciels qui n’ont pas accepté la hauteur de 768 pixels, étrange !?

Cependant outre un Windows Vista qui n’est absolument pas optimisé pour ce type de machine, il vous est possible d’utiliser le XMB. En effet, un XMB est présent sur ce Vaio P, on peut démarrer dessus sans lancer Vista et cela permettra notamment d’économiser de la batterie, mais surtout d’accéder rapidement à ses médias ainsi qu’à Internet.

Ce XMB ressemble beaucoup à ce qui existe sur PS3 ou PSP, on peut lire de la musique, regarder ses photos, ses films, aller sur Internet (Firefox), utiliser Skype ou un Messenger. C’est assez pratique et c’est là que le Vaio P est intéressant, car il se comporte enfin comme un vrai netbook. Malheureusement ici, il n’est pas possible d’utiliser un traitement de texte ou d’accéder à d’autres fichiers comme ceux sur une clé USB par exemple.

Notez qu’un autre XMB est disponible dans Windows Vista. Il se rapproche plus d’un Média Center déguisé d’ailleurs, car il nécessite de passer par le logiciel de Sony pour le configurer. Dans Vista, ce XMB a beaucoup moins d’utilité.

L’utilisation du Vaio P est ensuite des plus classiques… Rien de vraiment spécifique à signaler. Peut être un accès rapide aux diverse connexion (3G/3G+, WiFi, Bluetooth, GPS) qui est assez agréable ou encore des touches programmables à côté des boutons du trackball avec une touche permettant de juxtaposer les fenêtres qui sont à l’écran (voir la vidéo du test).

Je signale que je n’ai pas pu tester le GPS, car celui-ci ne fonctionnait pas sur notre version.

Pour conclure ce feedback, parlons un peu de l’autonomie (avec la batterie standard) et franchement c’est une catastrophe ! OK, notre modèle est une préversion, mais tout de même, à peine 2h en utilisation classique (WiFi activé) et 1h45 en regardant une vidéo (WiFi désactivé), c’est tout simplement inadmissible ! Je veux bien croire que Sony ait voulu rendre son produit petit et attirant, mais au moins qu’il le livre en standard avec la grosse batterie, qui au passage n’est pas si grosse et procurera une autonomie d’au moins 4h…

Conclusion

Le Vaio P est un superbe objet, très réussi niveau design, mais aussi très pratique dans une utilisation quotidienne, mais il se révèle par contre très en retrait au niveau performances. C’est bien dommage, car au prix où est vendu ce Vaio P, c’est très décevant. Le modèle testé étant une présérie, j’espère que Sony aura corrigé pas mal de choses sur les modèles définitifs ! À suivre donc, mais il est clair qu’un vrai netbook tel que le Samsung NC10 ou le MSI Wind sont loin d’être ridicules face à ce Vaio P.

Points positifs:

  • Design
  • Ergonomie
  • Encombrement

Points négatifs:

  • Prix
  • Windows Vista
  • Autonomie

Galerie Photo complète

Le Sony Vaio P a été annoncé début janvier au CES, qualifié de netbook par beaucoup, le géant nippon réfute toujours cette appellation, lui préférant ultraportable lifestyle. Le Vaio P ne passe de toute façon pas inaperçu face à ses concurrents tous plus ou moins bâtis sur le même moule… Nous avons réussi à avoir un prémodèle de ce Vaio P durant quelques jours, afin de vous donner nos premières impressions.

Description

Le modèle que nous avons eu est un Vaio P79, qui visiblement ne correspond pas à grand-chose. Toujours est-il que celui-ci embarque un processeur Atom de 1,33Ghz, 2Go de RAM, un emplacement pour carte SIM, un disque dur de 80Go et le tout tourne sous Windows Vista.

Le Vaio P est un très beau produit. Honnêtement, Sony a fait du beau boulot de ce côté-là, avec un appareil bien fini, qui semble assez robuste et qui dispose d’un clavier parfaitement utilisable, grâce à ses touches assez espacées. L’ordinateur est très léger, en effet, il fait à peine 600g et le fait qu’il soit tout en longueur permet de la placer dans une poche, enfin une grosse poche de jeans tout de même 🙂

Le Vaio P est assez bien équipé en connectivité, on retrouve deux ports USB, la 3G/3G+, le WiFi, le Bluetooth, un GPS ainsi qu’un port Ethernet et une sortie VGA déportés sur un petit boîtier pas super design qu’on branchera sur le côté de l’appareil. Du coup, l’esthétique en prend un coup mais on ne l’utisera pas tout le temps alors bon …

Notez que le port pour la carte SIM (3G/3G+) est situé en dessous de la batterie et qu’il y a également deux ports mémoires pour cartes mémoires, un pour MS et un pour SD/SDHC.

Pour conclure cette petite présentation, l’écran du Vaio P est un 8 pouces avec une grosse résolution de 1600×768 et il y a une webcam de 1,3Mpx à la droite de ce dernier. Le clavier est un clavier complet AZERTY avec un trackball et trois boutons pour la souris.

Test vidéo

Feedback

J’ai utilisé le Vaio P durant 5 jours, comme une utilisation type d’un netbook. L’avantage de ce dernier est son encombrement, petit, léger, il se glisse partout, c’est que du bonheur…

Mais ensuite, ça se complique … Sony a eu la merveilleuse idée de faire tourner son Vaio P sous Windows Vista, je ne sais toujours pas pourquoi, mais quelle belle erreur ! En effet, l’appareil met environ 3 minutes pour démarrer, alors qu’un netbook se doit d’être plus rapide qu’un portable, le Vaio P a donc une fâcheuse tendance à bien ramer dés qu’on souhaite se servir d’une application, que cela soit Firefox ou Word :/

Côté ergonomie, on pourrait croire qu’un appareil si petit ne soit pas évident à prendre en main. En fait, si le clavier est tout à fait utilisable, le problème viendrait trackball, si vous n’avez jamais utilisé ce type de « souris », il vous faudra un temps d’adaptation… Enfin, la résolution est vraiment petite, c’est évidemment agréable d’avoir un affichage des pages web sur la totalité de l’écran, mais à la longue il vous faudra une bonne vue, car c’est vite fatigant. Bien entendu il est possible de modifier cette résolution ! Attention, j’ai eu quelques soucis avec certains logiciels qui n’ont pas accepté la hauteur de 768 pixels, étrange !?

Cependant outre un Windows Vista qui n’est absolument pas optimisé pour ce type de machine, il vous est possible d’utiliser le XMB. En effet, un XMB est présent sur ce Vaio P, on peut démarrer dessus sans lancer Vista et cela permettra notamment d’économiser de la batterie, mais surtout d’accéder rapidement à ses médias ainsi qu’à Internet.

Ce XMB ressemble beaucoup à ce qui existe sur PS3 ou PSP, on peut lire de la musique, regarder ses photos, ses films, aller sur Internet (Firefox), utiliser Skype ou un Messenger. C’est assez pratique et c’est là que le Vaio P est intéressant, car il se comporte enfin comme un vrai netbook. Malheureusement ici, il n’est pas possible d’utiliser un traitement de texte ou d’accéder à d’autres fichiers comme ceux sur une clé USB par exemple.

Notez qu’un autre XMB est disponible dans Windows Vista. Il se rapproche plus d’un Média Center déguisé d’ailleurs, car il nécessite de passer par le logiciel de Sony pour le configurer. Dans Vista, ce XMB a beaucoup moins d’utilité.

L’utilisation du Vaio P est ensuite des plus classiques… Rien de vraiment spécifique à signaler. Peut être un accès rapide aux diverse connexion (3G/3G+, WiFi, Bluetooth, GPS) qui est assez agréable ou encore des touches programmables à côté des boutons du trackball avec une touche permettant de juxtaposer les fenêtres qui sont à l’écran (voir la vidéo du test).

Je signale que je n’ai pas pu tester le GPS, car celui-ci ne fonctionnait pas sur notre version.

Pour conclure ce feedback, parlons un peu de l’autonomie (avec la batterie standard) et franchement c’est une catastrophe ! OK, notre modèle est une préversion, mais tout de même, à peine 2h en utilisation classique (WiFi activé) et 1h45 en regardant une vidéo (WiFi désactivé), c’est tout simplement inadmissible ! Je veux bien croire que Sony ait voulu rendre son produit petit et attirant, mais au moins qu’il le livre en standard avec la grosse batterie, qui au passage n’est pas si grosse et procurera une autonomie d’au moins 4h…

Conclusion

Le Vaio P est un superbe objet, très réussi niveau design, mais aussi très pratique dans une utilisation quotidienne, mais il se révèle par contre très en retrait au niveau performances. C’est bien dommage, car au prix où est vendu ce Vaio P, c’est très décevant. Le modèle testé étant une présérie, j’espère que Sony aura corrigé pas mal de choses sur les modèles définitifs ! À suivre donc, mais il est clair qu’un vrai netbook tel que le Samsung NC10 ou le MSI Wind sont loin d’être ridicules face à ce Vaio P.

Points positifs:

  • Design
  • Ergonomie
  • Encombrement

Points négatifs:

  • Prix
  • Windows Vista
  • Autonomie

Galerie Photo complète

stopwatch 3 min.
Test : Skate 2