Test

[Test] Super Mario 3D All Stars : de la nostalgie sans réelle prouesse technique

Jeux Vidéo

Par Amandine Jonniaux le

Avec une sortie prévue le 18 septembre 2020, Super Mario 3D All Stars célèbre les 35 ans du plombier moustachu en rendant hommage à ses aventures tridimensionnelles. Un bel élan de nostalgie, qui s’impose déjà comme l’un des plus gros succès commerciaux de l’année… malgré ses nombreux défauts.

Crédits Nintendo

Super Mario a 35 ans cette année. Un anniversaire que Nintendo entend bien fêter comme il se doit, avec la sortie du très attendu Super Mario 3D All Stars sur Nintendo Switch. Attendu pour le 18 septembre, le titre se paie le luxe de regrouper trois des aventures 3D les plus marquantes du moustachu à casquette, à savoir Super Mario 64, sorti en 1997 sur Nintendo 64, Super Mario Sunshine, sorti 2002 sur GameCube, et Super Mario Galaxy, sorti en 2007 sur Wii. Des mastodontes de l’histoire du jeu vidéo, qui s’offrent pour l’occasion un joli lifting HD, tout en conservant leur charme originel.

  • Super Mario 64

Sorti en 1997 sur Nintendo 64, Super Mario 64 est le tout premier jeu 3D mettant en scène le personnage devenu culte. Disponible au lancement de la console, le titre propose 15 niveaux accessibles via les tableaux du château de Peach, et qui nécessitent d’être recommencés de nombreuses fois pour collecter toutes les étoiles du jeu.

  • Super Mario Sunshine

Sorti en 2002 sur GameCube, Super Mario Sunshine est un titre aussi exotique que réussi, qui prend racine sur l’île de Delfino, où Mario Peach et leurs amis tentent de prendre quelques jours de vacances loin de Bowser. Un titre très sympathique en termes de gameplay, qui nous permettait de manier le redoutable J.E.T, un canon hydraulique inventé par le professeur K. Tastroff. En plus d’être particulièrement réussi, le jeu marque aussi la première apparition de Bowser Jr et de Papy Champi.

  • Super Mario Galaxy

Premier épisode d’une série en deux volets, Super Mario Galaxy est sorti en 2007 sur Wii. Si la gravitation était l’élément central du gameplay, la possibilité de contrôler certains aspects du jeu via les mouvements des wiimotes constituait une petite révolution à l’époque.

Nostalgie en folie au Royaume Champi

35 ans après la naissance de Super Mario, il faut bien admettre que Nintendo a su rendre un bel hommage à son personnage culte, en offrant une reproduction quasi à l’identique de ses jeux originaux. Trois décennies et demie plus tard, les sensations sont toujours là, depuis les menus de jeu jusqu’aux commandes ingame particulièrement fluides, qui ne détonnent pas d’un poil (de moustache). Sur Super Mario Galaxy notamment, le géant japonais a eu la bonne idée de conserver les commandes par mouvement de la Wii. En détachant les Joy-Con de la Switch, on replonge directement en 2007 pour retrouver les effets de nos bonnes vieilles Wiimotes, qui rappelons-le, constituaient quand même une petite révolution à l’époque. Un vrai bon point côté gameplay donc.

Crédits Nintendo

En plus de reprendre fidèlement la plupart des aspects des titres originaux, Nintendo propose aussi dans Super Mario 3D All Stars un nouveau menu accessible n’importe où ingame. En pressant le bouton (-), il est ainsi possible de changer de jeu, mais aussi de consulter la liste des commandes et actions disponibles. Un outil qui s’avère bien pratique en cas de trou de mémoire. Seul petit bémol cependant concernant les nouveautés apportées par Big N à ce joli bundle, la sauvegarde automatique joue les grandes absentes. Il faudra donc vous (ré)habituer à sauvegarder une partie avant de la quitter, sous peine de perdre votre progression.

Parmi les belles surprises apportées par Super Mario 3D All Star, on retrouve enfin les bandes originales des jeux, accessibles en intégralité même une fois l’écran de la console éteint depuis le mode Jukebox. En tout, ce sont près de 170 pistes musicales aussi cultes qu’entraînantes qui sont ainsi proposées depuis l’écran titre. Un easter-egg déjà annoncé par Nintendo avant la sortie de Super Mario 3D All Stars, mais qu’on a tout particulièrement apprécié.

Graphiquement, pas de claque

Avec Super Mario 3D All Stars, Nintendo réalise une très belle adaptation en termes de gameplay, qui se révèle particulièrement bien optimisé pour Switch. Pourtant, sur le plan graphique, le constat s’avère un peu plus décevant. Certes, les trois jeux ont chacun bénéficié d’une jolie (et fidèle) refonte HD pour l’occasion, mais il faut bien admettre qu’on se rapproche davantage du simple portage que du réel remake. Oui, les textures ont été retravaillées, et s’avèrent plus agréables à regarder qu’à l’époque, surtout sur un écran HD. Mais avec un prix annoncé à partir de 59,99€ pour des jeux sortis il y a plus de 10 ans, c’est tout de même le minimum attendu. Face aux excellents Crash Bandicoot N’Sane Trilogy et Spyro Reignited Trilogy sortis quelques années plus tôt, et qui dévoilaient un impressionnant travail de refonte graphique, Super Mario 3D All Stars peine à tenir la comparaison. 

Un succès commercial assuré, mais déjà critiqué

Si Super Mario 3D All Stars n’est clairement pas exempt de défauts, il constitue pourtant un impressionnant succès commercial. Avec une sortie prévue dans quelques jours, le jeu se classe déjà parmi les meilleures ventes de l’année sur Amazon US, juste derrière le phénomène Animal Crossing, New Horizon, sorti en pleine période de confinement. 

Crédits Nintendo

Le marché de la nostalgie se porte bien merci, et Nintendo savait pertinemment qu’en multipliant les sorties pour fêter les 35 ans de Super Mario, le succès commercial serait assuré. Mais à trop vouloir jouer avec la corde sensible de son public, Big N pourrait bien se brûler les ailes. En 2016 déjà, le constructeur japonais s’était heurté aux nombreuses critiques des fans lors de la sortie de sa NES Classic Mini, qui s’était rapidement retrouvée en rupture de stock avant de voir son prix s’envoler sur les plateformes de revente. Pour Super Mario 3D All Stars, Nintendo semble avoir décidé de reprendre sa recette gagnante, en combinant élan de nostalgie et stocks limités. Le constructeur a en effet annoncé que le titre ne serait commercialisé que jusqu’au 31 mars prochain, tant en version physique que dématérialisée. De leur côté, plusieurs revendeurs à l’instar du britanique Base.com ont été contraints d’annuler les précommandes effectuées sur son site, faute d’approvisionnement suffisant de la part de l’éditeur.

Super Mario 3D All Stars est déjà un énorme succès commercial, et le titre compile à lui seul trois excellents opus fondateurs de la saga qui séduiront aussi bien les nostalgiques que les nouveaux joueurs désireux de découvrir une partie de l’histoire de Super Mario. Malgré tout, on aurait préféré, en plus d’une refonte graphique digne de ce nom, que Big N adopte une politique commerciale un peu moins agressive, au lieu de nous marteler le crâne à coup d’édition limitée à la rupture de stock imminente. Avec un prix de vente à près de 60€, on aurait aussi apprécié retrouver dans cette compilation le très réussi Super Mario Galaxy 2, d’autant plus que l’écran-titre de Super Mario 3D All Stars va jusqu’à reprendre l’OST du jeu sorti en 2010 “You Got a Star”. 

Notre avis

Que vous fassiez partie de ceux qui ont découvert les jeux à l'époque, où que vous ayez envie de vous immerger pour la première fois dans les aventures tridimensionnelles du héros moustachu, Super Mario 3D All Stars compile trois excellents titres fondateurs de la galaxie Super Mario. Une valeur sûre, portée par un nouveau système de commandes efficace et polyvalent grâce aux Joy-Con, mais qui a la fâcheuse tendance de se reposer sur ses acquis (bien solides, on en convient). Certes, le lifting visuel est bienvenu, puisqu’il permet de retrouver les sensations des jeux originaux sans trop souffrir de la qualité visuelle d’antan. Mais avec un prix de vente affiché à près de 75€ sur les sites marchands et pas de Super Mario Galaxy 2 dans ses valises, on aurait sans doute préféré un remastered digne de l'excellent Crash Bandicoot N’Sane Trilogy pour Super Mario 3D All Star, qui tient davantage du bon portage que du remake HD.

7 / 10
Les plus
Les moins
  • Trois incontournables de l'univers Nintendo
  • Des sensations fidèles aux jeux originaux
  • Un système de commandes aux Joy-Con vraiment réussi (surtout sur Galaxy)
  • Un bon portage plus qu'un véritable remake HD
  • L'absence de Super Mario Galaxy 2