Visiblement pour facturer un peu plus ses clients… En effet, vous êtes nombreux à crier au scandale quand vous achetez un mobile sous Android ou un autre OS d’ailleurs, et que ce dernier se retrouve avec une belle interface personnalisée par Orange ainsi que quelques brigades fort gênants comme la suppression d’applications essentielles type Gmail, Gtalk ou encore Youtube sous l’OS de Google. Bref, vous vous demandez pourquoi l’opérateur historique fait ça ? La réponse nous vient de cet article de 01net :

Orange ne s’en cache pas (quoi que…) : « Nous personnalisons les logiciels des téléphones aux couleurs d’Orange et nous y ajoutons nos propres applications, sans appauvrir les fonctionnalités des produits ».

Si le logiciel de messagerie (Gmail par exemple) était effectivement installé par défaut, les abonnés pourraient échanger des e-mails sans supplément à leur forfait y compris avec une formule simple « Internet illimité » (Origami Star, par exemple). Mais ce n’est pas le cas avec le logiciel de substitution d’Orange qui fait appel à des protocoles non compris dans le forfait Internet illimité ! Toutes les communications passées depuis cette application sont donc facturées hors forfait. À moins d’opter pour le forfait « Internet, e-mails et Wi-Fi illimités », facturés 11 euros de plus… Même dans ce cas, il faut faire une croix sur Gmail. C’est exactement la même chose avec MSN Messenger qui se substitue à Gtalk…

Alors, avoir une interface aux couleurs d’Orange à la limite pourquoi pas, si l’opérateur laisse le choix de revenir à une interface de base. Mais ici Orange sait pertinemment que supprimer ce type d’application sous Android est presque à sens unique et que pour les réinstaller, la meilleure façon est de récupérer une ROM d’origine comme nous vous l’expliquions ici pour le HTC Tattoo. On vous aura donc prévenu, si vous souhaitez acheter un Hero, Tattoo ou encore Galaxy Spica chez Orange, faites très attention !

tattooof