Et c’est via la voix de son CEO, Guerrino De Luca, qu’on apprend que Logitech a effectivement faire une « grosse erreur » en se lançant trop vite sur la plate-forme Google TV avec son Revue. On estime du coup à 100 millions de dollars les dépenses liées au lancement d’un tel produit et tout cela a été dépensé en pure perte puisqu’il n’y a eu que très peu de retombées.
Quand les stocks seront épuisés, la marque helvétique ne compte pas continuer l’aventure, ou du moins, pas sous cette forme.