L’association WBA (Wireless Broadband Alliance) fut créée en 2003 par un grand nombre d’opérateurs et d’acteurs technologiques mondiaux. Celle-ci a pour but d’améliorer l’expérience des utilisateurs dans l’utilisation du Wi-Fi et de standardiser les méthodes d’accès. Cette association a récemment fait une annonce qui va dans ce sens.

Celle-ci a en effet effectué des tests sur la nouvelle génération de hotspots (les points Wi-Fi que vous utilisez dans les lieux publics). L’accès Wi-Fi de cette nouvelle génération de hotspots sera beaucoup plus transparent pour l’utilisateur. En effet ceux-ci n’auront plus besoin d’entrer un login et un mot de passe pour s’y connecter. Ainsi les réseaux Wi-Fi se rapprochent en terme de simplicité d’accès des accès 3G / 4G fournis par les opérateurs. Cette nouvelle génération permet aussi d’alléger ces réseaux, car la demande est de plus en plus forte. Pour fonctionner en toute sécurité, cette technologie utilisera votre carte SIM pour s’authentifier, les communications seront également chiffrées.

Les premiers dispositifs utilisant cette technologie devraient être commercialisés d’ici la fin de l’année. Notons qu’Orange fait partie du projet et il ne serait donc pas étonnant qu’elle l’utilise pour ses clients. Le seul regret que l’on peut avoir est qu’il faut tout de même un forfait mobile pour accéder à cette technologie.