Après l’annonce officielle survenue il y a à peine quelques heures, on vous propose forcément les photos lives du nouveau smartphone porte-drapeau de la marque coréenne ainsi que nos premières impressions.

Pour rappel, voici déjà les caractéristiques techniques de la bête :

- Android 4.0.4 avec surcouche TouchWiz Nature UX
- Ecran tactile Super AMOLED HD de 4,8″ avec une résolution de 1280×720
- Ecran avec 0,01ms de temps de latence
- Processeur quad-core Exynos 4 Quad cadencé à 1,4Ghz
- APN de 8 Mégapixels avec un capteur rétroéclairé, 3,3fps en rafale jusqu’à 20 photos, stabilisation mécanique
- Caméra Visio HD de 1,9 Mégapixels
- Compatibilité Multimédia avec de nombreux formats, dont les Divx, Xvid, etc…
- HSPA+ pour le 29 mai
- 4G pour cet été aux États-Unis
- WiFi n, WiFi Direct, DNLA, Bluetooth 4.0+EDR
- Port MHL, GPS + GLONASS, NFC, Accéléromètre, Gyroscope, Boussole, Capteur de luminosité et de proximité
- 16Go, 32Go ou 64Go (pour bien plus tard)
- Port mémoire MicroSD
- Technologie HyperGlass
- Coloris Bleu ou Blanc
- 8,6mm d’épaisseur dans une taille de 136,6×70,6mm
- 133g
- Batterie de 2100mAh soit 11h d’autonomie en utilisation constante.
- Pour la France, 649€ sur la version 16Go pour début juin

À côté, on retrouve aussi de nouvelles technologies telles que le S Voice, le S Beam, la reconnaissance faciale, le Buddy Photo Share, l’identification des amis au sein de contenus multimédias, la technologie All Share, le PopUp Display, un Sound Equalizer et le Paiement via NFC.

Sans oublier de nouveaux accessoires comme un dongle de recharge sans-fil, l’AllShare Cast Dongle, un boîtier de diffusion de contenu multimédia via WiFi et HDMI, le Flip Cover, une station d’accueil, le S Pebble qui fait office de télécommande et de lecteur MP3.

Première prise en main et donc premières impressions sur le fait que c’est bien une sorte de déclinaison du Galaxy Nexus, sorti en fin d’année dernière pour Google. La finition est au top, on n’avait un peu peur de retrouver le côté trop plastique du Galaxy Nexus, ce n’est presque pas le cas. Attention, c’est du plastique quand même, mais avec la technologie HyperGlass, ce qui donne moins ce côté plastique. De même, c’est plus flagrant avec la version blanche en main. Le design est aussi plus en rondeur, on n’est pas loin du design galet qu’on connaissait justement avec ses lecteurs MP3 Pebble. Du coup, quand on le prend en main, on n’a vraiment pas l’impression d’avoir un smartphone trop grand malgré l’écran de 4,8″ grâce à ses bords fins et son poids plume de 133g.

L’écran est de type Super AMOLED HD avec une dalle Pentile visiblement, ce qui nous garantit des contrastes bien marqués au niveau des couleurs. Par contre, on attendra de comparer à un HTC One X qui nous avait agréablement surpris avec son écran et sa justesse.

Pour les performances, des premiers benchmarks que tous les journalistes se sont amusés à lancer lors de la prise en main, le Samsung Galaxy S3 tient ses promesses et rivalise sans problème avec les ténors du moment, à savoir le HTC One X ou encore le HTC One S. Au niveau de l’APN, c’est un capteur de 8 Mégapixels rétroéclairé (BSI) ultra rapide avec 3,3 images par secondes (et même 20 images en 3 secondes dans certains modes) et flash LED. On a pu aussi tester S Voice qui a très bien fonctionné qu’en anglais par contre, et il nous a semblé très rapide. À confirmer lors de notre test.

Voilà, on y retourne et on est impatient de vraiment tester la bête :)

Avant la galerie de photos, on vous propose aussi la première publicité autour du nouveau smartphone de Samsung et on notera que sur les Galaxy S3 présentés, on pouvait découvrir une version Android de Flipboard ^^

Et voici pour les photos :