Décidé à faire mentir les analystes, Nokia vient d’annoncer à l’occasion du salon CTIA de Los Angeles un partenariat exclusif avec la société ROVIO.

Comme vous l’aurez deviné, il s’agit ici ni plus ni moins d’un accord de portage du titre Angry Birds Space sur les terminaux Lumia du finlandais mais également sur tous les terminaux Windows Phone par voie de conséquence.

Longtemps écarté des plans de lancement de ROVIO, la plateforme Windows Phone peut aujourd’hui dire merci à Nokia pour ce partenariat à venir. Fragilisé par la décision initiale de l’éditeur de renoncer à développer son dernier titre à succès sur l’OS de Microsoft, Windows Phone s’offre un nouvel « argument crédibilité » aux yeux des investisseurs et des analystes.

Angry Birds est une licence qui se vend et qui s’exporte bien, très bien même. La dernière mouture du titre s’est déjà écoulée à près de 50 millions d’exemplaires toutes plateformes confondues et son arrivée sur Windows Phone devrait contribuer à faire croître le nombre de terminaux vendus.

Afin de convaincre ROVIO, Nokia a joué la carte de la division des coûts en mettant à disposition de l’éditeur une équipe de développeurs en charge du portage du titre à succès au sein de l’environnement Windows Phone.

En marge de cette mise à disposition, Nokia offre à ses terminaux Lumia la promesse de contenus Angry Birds exclusifs. Enfin, le finlandais mènera des campagnes marketing conjointes avec ROVIO dans le but de promouvoir ce partenariat.