Aujourd’hui, nous testons un casque nomade d’entrée de gamme, le MDR-XB700 de Sony. XB pour “extra basses”, nous nous attendons donc à un casque boom boom. Qu’en est-il donc ?


Prix : 70€ environ

Durée du test : 3 semaines

Utilisation cible (à quoi ça sert ce truc ?)

Le XB700 est un casque fermé circum-aural, dont les drivers sont totalement engoncés dans l’armature (contrairement aux casques ouverts dont les drivers sont apparents, généralement pour un meilleur rendu sonore, mais une isolation inexistante).
Malgré sa taille imposante, il est conçu pour être utilisé de façon nomade.

Packaging & Connectique

Dans la grosse boite de ce MDR-XB700 pas grand chose finalement, pas d’autre câble que celui d’origine avec la prise jack 3,5mm, pas d’adaptateur, juste un grand étui souple pour ranger votre casque.

Finition

Ce petit Sony semble vraiment de bonne qualité au premier abord. Un examen plus approfondi confirme cette première impression : Du métal et du plastique, des coussinets confortables, le tout pour un casque léger et robuste.

En utilisation

Le XB700 est léger et confortable, il se fait vite oublier une fois en place. Néanmoins il serre faiblement la tête et a tendance à ne pas très bien tenir en place, ce qui est accentué par ses pads larges. Cela ne gêne pas en utilisation “tranquille” (assis dans le train par exemple), mais peut poser quelques soucis dans les transports en commun par exemple.

Côté isolation, Sony aurait pu faire mieux : Le XB700 a tendance à fuir (vos voisins écouteront la même chose que vous) et n’isole pas énormément. La bosse dans les basses fréquences est pour le coup bienvenue, et permet de couvrir le bruit environnant.

Son

Les sessions d’écoutes comparatives ont été réalisées avec un Cowon J3.

Quelques albums utilisés (liste non exhaustive) :
Black Keys – The Big Come Up
Machine Head – Unto The Locust
NERD – Nothing
Chinese Man – Racing With The Sun
EZ3kiel – Naphtaline
Toots & The Maytals – The Definitive Collection
Jamiroquai – Emergency On Planet Earth
Herbaliser – Herbaliser Band Session 1 & 2
Red Fang – Murder The Mountains
Jaco Pastorius – Heavy n’ Jazz

Le Sony XB700 délivre une performance fort honorable pour le petit prix auquel il s’affiche : Comme promis, il nous gratifie d’une bosse dans les basses fréquences, mais le rendu général est plutôt bon : Pas d’effet boomy ou sourd, le casque aère agréablement le message sonore. Le haut du spectre est légèrement écourté, comme souvent dans cette gamme de prix. Mais le XB700 fait montre d’une belle énergie et d’une aération qui rendent toute écoute fort agréable.

Conclusion

Le Sony XB700 mérite une très bonne note au regard de son faible prix. Certes il ne saura pas se sortir de toutes les situations et semble plutôt taillé pour des écoutes type TGV (assis pour quelques heures en environnement légèrement bruyant) que pour déambuler en agglomération, mais ses défauts sont peu nombreux et se compensent (la bosse dans les basses couvre le bruit ambiant, et compense la faible isolation), et le rendu sonore est vraiment bon pour le prix.