Le rover Curiosity qui a atterri sur la planète Mars hier matin tourne avec un processeur PowerPC 750 (aka PowerPC G3 chez Apple) cadencé à 200 MHz, gravé en 150 ou 250 nm, résistant aux radiations et capable de fonctionner entre -55 °C et 125 °C ! Bon ne vous emballez pas, on parle ici du processeur en lui-même, car la puce qui commande ce robot est une RAD750 qui coûte dans les 200 000$, accompagné de 256 Mo de RAM et d’une capacité de 2Go ultras résistants également, le tout sous VxWorks, un système d’exploitation temps réel destiné au monde de l’embarqué.

En bonus dans la suite la vidéo en stop motion de l’atterrissage de Curiosity sur la planète rouge.