Après son annonce ce matin même aux aurores, je vous propose une petite prise en main du nouveau Chromebook de Google en partenariat avec Samsung. Pour ce qui est des caractéristiques techniques, je vous renvoie ICI où vous aurez plus de détails. Pour le prix, il est à 299€ et sera non seulement disponible en ligne chez Google mais aussi en ligne sur Fnac.com, Cdiscount, Amazon et Pixmania. Google en a aussi profiter pour organiser dans 10 magasins Fnac de la région parisienne des sessions de démos avec des experts Google chaque semaine les vendredis et samedis jusqu’au 11 mai 2013 inclus.

samsung-chromebook-2013-live-01

Je vous avouerai que je n’ai pas utilisé de Chromebook depuis pas mal de temps. Je suis un utilisateur quotidien de Chrome (Mac & PC) et il est vrai que j’apprécie énormément non seulement la rapidité du navigateur de Google, mais aussi ses fonctions comme les extensions ou encore la synchronisation des différentes données que j’utilise au quotidien sur les différents appareils sous Chrome. Pour en revenir au Chromebook, la dernière fois que j’en ai utilisé un, il s’agissait du Chromebook Samsung 550 avec un processeur Intel Atom et surtout un Chrome OS qui n’avait pas encore de bureau, mais juste un navigateur.

samsung-chromebook-2013-live-10

C’est donc un nouveau Chrome OS que j’ai découvert ces derniers jours avec le nouveau Chromebook Samsung. Même si on ne peut rien faire avec le bureau comme y déposer des photos ou autres, c’est quand même plus pratique dans la mesure où l’OS ne se résume plus au navigateur. En effet, avec ce bureau, on peut désormais disposer de fenêtres pour organiser son espace de travail/surf. En plus de cela, on a maintenant une barre de tâches, ce qui permet d’accéder rapidement aux différentes applications Google.

samsung-chromebook-2013-live-22

Par rapport au souvenir que j’avais de Chrome OS, je trouve cette dernière version plus complète. On peut faire maintenant du hors-ligne avec une synchronisation dès que le Chromebook se connecte à Interet. Dans mon utilisation quotidienne, j’ai pu quand même faire 70% de ce que je fais habituellement sur un ordinateur plus classique. Bien évidemment, il me manque des applications comme Lightroom, XnView ou Graphic Converter, mais pour le reste, j’ai pu faire avec les versions internet des applications, je pense notamment à Evernote ou Dropbox. En parlant de Dropbox, l’achat du Chromebook Samsung vous permet de bénéficier pendant deux ans de 100Go supplémentaires sur votre Google Drive, ce qui est pas mal pour 299€. Dans tous les cas, le Chromebook Samsung se positionne très bien comme deuxième ordinateur.

samsung-chromebook-2013-live-24

Pour la machine en elle-même, quand vous le prenez en main pour la première fois, on est agréablement surpris par son poids plume de moins de1,1kg. Ce n’est pas ce qui se fait de mieux, mais par rapport à son prédécesseur, c’est beaucoup. En plus de cela, le Chromebook est plutôt fin et agréable au niveau de la finition. Alors, oui, c’est du plastique et ce n’est pas du niveau d’un Samsung Série 9 ou d’un Apple MacBook Air, mais on parle d’un laptop à moins de 300 euros là.

samsung-chromebook-2013-live-13

Le clavier est agréable à l’utilisation et le trackpad assez grand pour une utilisation confortable. Parce que c’est Chrome, j’ai récupéré toutes mes informations lors de ma première connexion. Je me suis donc retrouvé en terrain connu. Je n’ai pas encore pu tester l’autonomie, mais pour ce qui est des performances, on est loin de ce qu’on a pu connaître avec le précédent modèle. Le processeur dual-core Exynos 5 Dual tient sans problème la charge avec plusieurs onglets d’ouverts dont une vidéo YouTube en 1080p. L’écran est aussi meilleur et c’est toujours agréable d’avoir une dalle matte. Voilà donc pour une première prise en main qui laisse un sentiment positif, en attendant un test plus approfondi.