Les imprimantes 3D, c’est bien joli, mais tout le monde n’a pas nécessairement les compétences requises pour concevoir des objets à imprimer dans un logiciel de CAO. Et il est bien possible également de ne pas trouver son bonheur parmi les catalogues d’objets 3D qui vont fleurir quand les imprimantes idoines seront démocratisées et abordables.

JulieScan_600px

C’est pourquoi, en parallèle des imprimantes, le secteur des scanners 3D risque bien lui aussi d’exploser. MakerBot a annoncé récemment un premier périphérique capable de numériser des objets, voilà le constructeur rejoint par Matterform. Ce dernier a lancé une campagne de crowdfunding sur Indiegogo permettant aux internautes d’investir dans le Photon 3D. Cet appareil se présente sous la forme d’une boîte de l’encombrement d’une imprimante. Une fois ouverte, elle présente un socle circulaire ainsi qu’un duo laser et caméra installé sur un rail vertical.

Le scanner permet de numériser des objets d’une dimension maximale de 24 centimètres en hauteur et 19 cm de large. On ne pourra donc pas scanner un frigo, mais cela sera suffisant pour la plupart des objets de la vie quotidienne. Le projet nécessite une mise de fonds de 81.000$ pour en débuter la production, avec un tarif de 399$ pour recevoir une unité (livrable en août). La campagne est plutôt bien partie : elle a reçu la moitié de la somme demandée et il lui reste encore 31 jours pour parvenir à ses fins.