Il y a deux mois, Facebook a présenté son interface Home. Cette interface est disponible sur plusieurs téléphones, mais il était censé être porté par le HTC First, le vrai-faux Facebook Phone qui incluait Home par défaut. Après des ventes catastrophiques, l’opérateur américain AT&T qui commercialisait le smartphone pourrait bien jeter l’éponge…

htc-first-slide-03

Depuis son lancement, le smartphone à 99 dollars ne se serait vendu qu’à 15 000 exemplaires. Autrement dit, le HTC First est un échec cuisant, malgré des baisses fréquentes de prix (celui-ci étant tombé à 1 dollar avec un forfait).

AT&T pourrait donc limiter la casse en retirant le téléphone de ses offres, comme l’indique BGR. Mais l’opérateur n’a pas réagi à ces rumeurs et le téléphone est toujours en vente. Pour combien de temps encore ?

Source