De nombreux sites Sud-Coréens piratés

Sur le web

Par Pierre le

Le web sud-coréen est en alerte aujourd’hui. En effet de nombreux sites internet locaux ont été piratés par un agresseur encore non identifié. Parmi les sites touchés, des sites privés d’entreprises coréennes, mais également des sites officiels du gouvernement.

Screenshot_4

Le site du gouvernement sud-coréen a vu un message de soutien à Kim Jong Un, le dictateur nord-coréen, apparaître sur son site, avant de le fermer pour maintenance. Hasard du calendrier ou choix de date symbolique, cela fait 63 ans aujourd’hui que la guerre entre les deux Corée a éclaté. Une guerre de 3 ans, meurtrière, qui a scindé le pays en deux.

Les regards se sont d’abord tournés vers les Anonymous, spécialistes de ce type d’attaque. Mais la nébuleuse a très vite réfuté toute responsabilité et pour prouver sa bonne foi, a attaqué nombre de sites appartenant au gouvernement Nord-Coréen.

Une affaire qui rappelle que la situation reste tendue entre les deux nations.

Source: Source