Bull annonce le Hoox m2, un smartphone « vraiment sécurisé »

Sur le web

Par Jerome le

La société Bull (prononcer « bulle ») a profité des Assises de la Sécurité qui se tiennent en ce moment à Monaco pour présenter un smartphone qui tombe à point nommé en ces périodes troublées par l’affaire PRISM : le Hoox m2, successeur du Hoox m1. Ce smartphone à la particularité d’être « intégralement sécurisé ».

Il se destine évidemment plus aux entreprises qui manipulent de nombreuses données sensibles – comme le ministère de la Défense par exemple, qu’aux particuliers. Le niveau de sécurité est donc particulièrement élevé.

On trouve évidemment un capteur d’empreintes digitales, mais il est loin d’être seul. En réalité la totalité des échanges comme les SMS, mails ou même la voix sont chiffrés et encapsulés dans le « coffre-fort électronique du téléphone pour un usage exclusivement local ». Tout cela est géré grâce à une puce dédiée et répond à diverses certifications de sécurité.

L’ensemble tourne sur une base Android et tient dans 140x69x10 mm. Bull ne donne pas beaucoup de détails sur ses caractéristiques, mais on sait qu’il propose un écran de 4,7 pouces qHD (960 x 540, soit 234 ppi), un processeur quad-core à ARM cortex-A5 à 1,2 GHz épaulé par 1 Go de RAM et 8 dédiée aux stockages. On trouve également une batterie de 2000 mAh et deux capteurs photo (5 mpx et 0,3 mpx). Il est proposé à partir de 2000 euros.

hoox-m2